Premier documentaire des Nouveaux Espaces Latinos

Retour aux Belles Latinas


Du nouveau aux Espaces latinos : des vidéos autour de nos événements et de l’actualité latinoaméricaine

Cette semaine, nous mettons en place un nouveau concept : la production de documentaires courts, et la diffusion de vidéos sur l’actualité de l’Amérique latine, qui seront exploités et diffusés via notre site internet et nos newsletters. La première est consacrée à l’écrivain Miguel Bonnefoy, filmée lors de sa venue à la librairie La Virevolte à Lyon lors des dernières Belles Latinas, avec la participation de deux réalisateurs, le Vénézuélien José Ostos et le Français Joan Coste, qui se sont concertés pour produire un documentaire autour de son livre Sucre noir.

Photo : Miguel Bonnefoy

L’idée de lancer ce projet de film documentaire court, de filmer les festivals organisés par les Nouveaux Espaces Latinos, est de donner une visibilité aux activités de l’association à travers un média jusqu’alors inexploité par le site internet et la newsletter. Et ainsi mettre en avant ces événements d’une manière différente et innovante, afin d’être en accord avec notre temps et la demande du lecteur, de plus en plus croissante, accès sur les médias de l’image, qu’elle soit photographique ou filmique.

En pleine préparation des éditions 2018 des festivals Documental et Belles Latinas, nous avons décidé de démarrer cette série documentaire par la présentation d’un des auteurs du festival de littératures latinoaméricaines, Miguel Bonnefoy, qui présentait alors son deuxième roman à la librairie La Virevolte, dans le cinquième arrondissement de Lyon. Miguel Bonnefoy sera par ailleurs mercredi prochain à la Tribune livre à la Maison de l’Amérique latine à Paris.

Cette première production filmique des Nouveaux Espaces Latinos reprend des extraits d’une interview avec l’écrivain questionné par Maurice Nahory, membre de notre équipe éditoriale. Elle est née de la collaboration des deux jeunes réalisateurs, José Ostos et Joan Coste, avec le concours de Verbi Lervi Prod. Ces deux réalisateurs avaient les mêmes sensibilités cinématographiques, la même vision et les mêmes objectifs quant aux aboutissements souhaités par l’impact que devait produire ce film.

Marlène LANDON

Regarder le film doc sur Miguel Bonnefoy

José Ostos (à droite), réalisateur vénézuélien, a à son actif une dizaine de films courts visibles sur son site Viméo . L’un d’eux, Temporada de Mangos, a été présenté lors de la dernière édition du festival documentaire, Documental, l’Amérique latine par l’image. Un autre, Historia y Montaje, sera présenté lors du premier « Impromptu latino » le 9 février prochain à 19 h 30 au siège des Nouveaux Espaces Latinos. José Ostos, plus intéressé par le pur exercice cinématographique que par le simple fait de faire une vidéo ou un reportage, se plait à ajouter du rêve et de l’imagination dans ses films, afin de laisser le spectateur faire son propre voyage.  Fort d’une extrême sensibilité quant à la vie présente dans le regard des hommes, c’est ce qu’il souhaite retranscrire par l’image qui est son moyen d’expression de prédilection.

Joan Coste (à gauche) est un réalisateur de documentaires, membre de Verbi Lervi Prod située à Lyon, spécialisé dans le développement de projets cinématographiques et audiovisuels. Actuellement sur un projet de moyen-métrage documentaire aux États-Unis, il collabore auprès des Nouveaux Espaces Latinos sur tout ce qui a un aspect cinématographique. Cette étroite collaboration entre les deux réalisateurs et les Nouveaux Espaces Latinos ayant été féconde, nous continuerons dans cette même voie afin de vous donner des films courts pour chacun des événements organisés par notre structure culturelle.

 
 

Articles par mois

Articles par catégorie