À LA UNE

Les cyclistes latinos


Chronos de la semaine du 25 janvier au 1er février 2016

25 janvier | MEXIQUE | L’entreprise mexicaine Sisoft, créée par le mathématicien Arturo Campos, le “Steve Jobs mexicain”, est la première dans le monde à commercialiser la technologie Li-Fi, cent fois plus rapide que la connexion Wi-Fi. Les Mexicains pourront utiliser cette technologie Li-fi pour moins de 200 dollars.

25 janvier | ARGENTINE | Jorge Triaca, le ministre du Travail du gouvernement de Mauricio Macri, fils et petit-fils de syndicalistes son père a été ministre du Travail à l’époque de Carlos Menem – a commencé une négociation salariale très difficile avec les dirigeants syndicaux. Tous les jours, des manifestants défilent devant le ministère et organisent des barrages routiers.

25 janvier | COSTA RICA | Un procureur du Costa Rica a de nouveau accusé sept suspects pour l’assassinat du jeune écologiste Jairo Mora, transformé en martyr des tortues marines après l’attaque de trafiquants sur une plage sauvage des Caraïbes, la nuit du 31 mai 2013. Un nouveau procès s’est ouvert pour éviter l’impunité dans l’affaire du meurtre du jeune écologiste, engagé dans le sauvetage des œufs de tortues luth.

25 janvier | PÉROU | Quatre des dix-neuf candidats à la présidence du Pérou ont évité de parler de la corruption entourant les partis avant les élections d’avril. Keiko Fujimori (Fuerza Popular), Verónika Mendoza (Frente Amplio), Alfredo Barnechea (Acción Popular) et Alejandro Toledo (Perú Posible) ont évité le sujet principal du forum des candidats présidentiels, organisé à Lima. Plusieurs des candidats à la présidence, à la vice-présidence et au Congrès sont impliqués dans des affaires de corruption et d’homicide, des enquêtes fiscales pour blanchiment d’argent et autres infractions.

26 janvier | AMÉRIQUE LATINE | Différentes organisations de jeunesse de la région se mobilisent pour attaquer la corruption, qui empêche le bon développement de leurs sociétés. L’abus de pouvoir dans l’utilisation des fonds publics au profit des fonctionnaires et des membres des gouvernements est l’un des problèmes de développement les plus graves. Selon les indicateurs de gouvernance mondiale élaborés par la Banque mondiale, l’Amérique latine est à la traîne derrière l’Amérique du Nord, l’Europe, l’Asie centrale et l’Asie de l’Est et du Pacifique dans le contrôle de la corruption, avec 52 points sur 100.

26 janvier | EL SALVADOR | Le pays a enregistré, au cours des deux premières semaines de l’année 2016, un total de 1 561 cas suspects du virus Zika. Le gouvernement du président Salvador Sánchez Cerén a conseillé aux femmes d’éviter d’être enceintes jusqu’en 2018. L’Organisation panaméricaine de la Santé soutient cette mesure pour combattre le virus.

26 janvier | MEXIQUE | Le juge espagnol Santiago Pedraz n’a pas trouvé de trace d’infractions, de blanchiment d’argent, ni d’opérations en rapport avec des organisations criminelles dans les conversations téléphoniques de Humberto Moreira, l’ex-président du Parti révolutionnaire institutionnel (PRI), lors de son séjour en Espagne.

27 janvier | PÉROU | Un candidat à la présidence du Pérou, César Acuña aurait fait du plagiat dans sa thèse de doctorat. Des citoyens ont constaté que des pages entières de César Acuña, propriétaire d’un consortium d’universités et diplômé d’un doctorat de la faculté d’éducation de l’université Complutense de Madrid (2009), avait copié des textes sans en citer la source.

27 janvier | VENEZUELA | L’ONG Conseil citoyen pour la sécurité publique et la justice pénale, basée au Mexique, présente depuis plusieurs années le tableau des villes les plus violentes dans le monde. L’étude de l’ONG mexicaine place la capitale vénézuélienne en tête avec 119 homicides pour 100 000 habitants. En effet, Caracas bat la ville du Honduras San Pedro Sula (111,03). La troisième position est occupée par San Salvador, la capitale du Salvador (108,54), puis Acapulco (104,73), dans l’État mexicain du Guerrero.

