Mexique

Juan Pablo Villalobos


Né à Guadalajara (Mexique) en 1973, Juan Pablo Villalobos étudia le marketing et la Littérature hispanique et il a réalisé un doctorat en Théorie littéraire et littérature comparée à l’Université Autonome de Barcelone. Son premier roman, Fiesta en la madriguera, a été publié en 2010 en espagnol et traduit dans 14 pays. L’édition britannique, Down the Rabbit Hole, a été finaliste du First Book Award 2011 du journal londonien The Guardian. L’édition française, Dans le terrier du lapin blanc, est finaliste du Prix Littéraire des Lycéens & Apprentis 2012 de la Région Provence-Alpes-Côte D’Azur.
Son second roman, Si viviéramos en un lugar normal, a été publié en espagnol en septembre 2012 et a déjà été pressenti pour être traduit dans 6 pays, entre autres la France.
Après avoir vécu 8 ans à Barcelone, Juan Pablo Villalobos vit actuellement au Brésil, depuis lequel il collabore pour les revues Granta, Gatopardo, Letras Libres, Don Juan, le journal Milenio et les blogs du Pen Club del Reino Unido et de Companhia das Letras.

Photo de M.T. Slanzi

[toggle title= »Dans le terrier du lapin blanc »]

Tochtli, fils d’un narcotrafiquant, reste cloisonné dans la forteresse de son père, inquiet pour sa sécurité. Il décide un jour de doter son zoo privé d’hippopotames nains du Liberia, et peu lui importe que l’espèce soit en voie d’extinction ! Il les aura car papa peut tout. L’enfant observe un monde fantasmagorique avec un regard innocent et pourtant réel. S’il paraît extravagant, il est plein, en vérité, d’une cohérence implacable : le caprice puéril n’est qu’une réplique en miniature de la démence adulte. L’auteur utilise l’ironie et la dérision pour pointer la violence mexicaine prégnante et l’affilier avant tout à une longue tradition humaine, aux côtés de la violence que connurent d’autres époques et en d’autres contextes. Ce premier roman prend alors la forme d’une courte fable philosophique. L’humour est direct, acide, hilarant à chaque ligne. Villalobos échappe à la tendance moraliste et construit un récit d’initiation.

[/toggle]

[toggle title= »Bibliographie »]

Dans le terrier du lapin blanc de Juan Pablo Villalobos, traduit de l’espagnol (Mexique) par Claude Bleton, éd. Actes Sud, Arles, 106 p., 12,80€.

Fiesta en la madriguera de Juan Pablo Villalobos, éd. Anagrama, Narrativas hispánicas, 104 p.

Si viviéramos en un lugar normal de Juan Pablo Villalobos, éd. Anagrama, Narrativas hispánicas, 192 p.

Site de Juan Pablo Villalobos

[/toggle]

 
 

Articles par mois

Articles par catégorie