Avant le changement de gouvernement

L'aide de la Gauche


Verónika Mendoza: le Frente Amplio soutiendra le Pérou et ne fera pas d’opposition “obstructionniste”

Le Pérou pourra compter sur l’appui du Frente Amplio (FA) pour toutes les propositions qui concerneront la création d’emplois et le développement durable, a affirmé la leader de ce groupe, Verónika Mendoza, qui a nié que son parti allait faire de l’opposition « obstructionniste ».

Photo : Filckr

Après avoir rencontré le nouveau président élu, Pedro Pablo Kuczynski, elle a déclaré, qu’en tant que seconde force politique au niveau national, elle lui avait adressé son salut démocratique, et qu’elle avait exprimé  « ses préoccupations et propositions », concernant entre autres les régions du Sud, les travailleurs et les communautés. “Le Pérou pourra compter sur l’appui du Frente Amplio pour tout ce qui concernera la création d’emplois dignes et le développement durable. Nous ne ferons pas d’opposition obstructionniste, mais serons une opposition démocratique, constructive, et vigilante, mais nullement obstructionniste » a-t-elle affirmé.

CORRUPTION ET INDUSTRIE MINIERE

A cet égard elle a précisé que les membres de FA lutteraient contre la corruption, et que le groupe présenterait une série d’initiatives, comme la non prescription de ces délits et la « mort civile » des fonctionnaires corrompus, entre autres. Elle a aussi évoqué l’investissement décentralisé dans les régions pour relancer l’économie, générer des emplois dans l’agriculture et améliorer l’irrigation par le développement de l’infrastructure hydrique. En ce qui concerne le secteur minier, elle a soulevé la nécessité de planifier le développement, d’organiser le recensement des terres, en accord avec les autorités locales, régionales, la communauté, les investisseurs, en donnant la priorité aux investissements nécessaires. Kuczynski et Mendoza se sont rencontrés pendant une heure et demie dans la résidence du nouveau président élu. Etaient également présents  quelques dirigeants du groupe de gauche, dont Pedro Francke.

 Traduit par Catherine Traullé
D’après Radio Nacional del Perú

 
 

Inscription newsletter

Inscription newsletter

Articles par mois

Articles par catégorie