La personnalité de la semaine

Jorge Sharp gagne Valparaíso


Actualités de la semaine du 19 au 25 octobre 2016

Mercredi 19 octobre ǀ VENEZUELA ǀ Le Conseil national électoral a annoncé le report du scrutin régional destiné à désigner les gouverneurs des Etats, prévu fin 2016, à la fin du premier semestre 2017. L’annonce survient dans un climat très tendu, l’opposition cherchant à organiser un référendum pour révoquer le président socialiste contesté Nicolas Maduro, dont le mandat s’achève en 2019.

Jeudi 20 octobre ǀ COLOMBIE ǀ Le président Juan Manuel Santos aura la possibilité d’organiser un référendum si un nouvel accord de paix avec les FARC voyait le jour, a annoncé le président du Conseil national électoral, trois semaines après que les Colombiens ont rejeté un premier accord.

Vendredi 21 octobre ǀ MEXIQUE ǀ L’ancien chef de la police de la ville mexicaine d’Iguala, dont les hommes seraient impliqués dans la disparition en 2014 de 43 étudiants, a été arrêté dans le cadre de cette affaire qui a traumatisé le pays. Felipe Flores a été appréhendé à Iguala lors d’une opération conjointe de la police fédérale et de l’armée, a indiqué la commission nationale de sécurité sur son compte Twitter, sans fournir plus de détails.

Samedi 22 octobre ǀ AMÉRIQUE CENTRALE ǀ Une délégation du Triangle Nord d’Amérique centrale qui rassemble le Guatemala,  le Salvador et le Honduras a rencontré les autorités états-uniennes pour discuter des avances du Plan d’action 2016 et la perspective 2017 de l’Alliance pour la prospérité impulsée par les États-Unis.

Dimanche 23 octobre ǀ CHILI ǀ  L’opposition de droite a remporté les élections municipales caractérisées par une abstention record de 66 %. En pourcentage global, la droite l’emporte d’une courte tête : Chile Vamos, la coalition des partis de droite, obtient 38,45 % des suffrages, contre 37,05 % pour Nouvelle Majorité, la coalition de centre-gauche au pouvoir qui réunit des radicaux, des communistes, des démocrates-chrétiens, des sociaux-démocrates et des socialistes  Malgré la victoire serrée, les opposants récupèrent des municipalités emblématiques, comme Santiago Centro, où le jeune avocat Felipe Alessandri bat Carolina Toha, une des dirigeantes sociales-démocrates. Surprenante victoire de l’indépendant (gauche)  Jorge Sharp à Valparaiso.

Lundi 24 octobre ǀ VENEZUELA ǀ Le Parlement dominé par l’opposition, a dénoncé un «coup d’État commis par le régime de Nicolas Maduro» après la suspension du processus de référendum révocatoire contre le chef de l’État. L’Assemblée nationale a convenu de «déclarer la rupture de l’ordre constitutionnel commise par le régime de Nicolas Maduro», qui l’amènera à entreprendre des actions sur le plan international et des moyens de pression populaires, selon la résolution adoptée par le Parlement.

Mardi 25 octobre ǀ VENEZUELA ǀ  Le Pape a reçu le président Nicolas Maduro dans une tentative de conciliation entre lui et l’opposition qui vient d’appeler à « la prise du Venezuela » par des manifestations dans la rue.

Guy MANSUY

 
 

Articles par mois

Articles par catégorie