27 janvier | BRÉSIL-ÉQUATEUR | Les présidents Dilma Rousseff et Rafael Correa ont approuvé deux accords lors de leur réunion à Quito. L’un concerne l’intégration régionale pour faire face à la crise et l’autre, l’augmentation des échanges entre les pays de la région.

27 janvier | MEXIQUE | Les corps de trois jeunes hommes ont été retrouvés au bord de la route dans la localité de Plan del Río, près de Veracruz. Les corps des hommes âgés de 20 à 30 ans, non identifiés, présentent des traces de tortures, mais selon le procureur général de l’État, les corps retrouvés ne sont pas en lien avec l’affaire des enfants enlevés par la police le 11 janvier dernier.

27 janvier | AMÉRIQUE LATINE | L’ONG Transparency International a présenté son indice de perception de la corruption de 2015. La corruption est encore un “problème systémique” en Amérique latine, où elle touche tous les domaines de la société. Les conclusions de l’étude montrent que le Brésil et le Guatemala sont mieux placés par rapport à l’année 2014, tandis que le Venezuela figure parmi les dix États avec les plus mauvais scores. L’Uruguay, avec 74 points, à la 21e place du classement, est le premier pays latino-américain à apparaître dans l’indice de Transparency International devant le Chili, avec 70 points.

27 janvier | GUATEMALA | Selon l’indice de perception de la corruption de Transparency International 2015, le Guatemala est l’un des pays les plus corrompus au monde, à la 123e place de la liste, sur 168 pays. Le président du Congrès nouvellement élu Mario Taracena a levé l’un des secrets les mieux gardés : il a publié la liste détaillée des employés des députés. L’information a suscité un scandale majeur : les 168 députés totalisent plus de 2 000 employés, qui sont parfois des membres de leur famille. Le montant des salaires représenterait 64 % du budget du Parlement, environ 100 millions de dollars par mois.

27 janvier | COLOMBIE | Jorge Armando Otálora, avocat de 49 ans et ex-magistrat du Conseil supérieur de la magistrature, qui exerçait depuis 2012 en tant qu’ombudsman de la Colombie, a démissionné du poste sur fond de polémique sur un scandale sexuel.

27 janvier | VENEZUELA | Le Parlement vénézuélien a décrété que la nation se trouvait en état d’urgence sanitaire pour manque d’approvisionnement en médicaments et produits de base. La majorité d’opposition de l’Assemblée nationale a approuvé un accord stipulant que la nation était en état de crise humanitaire. Le document exhorte Nicolás Maduro à fournir aux pharmacies les médicaments essentiels, à publier le bulletin épidémiologique et à autoriser l’importation de médicaments.

28 janvier | ARGENTINE | La question des droits de l’homme est très sensible en Argentine, depuis la dictature militaire (1976-1983). Le président argentin Mauricio Macri veut réformer l’espace de mémoire de l’École mécanique de l’Armée (ESMA). Il souhaite que, outre les organisations de victimes de la dictature, d’autres organisations de droits de l’homme soient présentes dans l’ancien centre de tortures de la dictature de Buenos Aires transformé en “Espace Mémoire et Droits de l’homme” par l’ancien président argentin, Néstor Kirchner (2003-2007).

28 janvier | AMÉRIQUE LATINE | L’Organisation mondiale de la Santé (OMS), par la voix de Margaret Chan, son administratrice, lors d’une réunion spéciale pour discuter de l’évolution du  virus Zika, a déclaré : “À ce jour, des cas ont été signalés dans 23 pays ou territoires de la région. Le niveau d’alerte est extrêmement élevé”. Selon les déclarations du responsable des maladies infectieuses de l’OMS pour l’Amérique, Marcos Spinale, quelque trois ou quatre millions de personnes seront infectées. Les cartes montrant l’étendue de la dengue (qui utilise le même vecteur de transmission) indiquent que ce territoire va du sud des États-Unis à l’Argentine, et que le Chili et le Canada seraient épargnés.

