Actualités du 4 au 10 janvier 2017

Luis Vedegaray v/s Trump ?


Luis Videgaray, ministre des Affaires étrangères mexicain, prépare les négociations avec Donald Trump

Photo : Endirecto.com.mx

Mercredi 4 janvier ǀ MEXIQUE ǀ   Le président mexicain Enrique Peña Nieto a défendu la hausse brutale du prix de l’essence (20,1 %) et du diesel (16,5 %) depuis le 1er janvier.  La vague de protestations qui a commencé aussitôt après l’entrée en vigueur des hausses s’est amplifiée avec des blocages de routes, des pillages de magasins et des actes de vandalisme dans des stations-service. Cinq personnes sont mortes dans les troubles, et plus de mille magasins ont été dévalisés. D’autre part, après avoir orchestré la visite polémique de Donald Trump au Mexique en août, Luis Videgaray a été nommé ministre des Affaires étrangères. Ce proche du président Peña Nieto revient sur le devant de la scène pour négocier avec le 45e président des États-Unis.

Jeudi 5 janvier ǀ CUBA ǀ  Les entreprises cubaine Cubaexport et américaine Coabana trading LLC ont signé un accord pour l’exportation vers les États-Unis de charbon de bois, une première depuis la mise en place en 1962 de l’embargo commercial états-unien contre l’île.

Vendredi 6 janvier ǀ BRÉSIL ǀ   Trente-trois détenus sont morts – pour la plupart décapités – dans une prison de l’État de Roraima, dans le nord du Brésil, ont annoncé les autorités, en précisant que la situation était à nouveau « sous contrôle » dans l’établissement. Voir notre article principal.

Samedi 7 janvier ǀ COLOMBIE ǀ  La mission de l’ONU qui a exclu quatre de ses membres pour avoir dansé avec des guérilleras des FARC, enquête sur d’autres cas possibles, a déclaré une porte-parole. La mission de l’ONU est chargée de surveiller le désarmement des FARC consécutif à l’accord de paix. Les quatre membres de la mission, dont un militaire portugais, un militaire salvadorien et un carabinier chilien, ont été exclus de la mission et priés de regagner leurs pays respectifs.

Dimanche 8 janvier ǀ ARGENTINE ǀ  La moitié de la population de la ville de El Bolsón en Patagonie est descendue dans la rue pour protester contre l’autorisation donnée au magnat britannique Joe Lewis, un grand ami du président Mauricio Macri, d’urbaniser 850 hectares de terres appartenant à la réserve naturelle Pampa del Ludden, pour y construire un domaine touristique.

Lundi 9 janvier ǀ COLOMBIE-FRANCE ǀ   Le président François Hollande visitera la Colombie les 23 et 24 janvier prochains, annoncent les médias colombiens. Il se rendra à La Elvira, un des sites devant recevoir les armes de la guérilla des FARC.

Mardi 10 janvier ǀ VENEZUELA ǀ   L’Assemblée nationale, contrôlée par l’opposition, a déclaré que le président Nicolas Maduro se trouvait « en état d’abandon de sa charge » pour avoir « provoqué une dévastation économique ». Elle réclame des élections immédiates. Le gouvernement dénonce « une tentative de coup d’État » à la brésilienne ou à la paraguayenne.

Guy MANSUY

 
 

Articles par mois

Articles par catégorie