TRIBUNE

Bilan France-Colombie


Felipe Jaramillo, président de ProColombia, fait un bilan à Paris sur l’année France-Colombie

Felipe Jaramillo, psychologue à l’université de Los Andes en Colombie, spécialiste des marchés et diplômé d’un master en Administration publique, est le nouveau président de ProColombia, organisme colombien chargé du commerce, de l’industrie et du tourisme. La semaine dernière, il a tenu une conférence à la Chambre de commerce de Paris sur les relations économiques actuelles entre la Colombie et la France, et son service de communication nous a sollicité afin de reproduire son discours dans notre newsletter de cette semaine.

Photo : Service com de Procolombia

La signature des accords de paix entre le gouvernement colombien et les FARC en 2016 a permis de mettre fin au conflit interne et d’initier la construction d’un avenir apaisé pour la Colombie. Les différents groupes armés ont été démilitarisés et sont progressivement en train de se réintégrer dans la société. Aujourd’hui, les résultats de cette transition commencent à se faire sentir, notamment en termes de croissance touristique. De plus en plus de voyageurs sont attirés par la Colombie et ses richesses naturelles. Les chiffres le confirment : entre 2005 et 2016, le nombre de touristes a augmenté de 12,2 % par an en moyenne, alors que la tendance mondiale était de 3,9 %. À ce jour, le tourisme représente pour la Colombie la deuxième source de devises étrangères.

Les territoires restés isolés pendant cinq décennies en raison des conflits armés sont désormais accessibles. Dans ces régions, la nature a su conserver tout son charme d’antan, grâce à la préservation de l’écosystème. On le voit par exemple à la qualité de l’eau et plus particulièrement des rivières. Elles constituent l’un des plus grands trésors du pays. Notre pays détient à lui seul 10 % de la biodiversité mondiale, abritant 20 % des espèces d’oiseaux de la planète et plus de 50 000 espèces de plantes et d’animaux. Il occupe le premier rang mondial pour les orchidées, le deuxième chez les amphibiens, les papillons et les poissons d’eau douce, le troisième pour les palmiers et les reptiles et le quatrième chez les mammifères.

L’année France-Colombie est l’occasion de célébrer l’amitié qui lie nos deux pays. Au-delà du secteur touristique, c’est par différents moyens d’expressions communs tels que l’art, la mode, la musique, la culture dans toute son entièreté et sa diversité que les deux pays se sont retrouvés. À Paris, la Colombie a pu montrer son talent aux yeux du monde ! Ainsi, la collaboration entre Esteban Cortazar, styliste colombien de renom, et l’enseigne Colette, dont la réputation n’est plus à démontrer, a permis à la célèbre boutique d’arborer fièrement les couleurs de notre pays, à mi-chemin entre tradition et modernité.

Toujours dans le cadre de l’année France-Colombie, une plage colombienne a été reproduite sur les berges de Seine cet été, avec différents espaces et animations offrant aux passants un spectacle aux couleurs de la diversité et de la richesse culturelle de la Colombie avec musique, gastronomie, produits régionaux, mais aussi la possibilité de s’y détendre le temps d’une pause lecture consacrée à notre Prix Nobel de Littérature, Gabriel García Márquez.

Nos deux nations ont su consolider un peu plus leurs liens déjà étroits à l’occasion de cette année France-Colombie et les résultats sont évidents : de plus en plus d’entreprises françaises investissent dans notre pays. Depuis 2010 jusqu’en mars dernier, le capital français en Colombie a atteint 1 793 millions de dollars américains. Dans le cadre de cette année de collaboration, nous sommes parvenus à avancer sur l’Accord de Promotion et de Protection des Investissements, dans l’objectif d’établir des règles claires pour les investisseurs des deux nations, avec une protection et un cadre juridique transparent pour le traitement des capitaux qui s’établissent dans chacun des pays.

Les 25 et 26 octobre, toujours dans la capitale française et dans le très emblématique Carreau du Temple, 300 entrepreneurs colombiens, européens et asiatiques participaient à la Convention d’Affaires France-Colombie : un événement organisé par ProColombia pour dynamiser nos échanges commerciaux. De plus, la Colombie était l’invitée d’honneur au Salon du Chocolat qui se tenait du 28 octobre au 1er novembre. Nous remercions la France de nous ouvrir ses portes et de nous servir de vitrine pour montrer au monde le talent et la richesse de notre culture. À travers différents évènements tels que le salon Top Resa, le MIPCOM et Maison & Objet, nos entreprises ont pu montrer l’exigence et l’expérience dont nous faisons preuve. L’année France-Colombie laissera à toute notre équipe un sentiment de reconnaissance profonde envers la France entière pour sa générosité et son hospitalité. Nous remercions également les colombiens qui, par leur participation, ont contribué à convaincre le peuple français que la Colombie est un « grand et beau pays à visiter ».

Felipe JARAMILLO

Site de ProColombia

 
 

Articles par mois

Articles par catégorie