LE PALMARES DU FESTIVAL DE CINE DE LA HAVANE

Le cinéma latino à Cuba


Le palmarès du 38e festival du Nouveau Cinéma latino-américain de La Havane

Le 38e festival international du Nouveau Cinéma latino-américain de La Havane s’est achevé le 17 décembre. Les récompenses ont permis de mettre en valeur une production cinématographique prometteuse. Voici quelques-unes des distinctions qui ont honoré le cru 2016 du cinéma latino-américain (longs métrages de fiction).

Aquarius de Kleber Mendonça Filho (Brésil) remporte les prix suivants : prix de la Meilleure Actrice pour Sônia Braga ; prix Signis, de la Asociación Católica Mundial para la Comunicación ; prix Roque Dalton attribué par la chaîne Radio Habana Cuba ; prix Don Quijote de la Federación Internacional de Cine Clubes, et prix de la Federación Internacional de la Prensa Cinematográfica.

Últimos días en La Habana de Fernando Pérez (Cuba) reçoit les prix spécial du jury ; prix Coral pour le Meilleur son attribué à Sheyla Pool ; prix Mégano de la Federación Nacional de los Cine Clubes ; prix Cibervoto de la Fundación del Nuevo Cine Latinoamericano et le prix Don Quijote (mention) de la Federación Internacional de los Cine Clubes.

Neruda de Pablo Larraín (Chili) obtient le prix de la Meilleure Direction artistique et le prix du montage.

Desierto de Jonás Cuarón (Mexique) est le prix du Meilleur film de fiction et reçoit le prix de la Musique originale.

Ya no es antes de Lester Hamlet (Cuba) remporte le prix du Meilleur acteur  pour Luis Alberto García. Ce film est reconnu comme « Le plus populaire du festival ».

La mujer del animal de Victor Gaviria (Colombie) reçoit le prix de la Meilleure direction artistique.

Aquí no ha pasado nada de Alejandro Fernández Almendras (Chili) obtient le prix de la Meilleure photographie pour Inti Briones.

Enfin, dans la catégorie Documentaires, le prix du Meilleur documentaire court a été attribué à Johanné Gómez (République dominicaine) pour Caribbean Fantasy, et le prix du Meilleur documentaire long revient à José Luis Torres Leiva (Chili) pour son film El viento sabe que vuelvo a casa. De belles séances en perspective !

Jean-Paul BOSTBARGE

 
 

Inscription newsletter

Inscription newsletter

Articles par mois

Articles par catégorie