Actualités


La semaine du 1 au 8 octobre 2013

 

30 – COLOMBIE – ENVIRONNEMENT

Dorénavant, près de 3 millions d’hectares de forêt amazonienne colombienne seront protégés. Selon l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN), cette zone de la région amazonienne est “importante pour la régulation du climat mondial, car elle contient 72% des sept millions de tonnes de carbone recelées par les forêts naturelles du pays”.

 

30 – BRÉSIL – SONDAGES

L’ancien président Lula da Silva serait le seul candidat à la présidentielle en 2014 qui, selon tous les sondages, gagnerait au premier tour, alors que la présidente Dilma Rousseff devrait affronter, aujourd’hui, un deuxième tour. Cependant, Lula ne se représentera pas.

 

30 – CARAÏBES – CANNABIS

Une lettre du Premier Ministre de Saint-Vincent-et-les-Grenadines au Secrétariat général de la Communauté des Caraïbes (CARICOM) a ouvert le débat public sur si oui ou non il convient de dépénaliser l’usage du cannabis médical dans la région et de faire de sa production une industrie florissante qui contribue à relancer les économies déprimées des 15 nations qui composent le bloc. « Il est temps que le CARICOM aborde cette question niveau régional, d’une manière perceptible, focalisée, et non hystérique » écrit Ralph Gonsalves dans sa lettre. La question divise les Antilles.

 

1 – VENEZUELA – EXPULSIONS DE DIPLOMATES

Le président du Venezuela, Nicolás Maduro, a expulsé trois agents de l’ambassade américaine à Caracas. Ces agents publics, initialement identifiés par divers médias comme Kenterline Kelly, Elizabeth Hoffman et David Mutt ont 48 heures pour quitter le pays. Selon le président, les diplomates auraient été impliqués dans des activités conspiratrices et contraires au droit international.  En réponse le gouvernement américain a annoncé l’expulsion du chargé d’affaires du Venezuela à Washington, Calixto Ortega, et de deux autres fonctionnaires.

 

30 – PÉROU – GRÈVE

Au premier jour de la grève illimitée déclenchée par les mineurs illégaux et informel, et dans les seuls départements de Madre de Dios et Puno (forêt et montagne sud, respectivement), les organisateurs estiment qu’environ 45.000 personnes ont défilé contre les mesures de saisie de machines réalisées par le gouvernement. Les manifestants s’opposent également à la date limite pour continuer dans cette activité, fixée en avril prochain.

 

1 – MEXIQUE – ENLÈVEMENTS

 Selon une estimation de l’Institut national de la statistique et de géographie (INEGI), au Mexique , 105.000 enlèvements ont été commis en 2012, un nombre qui multiplie par 100 les données du gouvernement, qui jusqu’à maintenant parlait d’un peu plus de 1000 cas par an. Les données révèlent que le problème est beaucoup plus important qu’on ne le pensait précédemment. La même étude montre que 21,6 millions délits ont été commis l’année dernière, mais que 92% n’ont pas été signalés

 

1 – AMÉRIQUE CENTRALE – ACCORD

 L’Accord d’association entre l’Amérique Centrale et l’Union européenne (ACPC), qui depuis août régie le Honduras, le Nicaragua et le Panama et les 27 pays européens, entrera en vigueur au Costa Rica et au Salvador, après avoir surmonté de nombreux obstacles techniques au cours des dernières semaines. Le Guatemala, quant à lui, est en train d’accélérer les démarches internes à fin de rejoindre le bloc commercial de 33 pays, avec un marché de 500 millions de consommateurs et d’échange commercial de 12.000 millions d’euros.

 

2 – COLOMBIE – MARIAGE HOMOSEXUEL

 À défaut de loi spécifique, les juges appliquent une résolution de  la Cour constitutionnelle du pays de 2011, qui a donné deux années au Congrès pour régler les unions de même sexe. Ce silence administratif ouvre la porte aux mariages gays en Colombie. Ainsi, en juillet, la présidente de la Cour civile 67 de Bogotá, Carmen Lucia Rodriguez, a déclaré deux hommes mariés, union légalisée le 20 septembre.

 

2 – RÉPUBLIQUE DOMINICAINE – NATIONALITÉ

 Les Nations unies ont exprimé leur « extrême préoccupation » face à la décision du Tribunal constitutionnel dominicain dépouillant de leur nationalité plusieurs dizaines de milliers de Dominicains descendants d’Haïtiens. La décision, rendue publique et sans appel, a été qualifiée d’« aberrante » par les défenseurs des droits de l’homme et par d’éminents juristes.

 

2 – MEXIQUE – AFFRONTEMENTS

 Des affrontements entre des groupes de manifestants et la police anti-émeute ont marqué en fin d’après-midi la fin d’un défilé de plusieurs milliers de personnes à Mexico en commémoration de la tuerie de centaines d’étudiants en 1968. Selon la Croix-Rouge, au moins 50 personnes ont été blessées après qu’un groupe de manifestants a lancé des pierres et des cocktails Molotov contre la police qui a répliqué avec des gaz lacrymogènes. Les manifestants défilaient pour demander justice pour la tuerie du 2 octobre 1968, quand l’armée ouvrit le feu sur plusieurs milliers de manifestants étudiants, place des Trois-Cultures, à Mexico. Le bilan officiel est de 40 morts, mais des organisations civiles citent des chiffres allant jusqu’à 300 morts.

 

3 – ÉQUATEUR – PÉTROLE

 Le Congrès a officiellement autorisé l’exploitation du pétrole dans la réserve amazonienne du parc de Yasuní, sur demande du président Rafael Correa, et malgré le refus d’associations indigènes et écologistes qui souhaitaient un référendum. Lors d’un second débat définitif, le Congrès à majorité gouvernementale a déclaré l’exploitation d’« intérêt national » de ce gisement de pétrole brut estimé à 920 millions de barils.

 

3 – BOLIVIE-ÉQUATEUR 

L’Équateur et la Bolivie pourraient réviser leur présence dans l’ONU s’il n’y a pas une reconsidération sur le changement de l’actuel siège à New York, a averti le président Rafael Correa [photo avec Evo Morales] en résumant les sujets analysés dans une réunion en Bolivie de l’Alliance Bolivariana pour les Peuples de la Notre Amérique avec son collègue bolivien Evo Morales.

 

4 – BRÉSIL – PARTI REDE 

Parce que le parti de Marina Silva, selon le Tribunal Supérieur Électoral (TSE) l’autorité électorale la plus élevée du Brésil, la Rede développement durable, n’a pas gagné le soutien de 492.000 électeurs pour toute formation nécessaire pour participer à une élection, ce parti reste en dehors de la course en 2014. Celui-ci a seulement recueilli 442 400 signatures de soutien, 50.000 de moins de ce qui est nécessaires pour le légaliser électoralement. L’écologiste Marina Silva a de nouveau surpris le public en acceptant la proposition de rejoindre le Parti socialiste du Brésil (PSB).

 

5 – ARGENTINE 

La présidente Cristina Fernandez Kirchner sera contrainte au repos pendant un mois pour des raisons médicales

 

5 – BRÉSIL – MOBILISATION DES INDIENS

Des centaines d’hommes et de femmes dispersés par la police devant le Congrès de Brasilia; plusieurs dizaines d’axes routiers bloqués et édifices occupés par différentes tribus sur tout le territoire. La semaine de mobilisation des Indiens du Brésil pour la préservation de leurs droits s’est soldée par des échauffourées et quelques blessés avant même le point d’orgue des manifestations.

Guy MANSUY