CHILI

La figure de José Antonio Kast


L’extrême droite aspire à la présidence du Chili avec la création d’un nouveau parti

L’ex-candidat à la présidence a constitué son parti après la récolte de 150 signatures. La révélation de son logo devient l’objet d’une forte critique due à sa similitude avec l’écusson de Captain America, héros de la bande dessinée éponyme. 

Photo : Agencia Uno

L’extrême-droite chilienne vit actuellement son apogée et compte s’imposer à nouveau sur la scène politique à travers la figure de José Antonio Kast, qui a créé son nouveau parti politique dans l’objectif d’accéder à la présidence du pays. 

Baptisée Parti républicain (similaire au parti de l’actuel président étasunien Donald Trump), cette nouvelle institution politique présente des traits conservateurs, tout en se démarquant de la ligne adoptée par le président actuel Sebastián Piñera, trop modéré selon les partisans de Kast. 

Ainsi l’ex-candidat à la présidence a constitué son parti après la récolte de 150 signatures. La révélation de son logo devient l’objet d’une forte critique dû à sa similitude avec l’écusson de Captain America, héros de la bande dessinée éponyme. 

Fils d’un ex-officier de l’Allemagne Nazi puis grand partisan de la dictature pinochetiste, Kast aspire à se joindre à nouveau à la course présidentielle du Chili. Dans l’intervalle de ces va-et-vient politiciens, l’analyste Bernardo Navarrete souligne que le phénomène JAK s’est «sans aucun doute exacerbé». Il considère d’ailleurs que «ses chances de devenir président de la république avoisinent zéro». Lors du dernier scrutin chilien, Kast a obtenu près de 7,93% des suffrages, élections que Piñera a remporté avec 36,64%. 

D’après Telesur
Traduit par Alice Dreillard

 
 

Articles par mois

Articles par catégorie