Le Chronos

Du 17 au 23 mai 2015


Le temps fort de cette semaine : Ida Vitale récompensée pour son œuvre

17 mai – AMÉRIQUE LATINE – Les organismes internationaux ont prédit une avance du produit intérieur brut de la zone qui ne passera pas 1 %. Dans ce contexte, cinq petites économies : Panama, la Bolivie, le Paraguay, le Nicaragua et la République Dominicaine, se distingueront dans la région. Tout indique que ces pays termineront l’année avec une croissance supérieure à 4 % de PIB. La plus grande traction viendra du Mexique, de la Colombie, du Chili et du Pérou, qui devraient croître autour de 3 %, et qui jusqu’à présent, ont évité l’arrêt général des matières premières, même en étant producteurs, affirme Álex Ruiz, économiste de Caixabank. À l’inverse ce sont le Brésil – avec la pire récession de plus de deux décennies – dont le PIB diminuera de 1 %, l’Argentine de – 0,3% et le Venezuela de – 7 %. Le panorama de la région, selon le FMI, s’avère “provocant”.

17 mai – CHILI – Dans la même salle de l’ancien Congrès à Santiago du Chili, où Salvador Allende est devenu président de la République en 1970, la plus jeune de ses trois filles, la sénatrice Isabel Allende Bussi, une inconditionnelle du gouvernement de Michelle Bachelet est devenue, à 70 ans, la première femme à assumer la direction du Parti socialiste (PS) après 82 ans d’histoire.

18 mai – COLOMBIE – Au moins 83 personnes sont mortes dans la ville de Salgar, du département d’Antioquia (nord-ouest de la Colombie), du fait du débordement de la Liboriana à la suite de fortes précipitations, selon le dernier rapport du Conseil de gestion du Ministère des risques de catastrophes d’Antioquia.“Au total, on a enregistré 333 personnes sinistrées, dont 116 sont des enfants”, dit un communiqué divulgué à 19 h, heure locale. “D’après le bilan officiel remis par le Conseil municipal de prévention des catastrophes naturelles de Salgar, 48 personnes ont perdu la vie et un nombre indéterminé sont disparues après le glissement de terrain survenu dans la vallée de la Liboriana”, a annoncé dans un communiqué l’Unité nationale pour la gestion du risque de catastrophes naturelles (UNGRD).

18 mai – ARGENTINE – L’Église constate une augmentation du trafic de drogue en Argentine. “Le Pape François a exprimé sa préoccupation au sujet de la drogue et de sa croissance dans notre pays”, a commencé par rappeler le recteur de l’Université Catholique Argentine (UCA), Mgr Victor Fernández en présentant une étude qui reflète une augmentation du fléau. Si en 2010 seulement 30 % des Argentins de moyennes et grandes villes ont estimé que des drogues ont été vendues dans leur quartier, en 2014 cette proportion est passée à 45 %.

19 mai – VENEZUELA – Les États-Unis surveillent une demi-douzaine de hauts fonctionnaires du Venezuela, dont le président de l’Assemblée nationale, Diosdado Cabello, pour des allégations de trafic de drogues et blanchiment d’argent, selon The Wall Street Journal. L’enquête, entre les mains des procureurs fédéraux à New York et à Miami, et dans lequel une unité d’élite de la Drug Enforcement Administration (DEA) est impliquée, prendra plus de deux ans pour préparer les affaires contre Diosdado Cabello et d’autres hauts dirigeants soutenus par les déclarations d’ex-trafiquants, de déserteurs militaires et d’anciens informateurs proches des autorités vénézuéliennes. Outre Diosdado Cabello, parmi les noms les plus importants on cite le gouverneur d’Aragua, Tarek El Aissami, et l’ancien directeur du renseignement militaire, Hugo Carvajal, qui depuis 2008 est accusé par les États-Unis de participer au trafic de drogue avec des FARC.

