CULTURE - FRANCE

Théâtre du Monde


Sens Interdits, un festival de théâtre international à Lyon cet automne

La programmation du festival Sens Interdits, biennale de théâtre qui se tiendra à Lyon du 16 au 27 octobre 2019 pour sa 6e édition, a enfin été révélée. Les régions à l’honneur pour cette nouvelle saison sont la Russie, l’Afrique et l’Amérique latine, avec la venue de diverses troupes.

Photo : Sens Interdits

Sens Interdits a été créé il y a une dizaine d’années par Patrick Penot, avec la volonté de connecter l’actualité et le monde de l’art, en proposant une programmation balayant des thèmes contemporains et collectifs. Les troupes conviées venues du monde entier font raisonner leurs œuvres tout en gardant toutes un caractère local.

Ce festival de théâtre international à la tenue politique et à portée quelque peu universelle permet une plongée dans la condition humaine contemporaine sous différentes coutures, explorant des thèmes quelque peu douloureux et accaparés par les médias, mais dont il est parfois difficile de réellement se saisir. Les metteurs en scène peuvent ainsi présenter des œuvres traitant d’enjeux transversaux bien qu’ancrés dans des préoccupations culturelles et historiques locales. Les années précédentes, des spectacles sur l’antisémitisme en URSS, la mémoire du génocide Tutsi au Rwanda ou encore l’exil des Libanais lors de la guerre civile ont marqué les esprits des spectateurs.

La programmation 2019 a été dévoilée, avec le monde du travail, la résistance des femmes, et enfin l’exil et la résistance comme thématiques phares qui joueront un rôle de fil conducteur dans la programmation. Plusieurs compagnies sud-américaines engagées dans le théâtre « d’investigation et de combat » seront présentes. La compagnie mexicaine Linea de Sombra fera ses premières françaises avec plusieurs pièces traitant de la violence endémique envers les femmes et leur résilience face à celle-ci, ainsi que de la résistance des citoyens contre l’insécurité liée au trafic de drogues.

Une autre compagnie mexicaine, Lagartija tiradas al sol, présentera « Tijuana », pièce qui traite de la condition des travailleurs mexicains frontaliers précaires et de l’aliénation découlant de leur exploitation.En outre, d’autres compagnies burkinabés, serbes ou rwandaises aborderont également ces sujets à leur manière, en se basant à leur tour sur leurs propres réalités culturelles et politiques.

Afin de mener à bien le festival, Sens Interdits a tissé au fil des années un réseau dense de partenaires lyonnais pour accueillir les troupes et animer le festival : parmi eux, le théâtre des Célestins, le Théâtre de la Croix-Rousse ou encore la Librairie des Passages.

Alice DREILLARD

Plus d’informations sur le site du festival Sens Interdits

 
 

Articles par mois

Articles par catégorie