Maire de la capitale du Salvador

Nayib Bukele


Le nouveau maire de San Salvador, Nayib Bukele, élu en 2015, personnalité de la semaine du 12 au 18 octobre 2016

Mercredi 12 octobre  ǀ GUATEMALA ǀ  Plutôt que « Découverte des Amériques », cette date a été rebaptisée « Jour de la dignité et de la résistance indigène, noire et populaire ».

Jeudi 13 octobre  ǀ BRÉSIL ǀ  Les députés ont approuvé à une large majorité (366 voix pour, 111 contre) le gel des dépenses publiques pour une durée de vingt ans. Les dépenses de santé et d’éducation seront plafonnées à partir de 2018, alors qu’elles étaient jusqu’ici indexées sur la recette publique.

Vendredi 14 octobre ǀ HONDURAS ǀ   Des inconnus ont essayé d’assassiner Tómas Gómez, coordinateur général du COPINH (Conseil civique des organisations populaires et indigènes du Honduras) ainsi que Alexander García, dirigeant communautaire. Il y a quelques semaines, la dirigeante sociale Berta Cáceres du COPINH avait été assassinée ce qui avait provoqué une réaction à niveau mondial.

Samedi 15 octobre  ǀ ARGENTINE – ROYAUME UNI ǀ   Le gouvernement de Mauricio Macri a remis « une protestation énergique » à l’ambassadeur britannique suite à l’annonce par Londres que les militaires britanniques allaient se livrer à de grandes manœuvres militaires dans la zone des Iles Malouines, y compris avec des missiles.

Dimanche 16 octobre ǀ HAÏTI ǀ  Le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon, en visite en Haïti, a  déploré la « dévastation absolue » causée par l’ouragan Matthew qui a fait plus de 500 morts, et a fait part de sa déception devant la faible mobilisation des bailleurs internationaux.

Lundi 17 octobre  ǀ BRÉSIL ǀ  Des centaines de personnes se sont postées devant la résidence de l’ancien président Lula da Silva pour le « protéger » d’une possible détention par le juge Sergio Moro. Il est accusé d’avoir reçu un appartement d’une entreprise de construction en échange de contrats juteux, ce que Lula a toujours nié.

Mardi 18 octobre ǀ EL SALVADOR ǀ  Le nouveau maire de San Salvador, Nayib Bukele (FMLN), élu en 2015, veut s’attaquer aux gangs de délinquants (les maras) de sa ville par une politique de reordenamiento et revitalisation du centre ville, en particulier le Marché central. Le taux de criminalité est de 102 assassinats pour 100 mille habitants, un des plus élevés du  monde.

Guy MANSUY

 
 

Inscription newsletter

Inscription newsletter

Articles par mois

Articles par catégorie