19 mai – BRÉSIL – Le premier ministre chinois Li Keqiang et la présidente Dilma Rousseff ont scellé à Brasilia une alliance économique avec une batterie de 35 accords allant de la construction d’un chemin de fer qui reliera le Brésil et le Pérou à celle d’un complexe sidérurgique dans le nord du Brésil, entre autres choses. Brasilia est la première étape d’un voyage du Premier ministre chinois dans plusieurs pays d’Amérique latine, où l’investissement et de l’influence et la Chine est de plus en plus évident. Après le Brésil, Li Keqiang se rendra en Colombie, au Pérou et au Chili.

19 mai – URUGUAY – Un appel téléphonique d’Austin (Texas) a réveillé à six heures du matin la poétesse uruguayenne Ida Vitale [photo], âgée de 91 ans. Elle venait de remporter le Prix ibéro-américain de poésie de la Reina Sofia, le plus prestigieux de son genre et dotée de 42 100 €.

19 mai – COLOMBIE – Leonora Brown et María Eugenia Cruz sont toutes les deux originaires de Colombie, déjà en état de guerre à l’époque à leur naissance. Depuis près de 50 ans sont passé et elles ont été touchées par le conflit: Leonora Brown est partie en exil en Espagne en raison de la violence et María Eugenia Cruz a été victime de violences sexuelles par des groupes armés.Elles se sont réunies pour attirer l’attention du gouvernement colombien, qui a négocié avec les FARC à La Havane et veulent leur présence pour défendre leurs points de vue dans les accords qui seront conclus.

20 mai – ARGENTINE – Un juge argentin enquête sur la compagnie pétrolière britannique BP pour corruption présumée. La justice de Buenos Aires demande de chercher 14 preuves sur une hypothèse de paiement. La Commission des valeurs mobilières des États-Unis étudie également l’affaire et a recueilli les témoignages d’un sénateur argentin, Mario Cimadevilla, pour apporter des éléments sur l’enquête de corruption présumée : la BP aurait payé pour renouveler la concession du plus grand champ de pétrole en Argentine.

20 mai – GUATEMALA – Des dizaines de milliers de Guatémaltèques se sont réunis sur la place centrale pour exiger la démission du président Otto Pérez Molina. Les raisons de ce mécontentement massif ont été résumées par l’avocat Alfonso Carrillo Marroquín dans une déclaration publiée dans certains des journaux les plus importants du pays, dans laquelle le Président est signalé comme responsable des niveaux élevés de corruption. La crise a éclaté lorsque la Commission Internationale Contre l’Impunité au Guatemala (CICIG) a annoncé le démantèlement d’un réseau douanier, la détention et des mandats d’arrêt contre des hauts fonctionnaires, comme le secrétaire privé à la vice-présidence de la République, ancien chef de l’administration fiscale avec 19 autres personnes impliquées.

20 mai – COLOMBIE – Le président Juan Manuel Santos a échangé les rôles des deux piliers de son gouvernement pour stimuler son pari principal, le processus de paix avec les FARC. Le ministre de la Défense Juan Carlos Pinzon actuel, va devenir le nouvel ambassadeur de Colombie à Washington. Les analystes estiment qu’avec cette décision stratégique, le président cherche à renforcer le dialogue, qui arrive à sa fin et au cours duquel Juan Carlos Pinzon a utilisé un ton très sévère contre la guérilla. L’équipe de négociation du gouvernement à La Havane aura deux nouveaux membres pour renforcer le processus de paix : la ministre des Affaires étrangères María Angela Holguin et l’homme d’affaires Gonzalo Restrepo, qui est actuellement le président du conseil d’Ecopetrol. Les deux ne seront pas en permanence à La Havane, mais vont y aller souvent pour aider l’équipe de négociation. À son tour, Luis Carlos Villegas, qui est arrivé à Washington après avoir été négociateur dans les pourparlers avec la guérilla, prendra le portefeuille de la Défense.

20 mai – ÉQUATEUR – Le Gouvernement de l’Équateur va gérer les fonds de pension privés. Les enseignants et autres travailleurs réunis en corporation ont dû livrer à la Banque de l’Institut Équatorien de la Sécurité Sociale (Biess) les économies qu’ils avaient faites sur leur compte pour améliorer leur fonds de pension. Le fonds du corps enseignant est le plus significatif : 405 millions de dollars, économisés pendant 23 ans par 126 000 enseignants. Ils dénoncent le côté arbitraire de la démarche même si la situation est protégée par le Code Organique Monétaire et Financier qui a été approuvé en septembre passé par l’Assemblée nationale.

