Bolivie

Justice


Verdict «mitigé» pour les familles des Français assassinés en Bolivie

En Bolivie, le verdict est tombé ce jeudi 27 février dans la soirée, dans le procès des assassins présumés de Fannie et Jérémie, et le principal accusé, Jaime Martinez a écopé de 30 ans de prison ferme. Les deux jeunes Français avaient disparu à Guayaramerin, à la frontière brésilienne, il y a plus de trois ans, alors qu’ils effectuaient un voyage de plusieurs mois en Amérique du Sud.
Selon l’enquête, Jérémie et Fannie se seraient rendus dans la nuit du 28 au 29 août 2010 dans la ferme du principal suspect, Jaime Martinez. Les assassinats auraient eu lieu à l’issue d’un viol ou tentative de viol sur Fannie. Quatre Boliviens étaient accusés d’avoir participé, à des degrés divers, à leur assassinat. Suite sur RFI>>

 
 

Articles par mois

Articles par catégorie