Trois auteurs latinos aux Assises à Lyon

Neuman - Pauls - Volpi


Trois écrivains latinos aux 9e Assises internationales du roman à Lyon

Trois grands romanciers latino-américains qui correspondent parfaitement au qualificatif « international«  de la manifestation lyonnaise –qui se déroulera  du lundi 25 au dimanche 31 mai 2015 – seront présents cette année: les Argentins Alan Pauls et Andrés Neuman et le Mexicain Jorge Volpi. Chaque année en mai, la Villa Gillet et le journal Le Monde réunissent aux Subsistances des écrivains, journalistes, artistes, chercheurs, scientifiques et penseurs du monde entier, pendant une semaine.

Jorge Volpi, né à Mexico en 1968, s’est brillamment fait remarquer dès 1999 avec À la recherche de Klingsor, un premier roman qui d’emblée recevait le prestigieux Prix Biblioteca Breve et qui était le premier tome d’une trilogie sur la fin des grandes idéologies du 20e siècle, la science, la psychanalyse et les grands idéaux sociaux. Dans ses romans suivants il a continué à analyser les failles de nos sociétés occidentales, pour en arriver, avec Les bandits, récemment sorti en France, à nous faire frémir et sourire à la fois autour de la grande crise économique qui a failli ruiner les États-Unis en 2008 (chronique dans la prochaine newsletter). Jorge Volpi était venu à Lyon en octobre 2003 pour participer aux Belles Latinas sur la place Colbert.

Alan Pauls, né à Buenos Aires en 1959, ne dédaigne pas le second degré afin d’inciter son lecteur à réfléchir tout en lui donnant l’impression de s’amuser. Digne descendant de Jorge Luis Borges, sujet d’un de ses essais, il a créé une série d’“Histoire de…” (Histoire du cheveuHistoire de l’argent, par exemple): sous la forme d’une histoire qui semble surgie de la vie quotidienne la plus banale, il incite chacun à se poser des questions qui forcément touchent tout le monde. Cela peut dérouter, mais un auteur qui ne dérangerait pas un peu son lecteur n’aurait pas retenu la leçon fondamentale du grand Borges ! Alan Pausl a été un de nos invités Belles Latinas  en octobre 2006.

Ce qui peut dérouter chez Andrés Neuman – qui sera notre invité aux Belles Latinas en novembre 2015 –, c’est la grande variété de ses œuvres: pour lui, pas question de se répéter, ou de donner l’impression de se répéter : l’écrivain, né lui aussi à Buenos Aires en 1977, mais vivant en Espagne depuis 1991, a publié une audacieuse autobiographie, alors qu’il a… 26 ans (Una Vez Argentina); un roman historique, de forme apparemment très classique, Le voyageur du siècle (attention aux apparences chez lui !); puis un roman psychologique, intimiste et très émouvant autour de la mort, Parler seul. En fait, tout ce qui concerne l’Homme l’intéresse et peut être sujet de roman ou de nouvelle, art où il excelle également. Les Assises internationales du roman ont bien choisi leurs invités latinos. Trois grands écrivains. Trois bons orateurs. Trois bonnes occasions de rencontres riches et vivantes.

Christian ROINAT

Retrouvez le programme complet des A.I.R. sur le site de la Villa Gillet
 
 

Inscription newsletter

Inscription newsletter

Articles par mois

Articles par catégorie