PERSONNALITÉ DE LA SEMAINE

José Carlos Avellar


Chronos de l’actualité de la semaine du 20 au 27 mars 2016

18 mars | BRÉSIL | L’intellectuel brésilien, essayiste, gestionnaire culturel, commissaire d’exposition, enseignant, photographe, journaliste et polyglotte, José Carlos Avellar, est mort à 79 ans à Rio de Janeiro. Il a été pendant une quarantaine d’années un inestimable passeur entre le Brésil et l’Europe.

21 mars | COLOMBIE | Le secrétaire d’État étasunien John Kerry a rencontré à La Havane les négociateurs du gouvernement colombien et des Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC), qui participent à des pourparlers en vue d’un accord de paix.

21 mars | CUBA | Barack Obama et Raúl Castro ont discuté des droits de l’Homme et de la démocratie lors d’une réunion à La Havane. Barack Obama a déclaré que le manque de respect des droits de l’homme est l’un des obstacles à la pleine normalisation des relations entre les deux pays, mais a réaffirmé que l’avenir de Cuba est décidé par les Cubains, pas par les Étatsuniens. Raúl Castro a défendu la santé et l’éducation libre comme des droits de l’Homme, tout en critiquant le système politique des États-Unis et en niant l’existence de prisonniers politiques sur l’île.

21 mars | CHILI | La plus grande exploitation agricole de marijuana médicinale en Amérique latine, qui est située à Quinamávida, à quelque 320 kilomètres au sud du Chili, a commencé sa période de récolte. La fondation Daya, promotrice du projet, espère récolter environ 1,5 tonnes de la culture jusqu’à la mi-avril.

21 mars | CHILI | Le cinéaste Ricardo Larraín est mort à Santiago à l’âge de 58 ans. Le réalisateur a remporté le prix Goya du meilleur film étranger de langue espagnole en 1991 avec le film La Frontera.

22 mars | BRÉSIL | Le gouvernement a estimé  que le produit intérieur brut du pays chuterait de 3,05  % en  2016, après une contraction de 3,8 % en 2015. Cette estimation est plus pessimiste que les précédentes, qui tablaient en février sur un recul de seulement 2,9 %. Ce sera la première fois que le pays enregistre deux années consécutives de récession depuis les années 1930.

22 mars | CUBA | Lors de la conférence commune avec le président Barack Obama, le président Raúl Castro a conspué un journaliste qui lui a demandé de soumettre “une liste” de prisonniers politiques. La liste que la Commission cubaine des Droits de l’Homme et de Réconciliation nationale (CCDHRN) souhaiterait faire parvenir au président Raúl Castro comprend 89 noms.

22 mars | PÉROU | Parmi les 34 morts, victimes de l’attaque de l’aéroport de Bruxelles, se trouvait la péruvienne Adelma Tapia Ruiz, 36 ans, qui vivait en Belgique depuis 2007 et qui se rendait à New York pour visiter une sœur.

22 mars | ARGENTINE | La justice argentine a décidé que l’affaire du décès du juge Alberto Nisman changerait de juridiction pour passer à la justice pénale fédérale. L’hypothèse d’assassinat a été renforcée.

23 mars | BRÉSIL | Par un fait sans précédent dans l’histoire de la justice brésilienne, le magistrat du Tribunal fédéral suprême Teorí Zavascki, s’est arrogé le processus de Lula : il a fait des recherches sur le juge de première instance Sérgio Moro, instructeur du cas Petrobras. De cette manière, Lula entend échapper de nouveau à Sérgio Moro, qui, comme le craignent de hauts dirigeants du Parti des travailleurs (PT), est bien disposé à le mettre en prison le plus tôt possible. Une partie de l’électorat de gauche, critique sur le pouvoir, dénonce le risque d’un “coup d’État à froid”, alors que la destitution de Dilma Rousseff se précise.

23 mars | ARGENTINE | Le président des États-Unis, Barack Obama, est en voyage à Buenos Aires avec un double objectif : consacrer le virement du président Mauricio Macri vers l’orthodoxie après 12 années de “kirchnerisme” et de tensions avec les USA et lancer un message de reconnaissance envers les victimes de la dictature argentine, dont c’est le 40e anniversaire, dans le but de rompre avec le passé obscur des États-Unis et son appui aux dictatures latino-américaines des années 70.

23 mars | PANAMÁ | Comme annoncé par le gestionnaire de l’infrastructure après avoir effectué les essais, Jorge Quijano a pris la décision d’ouvrir l’expansion du canal de Panamá le 26 juin.

23 mars | AMÉRIQUE LATINE | La Commission économique pour l’Amérique latine et les Caraïbes (CEPALC) estime que la situation des salaires dans plusieurs pays d’Amérique latine augmente la pauvreté par la chute des recettes de la population la plus pauvre. C’est une des conclusions de l’étude Panorama social de la CEPALC qui vient d’être publiée. Elle présente le Mexique, le Honduras et le Venezuela comme les pays de la région qui ont contribué à ce que le nombre de personnes pauvres augmente de 2 millions entre 2013 et 2014.

24 mars | PÉROU | Alors que le Jurado Electoral Especial a confirmé la candidature de Keiko Fujimori en tête des sondages devant Pedro Pablo Kuczynski, le candidat à la présidence de l’Action populaire Alfredo Barnechea est à égalité au troisième rang avec 11,7 % d’intentions de vote avec la candidate de gauche Verónika Mendoza pour les prochaines élections du 10 avril.

25 mars | MEXIQUE | Trois jeunes gens sont allés pêcher dans la municipalité de Yautepec, l’État mexicain central de Morelos, dont ils ne sont pas revenus. Leur disparition a été signalée le  jour même aux autorités de l’État. Trois corps ont été trouvés dans une rivière, avec des caractéristiques semblables à celles des disparus, les mains liées et avec une pierre attachée à la taille. Les habitants de la ville sont descendus dans les rues pour exiger du gouvernement la fin de l’insécurité dans cet État, le plus violent du pays selon le Conseil citoyen pour la sécurité publique.

26 mars | COLOMBIE | Le processus de paix avec les FARC avance mais non sans difficultés. Le fait qu’il n’ait pas respecté les délais ne signifie pas que le processus cesse d’être irréversible. Il confirme simplement que même si les négociations sont sur la bonne voie, les dernières étapes sont les plus difficiles. La réunion de la semaine dernière entre le secrétaire d’État des États-Unis, John Kerry, et les négociateurs est un signe que le long cauchemar qu’a vécu ce pays d’Amérique latine tire à sa fin.

Guy MANSUY

Photo : (CC) Leo Lara/ Acervo Universo Produção
 
 

Inscription newsletter

Inscription newsletter

Articles par mois

Articles par catégorie