Festival littéraire

Une nouvelle édition


Bilan du festival littéraire Bellas Francesas au Pérou et au Chili

Du 22 au 30 avril 2019 s’est déroulée au Pérou et au Chili la 7e édition du festival littéraire Bellas Francesas. Différentes institutions académiques et culturelles ont accueilli les écrivaines invitées pour une série de rencontres, échanges et animations.  

Photo : Victoria Larraín

La 7ème édition du festival littéraire Bellas Francesas a pris place au Pérou et au Chili. Cette année, le festival a accueilli l’écrivaine et interprète judiciaire franco-hongroise, Nina Yargekov, écrivaine du roman Double Nationalité pour lequel elle remporte le prix de Flore en 2016, ainsi que pour la première fois, une artiste graphique, l’illustratrice Catherine Meurisse.  Les rencontres au Pérou se sont déroulées à Lima mais aussi à Trujillo. Les premiers jours de leur séjour à Lima, les invitées ont pu participer à des rencontres au sein des structures françaises présentes dans la capital : le lycée français de Lima mais aussi l’Alliance Française.

Au Lycée Français de Lima elles ont échangé auprès les élèves de la classe de première sur le thème de la création du personnage, à la fois en bande-dessinée et en littérature. Le soir, elles ont participé à une rencontre littéraire organisée à l’Alliance Française pour une séance de dédicace. Nina Yargekov a également rencontré une classe d’étudiants de l’Alliance Française de La Molina de manière plus informelle pour un échange privilégié.  

Le 23 avril en partenariat avec le ministère de la culture, la maison de la littérature péruvienne, l’Alliance Française et l’ambassade Française, s’est annoncé la première édition du Concours National du Roman Graphique. En tant qu’illustratrice Catherine Meurisse s’est trouvée au sein de l’animation de la soirée. Le concours promeut la formation et la reconnaissance des artistes du genre du roman graphique au Pérou. Elle cherche à développer une nouvelle tradition littéraire et artistique à la portée d’un public divers ainsi qu’à mettre en valeur d’importantes œuvres péruviennes en les adaptant en bande dessinée.  

Plus tard dans la semaine Nina Yargekov et Catherine Meurisse sont sorties de Lima pour aller à Trujillo et Cuzco respectivement et pouvoir visiter les autres Alliances Françaises du pays.  A Trujillo, Nina Yargekov a rencontré des étudiants en traduction de l’Université César Vallejo, et plus tard a fait une intervention à l’Alliance Française de Trujillo sur le thème du bilinguisme et de la créativité littéraire.  

A Cuzco, Catherine Meurisse a participé à une table ronde avec des illustrateurs Cuzquéniens traitant à la fois de la bande-dessinée et du dessin de presse. C’est à cette occasion où l’illustratrice et les participants ont pu discuter et comparer les différentes visions artistiques du Pérou et de la France.  Plus de 300 personnes ont assisté les rencontres organisées lors de l’édition 2019 de Bellas Francesas au Pérou.  

Pour la deuxième partie du festival les auteurs se sont réunies à nouveau pour aller au Chili où elles ont pu visiter Santiago et Valparaiso. Les intervenantes ont été accueillies dans plusieurs université du pays notamment à l’Université Alberto Hurtado, l’Université Catholique du Chili et l’Université de Valparaiso. Les étudiants en art et littérature ont profité de cet échange avec Catherine Meurisse et Nina Yargekov respectivement.  

Le procès artistique a été au cœur de la discussion entre Catherine Meurisse et les étudiants d’illustration de l’Université Catholique du Chili. En discutant sa trajectoire en tant qu’artiste les étudiants ont pu échanger sur ce qu’inspire l’artiste et comment aborder un nouveau projet.  

De l’autre côté l’intervention de Nina Yargekov s’est faite dans le cadre du cours de littérature «Les genres du Moi». Les étudiants en question, avaient analysé en cours les trois premiers chapitres du dernier roman de Yargekov, Double Nationalité. Cela a permis aux étudiants de discuter avec aisance sur l’écriture et comment se crée un personnage de fiction inspiré de la vie de l’auteur en question.  

 Elles ont également été invitées à participer avec les professeurs Paloma Domínguez et Waldo Koza de l’université Catholique du Chili de Viña del Mar à un panel autour du thème «Les formes de l’autofiction». A travers leur parcours professionnel les invités ont pu conseiller et faire découvrir aux étudiants les réalités du métier.  

De plus, l’Institut français au Chili a mis en place une programmation culturelle pour avoir l’opportunité d’échanger avec Catherine Meurisse et Nina Yargekov hors cadre universitaire. La librairie française Le Comptoir et la Bibliothèque du Centre culturel Gabriela Mistral ont été le plateau pour les rencontres avec les autrices. Présentations, conversations, ateliers, dédicaces, ont permis au public de partager et découvrir à fond leurs ouvrages, leur processus créatif et leur travail en tant que productrices d’œuvres littéraires.  

Monica GIORDANELLI

 
 

Inscription newsletter

Inscription newsletter depuis le 11 mars

Articles par mois

Articles par catégorie