Actualités


Agression de l’extrême droite contre la Maison des Passages à Lyon

Le vendredi 27 septembre à 19 h 45, alors que se tenait à la Maison des Passages une soirée de lectures contre la montée du fascisme, une vingtaine de personnes a tenté de forcer les lieux en proférant des injures haineuses et antisémites. Les organisateurs entendent entamer une action en justice et réitérer cette soirée. Espaces Latinos, qui a siégé de 1993 à 1995 dans ces mêmes locaux, s’associe pleinement à eux en relayant leur communiqué et exprime son indignation face à cette agression. 

« Le vendredi 27 septembre la Maison des Passages, la MJC du Vieux Lyon et l’Espace Projet Inter associatif (EPI) de Vaulx-en-Velin, ont  organisé  une soirée de lecture poétique : “Des voix contre le fascisme ordinaire”. Des lectrices et lecteurs citoyens avaient mis en scène une vingtaine de textes pour dire le fascisme dans son œuvre de destruction. Cette création collective est une réponse de beauté aux idées de rejet de l’Autre qui se développent dans notre société.

 À 19h 45, une vingtaine de personnes, dont quelques-unes casquées, ont essayé de pénétrer de force dans la salle de spectacle de la Maison des Passages en cognant violemment contre les portes, proférant des menaces de mort, et ce afin d’interrompre la soirée. La salle mise en sécurité a fait l’objet d’une tentative de pénétration par ces militants de l‘extrême droite. À la demande de la Maison des Passages, les forces de police sont intervenues et ont permis ainsi que la soirée puisse se dérouler.

 L’extrême droite a attaqué un lieu de Culture sur la ville de Lyon. De nouveau dans le centre historique de Lyon, comme dans l’ensemble de l’agglomération lyonnaise, le visage hideux, inadmissible, intolérable du rejet de l’Autre a montré sa vraie nature. Des injures raciales et autres ont été dites : “sale Youpin”, “La France aux Français, ici on est chez nous, rentre chez toi”…

 La Maison des Passages et les personnes injuriées entendent donner une suite judiciaire à ces actes intolérables.

La Maison des Passages, la MJC du Vieux Lyon et l’EPI reproduiront cette soirée et appellent chacun à y participer.

C’est l’intention de la Maison des Passages, de la MJC du Vieux Lyon et de l’EPI résolument engagés  contre toutes “les vieilles ombres qui sont de retour et nous fixent sans trembler”, comme le rappelait en 2010 Patrick Chamoiseau dans son texte Pour le droit à l’errance . »

     Pour la Maison des Passages
Nadine Chopin

     Pour la MJC du Vieux Lyon
Aurèlie Borg

             Pour l’Espace projetinterassociatif
Said Kebbouche

 
 

Articles par mois

Articles par catégorie