Toulouse - Festival

Rencontres cinémas


Nouveaux regards sur les îles caraïbes au festival Cinélatino de Toulouse

La dynamique du cinéma des îles caraïbes a attiré la curiosité de Cinélatino qui a choisi de le mettre en lumière dans son focus. Si Cuba, la République dominicaine et Haïti font figures de locomotives, une myriade d’îles pointe leurs caméras dans le paysage cinématographique : Aruba, Trinidad et Tobago, Puerto Rico, Jamaïque, Curaçao, Guadeloupe, Martinique, Bahamas.

Photo :

Beaucoup révèlent comment des pays bousculés politiquement et socialement vivent les incertitudes de leur devenir. Des œuvres explorent la vie quotidienne, les drames personnels induits par les désastres économiques ou les conséquences des idéologies politiques, parfois avec humour, tendresse ou désespoir, mais toujours portés par une énergie neuve et la poésie. Les films de fiction, drames urbains ou récits de la mer, errances dans les campagnes, racontent des histoires ancrées dans cette région kaléidoscope. Il s’y parle de multiples langues, anglais, français, créoles et, à l’instar des mouvements littéraires de la créolité, le cinéma ne les renie pas, au contraire, il capte leur musicalité et leur inventivité.

L’auteur poète et acteur haïtien James Noël se fera porte-paroles de ces questionnements artistiques féconds. À Cuba, le nouvel essor cinématographique doit beaucoup à l’énergie de ses réalisateurs-trices et producteurs-trices. Claudia Calviño, jeune productrice, qui accompagne ce mouvement depuis ces cinq dernières années avec une volonté tenace, sera à Toulouse pour en témoigner.

Le nouveau cinéma cubain et les films des îles caraïbes ont trouvé leur élan. Une vingtaine de films composera ce focus, scindé en deux sous-sections : «Renouveau du cinéma cubain» et «Émergences». Pendant le festival, vous pourrez ainsi rencontrer James Noël, Claudia Calviño, Heidi Hassan, Carlos Machado Quintela, Gilles Elie-Dit-Cosaque et bien d’autres invités…

Les 23 et 24 mars 2019, le week-end spécial Caraïbes vous invite au voyage avec de nombreuses activités proposées : présentation du focus par le comité de programmation, ateliers Jeune Public, initiation Bachata et Salsa cubaine, concerts, graff en live, nombreuses projections et rencontres avec les invités du focus. Rendez-vous dimanche 24 mars pour un brunch, où vous pourrez découvrir les spécialités caribéennes, suivi d’un grand bal qui vous fera danser au rythme des musiques latines. Et un jury Coup de cœur d’exception sera présent : l’incroyable Claudia Calviño, le labyrinthique Mariano Llinás et l’incontournable Édouard Waintrop.

La productrice Claudia Calviño et le réalisateur Mariano Llinás, incontournables du renouveau du cinéma latino actuel, accompagnés du célèbre critique, programmateur et écrivain, ex-délégué général de la Quinzaine des réalisateurs, Edouard Waintrop, composeront le jury. Ils remettront samedi 30 mars 2019 au cinéma Gaumont Wilson, le Grand Prix Coup de Cœur à l’un des douze films en compétition fiction, tous inédits en France.

Le Grand Prix Coup de Cœur consiste en une incitation à la distribution en France du film primé d’une valeur de 5000 €, répartit en une dotation de 3000 € pour le distributeur et d’une aide au sous-titrage d’une valeur de 2000 € par Le Joli Mai.

D’après Cinélatino

Claudia Calviño (1983 – Cuba), productrice aux Producciones de la 5ta Avenida, accompagne le mouvement du renouveau du cinéma cubain depuis ces cinq dernières années avec une volonté tenace. Elle présentera durant le festival ses dernières productions Yuli d’Icíar Bollain et Le voyage extraordinaire de Céleste García d’Arturo Infante.

Mariano Llinás (1978 – Argentine) est réalisateur, scénariste, membre du collectif El Pampero Cine, professeur à l’Universidad del Cine et co-directeur du magazine Revista de Cine. Ses œuvres et notamment son nouveau film La Flor seront présentées pendant le festival dans la section Otra Mirada.

Edouard Waintrop (1952 – France) a été critique de cinéma à Libération durant 29 ans, directeur des cinémas du Grütli à Genève, membre du comité de sélection du Festival international du film indépendant de Bordeaux, écrivain, délégué général à la Quinzaine des Réalisateurs de 2011 à 2018.

 
 

Articles par mois

Articles par catégorie