20 mai – MEXIQUE – Les autorités de l’État du Michoacán (sud) ont arrêté un civil et 23 policiers, y compris le chef de la police de Yurécuaro, pour les interroger sur l’assassinat d’Enrique Hernández, le candidat à la mairie du Mouvement de régénération nationale (Morena) de Yurécuaro. Les 24 détenus sont à Morelia, capitale du Michoacán, en attendant un agent du Ministère Public pour trouver des preuves suffisantes pour les accuser du crime, avant de les envoyer devant un juge.

21 mai – COLOMBIE – C’est la première fois qu’un Premier ministre chinois se rend en Colombie. Li Keqiang a ouvert la possibilité qu’un accord de libre-échange entre les deux pays soit signé. Dans la déclaration conjointe du président Juan Manuel Santos et de Li Keqiang, le président colombien a annoncé qu’il va lancer « une étude de faisabilité afin d’évaluer l’opportunité de renforcer nos relations commerciales. » Bien qu’il ait souligné qu’aujourd’hui, le commerce bilatéral est 15 fois celui d’il y a dix ans, il a aussi dit que la Colombie a un grand potentiel pour augmenter leur échanges. La Chine est le deuxième partenaire commercial de la Colombie après les États-Unis.

21 mai – CUBA – Pour la première fois en plus d’un demi-siècle, la présence de journalistes de la presse officielle cubaine à la conférence de presse quotidienne de la Maison Blanche ne va pas changer la direction de l’histoire. Mais c’est un signal de plus des changements, qui n’ont pas arrêté de se produire depuis que le 17 décembre Barack Obama et Raúl Castro annonçaient le début de la normalisation de relations.

21 mai – GUATEMALA – Le président Otto Pérez Molina, acculé par le scandale de la corruption et dont la population dans les rues demande la démission, a confirmé le départ de trois de ses 13 ministres (Intérieur, Énergie et des Mines, et Environnement), le remaniement de hauts responsables dans ces portefeuilles, et celui du titulaire du Secrétariat d’Intelligence Stratégique de l’État (SIE), le général en retraite Ulises Anzueto.

22 mai – COLOMBIE – La communauté Wayuu – vivant de chaque côté de la frontière du Venezuela et de la Colombie – a vécu un massacre côté colombien et 600 personnes ont été déplacées de force par des paramilitaires colombiens au Venezuela en 2004 à l’époque de la présidence d’Álvaro Uribe Vélez. Onze ans plus tard, ils sont de retour dans leur pays natal en Colombie grâce l’appui de l’ACNUR, l’UNICEF, la Croix-Rouge et des organisations non-gouvernementales locales.

22 mai – COLOMBIE – Le processus de paix avec les FARC est entré dans une phase critique. Les FARC ont suspendu leur trêve unilatérale et indéfinie, en vigueur depuis décembre, après la mort de 26 de ses combattants à la suite d’un bombardement de la Force aérienne colombienne. Il y a un mois, le président Juan Manuel Santos a ordonné de réactiver des attaques contre les camps des FARC après la mort de 10 soldats. Le chef de la guérilla Pastor Alape avait répondu qu’un « cessez le feu unilatéral » était « impossible« .

22 mai – AMÉRIQUE LATINE – Le programme de mobilité des étudiants va commencer en 2016 après la signature de la première convention qui garantit 40 000 et 200 000 aides fixes pour 2020. Plus de deux tiers des Latino-américains sont de la première génération d’étudiants supérieurs dans leur famille. L’intention de l’Alliance pour la Mobilité Académique Iberoamericana (connu comme l’Erasmus d’Amérique latine) est qu’en plus d’être des étudiants ils aient des expériences internationales. C’est une première étape avant le début de ce programme qui débutera en 2016.