28 janvier | ARGENTINE | Le gouvernement argentin de Mauricio Macri a pris sa première mesure d’ajustement : une augmentation de 300 % des tarifs d’électricité, bien que les détails seront connus le 1er février. L’Argentine, en particulier Buenos Aires et ses alentours, la zone la plus influente du pays, a depuis 12 ans, par décision politique des Kirchner, l’une des énergies les plus subventionnées au monde. Le gouvernement argentin réduira ses subventions énergétiques mais les maintiendra pour les foyers les plus défavorisés.

28 janvier | URUGUAY | Les services des douanes espagnoles ont intercepté, dans le port de Vigo, 250 kg de cocaïne cachés dans un conteneur transportant du charbon végétal en provenance de l’Uruguay. La drogue évaluée à quelque 7,5 millions d’euros a été ensuite transférée dans la province de La Corogne. Les agents ont procédé à l’arrestation de deux personnes soupçonnées de liens avec la société importatrice basée à Lousame (Espagne).

28 janvier | BRÉSIL | Le ministre brésilien de l’Économie, Nelson Barbosa, pour relancer l’économie brésilienne qui traverse l’une de ses pires récessions depuis 80 ans, a annoncé le déblocage d’une enveloppe de 83 milliards de reals (20,4 milliards de dollars) pour stimuler les prêts.

29 janvier | MEXIQUE | Le Parquet de Morelos enquête sur deux pistes reliant Fidel Demédicis, un sénateur du Parti de la révolution démocratique, le PRD, la gauche traditionnelle mexicaine, avec le meurtre le 2 janvier de Gisela Mota, maire de Temixco. Le gouverneur de Morelos appartient aussi au PRD. Des employés de la mairie de Temixco ont demandé aux autorités d’enquêter sur l’implication du sénateur dans le meurtre.

30 janvier | MEXIQUE | Le gouvernement a signalé une alerte au froid et aux orages dans 23 des 32 États du pays. Ces derniers jours, le nord a enregistré des chutes de neige et des températures allant jusqu’à -17° C.

31 janvier | CUBA | Le président de Cuba, Raúl Castro, est à Paris pour un séjour officiel, qualifié d’“historique” des deux côtés. C’est la première fois que la France accueille le président cubain depuis 21 ans. Raúl Castro et François Hollande veulent mettre à profit l’ouverture économique de l’île. La remise partielle de la dette par la France, son principal créancier, accélère le processus. Une partie de la dette avec la France (332 millions d’euros) sera utilisée pour des programmes conjoints de développement dans l’île. Paris accélère la mise en place à Cuba de l’Agence française de développement pour les mener à bien.

31 janvier | EL SALVADOR | L’ancien président Francisco Flores (1999-2004), poursuivi pour détournement fonds et enrichissement illicite pendant son mandat, est mort victime d’une hémorragie cérébrale à l’âge de 56 ans. Philosophe et sociologue, il était le troisième président de l’Alliance républicaine nationaliste (ARENA), un parti d’extrême droite au pouvoir de 1989 à 2009.

1er février | AMÉRIQUE LATINE | La bicyclette [photo], en tant que moyen de transport, n’est pas encore très répandue en Amérique latine. Le manque d’infrastructure, de réglementation et d’information en est la raison principale. Selon la Banque interaméricaine de développement (BID), dans un rapport publié l’année dernière, 50 % des accidents de la route dans la région touchent les motocyclistes, les piétons et les cyclistes.

1er février | AMÉRIQUE LATINE | En 2015, le taux de chômage en Amérique latine a augmenté pour la première fois en cinq ans, passant de 6,2 % à 6,7 % de la population active, selon les estimations de l’Organisation internationale du Travail (OIT). La hausse du chômage touche principalement l’Amérique du Sud, où le taux est passé de 6,8 % à 7,6 %. Il a également augmenté dans les Caraïbes (de 8,2 % à 8,5 %). En revanche, l’Amérique centrale et le Mexique, moins dépendants des exportations de matières premières et plus liés à la demande des États-Unis, ont vu leur taux de chômage reculer de 5,2 % à 4,8 %.

Guy MANSUY