Reporters sans frontières

RSF en Colombie


« La liberté d’information est le fondement de toute démocratie » : Reporters sans frontières sera en Colombie ce vendredi 1er septembre

Dans le cadre de sa lutte pour la liberté de l’information, l’association Reporters sans frontières annonce qu’elle tiendra une conférence de presse ce vendredi 1er septembre au sein de la capitale colombienne, Bogotá. L’objectif principal est de dresser un bilan de la situation internationale et latino-américaine de la liberté de la presse. Nuis suivrons de près cette rencontre et de la semaine prochaine nous reviendrons sur les bilan de RSF sur la presse en Amérique latine. 

Photo : RSF Espagne

Cet événement sera animé par le secrétaire général de Reporters sans Frontières (RSF) Christophe Deloire ainsi que par le directeur du groupe sud-américain de l’association Emmanuel Colombié. Dans cette optique, différentes thématiques seront abordées telles que le recul de la démocratie, l’intensification des répressions et de la censure, l’impunité des crimes commis contre des journalistes, l’accès à une information libre et variée, etc. Par ailleurs, l’actualité mouvementée du sous-continent, véritable foyer des luttes politiques et sociales contemporaines, nous rappelle que la liberté d’informer et d’être informé n’est pas un droit définitivement acquis.

Selon le classement mondial de la liberté de la presse 2017 produit chaque année par RSF, la situation des pays latino-américains est plus qu’inquiétante. Sur un total de 180 nations, la Colombie, le Venezuela, le Honduras et le Mexique sont respectivement classés 129e, 137ème, 140e et 147e. Pour ce dernier, l’intégrité physique des journalistes est particulièrement menacée, comme en témoignent les 276 agressions subies comptabilisées au seul premier semestre 2017, dont 6 homicides. Le 22 août dernier, le journaliste de l’État de Veracruz Cándido Ríos Vázquez a été abattu à proximité d’un commerce de village. À maintes reprises, il avait dénoncé des faits de corruption impliquant d’anciens responsables politiques locaux. Dans ces conditions, il est donc plus que nécessaire de poursuivre la lutte pour garantir la sécurité et la liberté des professionnels de l’information.

Léopold MOLLARD

RSF

 
 

Inscription newsletter

Inscription newsletter

Articles par mois

Articles par catégorie