22 mai – BRÉSIL – Le gouvernement de la présidente Dilma Rousseff du Parti des travailleurs (PT), fera un ajustement de 70 000 millions de réales (environ 23 300 millions d’euros) sur les comptes 2015. La mesure vise non seulement à ajuster les comptes qui sont incertains mais à rassurer les marchés. Le pays commence une ère d’austérité avec un ajustement drastique.

22 mai – MEXIQUE – El Rancho del Sol a été le théâtre de la pire confrontation entre trafiquants de drogue et les autorités gouvernementales. Des membres du cartel Jalisco Nueva Generación logeaient dans une immense propriété sur l’autoroute qui relie Morelia, capitale de Michoacán, à Guadalajara, l’une des villes les plus importantes. Selon les autorités, une fusillade de plus de trois heures a provoqué la mort de 42 trafiquants de drogue présumés et un policier.

22 mai – AMÉRIQUE LATINE – Plus de 20 millions de Latino-américains vivant hors de leur pays, selon un nouveau rapport publié par le Fonds Multilatéral d’Investissement (Fomin), ont contribué à grossir le nombre des envois de fonds en Amérique latine et aux Caraïbes. En 2014, après trois années d’atonie, l’argent envoyé par les immigrés dans leur pays d’origine a atteint un nouveau record de 65,382 millions de dollars, 5,3 % de plus qu’en 2013, souligne l’analyse de l’institution dépendante de la Banque Interaméricaine de Développement (BID). Une amélioration de l’économie mondiale, principalement aux États-Unis, a contribué à élever les niveaux observés en 2008, l’année où un niveau record (64,900 millions de dollars) a été atteint, a déclaré Maria Luisa Hayem, auteure de l’étude.

22 mai – ARGENTINE – Les autorités ont gagné une bataille contre les narcotrafiquants: la police dans la province de Santa Fe a arrêté Máximo Ariel Cantero, le chef des Los Monos, la bande principale des trafiquants de Rosario. El Ariel, comme l’appellent ses partisans, marchait déguisé en cartonnier (ramasseur informel de résidus) dans une voiture à cheval dans les faubourgs de Rosario, la ville d’Argentine la plus durement touchée par la guerre entre trafiquants.

22 mai – PÉROU – Le gouvernement péruvien a décrété l’état d’urgence pendant 60 jours dans la province d’Islay, au large de la côte de la région d’Arequipa, où quatre personnes sont mortes au cours du dernier mois en raison d’un conflit contre le projet d’exploitation minière de cuivre Tía María.

23 mai –SALVADOR – Oscar Arnulfo Romero, archevêque de San Salvador, assassiné il y a 35 ans par des escadrons de la mort d’extrême droite, a été béatifié officiellement par le pape François. Dans une lettre qui a été lue lors d’une cérémonie de masse dans la capitale du Salvador, Oscar Romero a été qualifié d’“exemple d’un serviteur de Dieu” et de “père des pauvres”. Quelque 300 000 personnes, rassemblées sur la Plaza del Salvador del Mundo ont acclamé et applaudi Oscar Romero après avoir écouté la lettre lue par Jesús Francisco Delgado, un évêque qui était secrétaire personnel du nouveau bienheureux.

23 mai – ÉQUATEUR – Le pays élit sa première reine de beauté indienne quechua. La gagnante, Jenny Guilin, du village Purua, est âgée de 19 ans et étudie l’Économie. Son but est de s’assurer que la représentante des communautés autochtones participera à l’élection de “Miss Équateur”.

23 mai – VENEZUELA – Le chef de l’opposition vénézuélienne Leopoldo López a réussi à briser l’isolement imposé par le régime de Nicolas Maduro en diffusant une vidéo via son compte Twitter. Son épouse s’est chargée de diffuser l’enregistrement de 3,40 minutes, où le politicien, qui est emprisonné depuis 15 mois dans une prison militaire dans la banlieue de Caracas, dans lequel il annonce le début d’une grève de la faim.

 Guy MANSUY

 
 

Inscription newsletter

Inscription newsletter

Articles par mois

Articles par catégorie