Hommage France-Amériques

Jacques de Liniers


Le cercle France-Amériques rend hommage à Jacques de Liniers

France-Amériques, Cercle des Nations américaines, aura le privilège de recevoir le don d’un magnifique buste de Jacques de Liniers (1753-1810), officier de marine français ayant joué un rôle clé dans l’histoire de l’Amérique latine, offert par l’Association Mémoire de Jacques de Liniers.  La cérémonie de dévoilement de la statue aura lieu le lundi 23 janvier à 18 heures en présence des ambassadeurs d’Espagne, d’Argentine, du Paraguay, d’Uruguay et de Bolivie ainsi que d’un représentant du ministère des Affaires étrangères.

Œuvre de l’artiste Constance de la Martinière, ce bronze sera exposé de façon permanente dans le salon d’entrée de l’Hôtel Le Marois, siège du Cercle France-Amériques, non loin des autres héros des Amériques : Miguel Hidalgo y Castilla, José de San Martín, Georges Washington et Simon Bolivar. À douze ans, Jacques de Liniers devint page du grand maître de l’Ordre de Malte, puis officier français, avant de servir dans l’Armada, la marine espagnole. En sept ans, de 1775 à 1782, il passa d’aspirant à officier supérieur. Cette promotion tout à fait exceptionnelle s’explique notamment par la conquête de plusieurs navires britanniques lors de combats audacieux qu’il a menés. Mais c’est à Buenos Aires qu’il rencontre la gloire lors de ses deux célèbres victoires contre les troupes anglaises qui, enhardies par Trafalgar et la prise du Cap, voulaient s’emparer des possessions espagnoles américaines. Ces deux batailles eurent un immense retentissement, non seulement en Amérique latine, mais également dans toute l’Europe.

C’est grâce à ses qualités militaires d’audace et d’organisation, à son courage, à son charisme, à sa volonté d’épargner les vies et à sa loyauté que lui, le simple marin français engagé au service de l’Espagne, deviendra l’enfant chéri de la population et le vice-roi d’un immense et riche pays, le Río de la Plata, qui comprenait les territoires appartenant aujourd’hui à l’Argentine, l’Uruguay, le Paraguay, la Bolivie et partiellement au sud du Pérou, au nord du Chili et au sud du Brésil.

Beaucoup d’historiens considèrent qu’il a joué un rôle essentiel dans la demande d’indépendance de l’Argentine et des colonies espagnoles dont les populations ont pris conscience, grâce à son action, qu’elles pouvaient vaincre l’une des meilleures armées du monde sans aide extérieure. Curieusement, la vie de ce Français sans l’action duquel toute l’Amérique du Sud serait sans doute devenue de culture anglaise reste aujourd’hui peu connue en France

Fondé en 1909, France-Amériques a pour vocation de développer les liens d’amitié entre la France et toutes les nations américaines. Disposant depuis 1929 d’un site prestigieux dans le quartier des Champs-Élysées, l’organisation possède un point de rencontre privilégié des élites franco-américaines de la diplomatie, des affaires, de la finance, de la recherche, de la défense et de la culture. L’association Mémoire Jacques de Liniers a pour objectif de faire connaître la vie de cet officier français à la destinée hors du commun. Elle a récemment collaboré avec Jacques Marzac pour l’écriture d’une nouvelle biographie : Mourir pour Buenos Aires, publiée en décembre 2016 aux éditions La Découvrance, qui raconte cette incroyable odyssée. Cet ouvrage sera présenté et dédicacé par l’auteur après la cérémonie. Et l‘ambassade de la République argentine en France informe de la rencontre avec Jacques Marzac, auteur de Mourir pour Buenos Aires – Jacques de Liniers (1753-1810) Le chevalier du Nouveau Monde, le mardi 24 janvier à 18 h au 50, rue de Laborde 75008 Paris ( rsvp: contact@jacquesdeliniers.fr)

Service de presse

Pour en savoir plus ici – Inscriptions France-Amériques
 
 

Inscription newsletter

Inscription newsletter

Articles par mois

Articles par catégorie