Une proposition esthétique de la tradition

Le groupe Nilamayé - Création


Concert de musiques afro-colombiennes : le groupe Nilamayé à l’AmphiOpéra de Lyon le samedi 7 octobre dès 18 h 30

Nilamayé s’inspire des musiques locales et régionales colombiennes. Il tente de saisir et de s’imprégner des langages musicaux des différentes régions, pour proposer une lecture contemporaine de la tradition dans une forme concert.

Photo : Opéra de Lyon

Les canciones de boga interprétées a capella, le format de tambours traditionnels de la côte atlantique et le conjunto de marimba, accompagnés par la diffusion des paysages sonores des régions dont ce répertoire est issu, tout cela cherche à vous faire ressentir  tant la beauté sonore  que l’accablante impression de ces étranges régions tropicales où se trouve suspendue la rationalité (Wade 2000).

La Colombie est bordée au nord par la mer Caraïbe et à l’ouest par l’océan Pacifique. Elle est frontalière à l’est avec le Venezuela et le Brésil, au sud avec le Pérou et l’Équateur et au nord- ouest avec le Panama. Selon les sciences humaines et sociales, le territoire colombien a été divisé en différentes régions : L’Andine, la Plaine (Llanera), l’Insulaire, la région Caraïbe ou Atlantique et la région Pacifique. Ces divisions se sont modifiées au fil des années et se sont constituées à partir de la ressemblance des traits caractéristiques partagés par les habitants de ces régions ainsi que par des choix politiques. La diversité géographique, économique et culturelle de ces régions a dessiné les traits distinctifs de la musique colombienne. Ainsi, les traditions musicales locales et régionales ont servi de point de départ pour la fabrication de la musique urbaine et populaire, nationale et internationale qui a vu le jour au cours du XXe siècle (Ochoa 2003).

Ce spectacle ne cherche pas à donner un fragment pur ou figé de la Colombie. Il ne cherche pas non plus à présenter les « véritables et authentiques » musiques afro- colombiennes. Nilamayé, formé par une Française et des Colombiens venus de Santa Marta, Guapi, El Cabuyal et Bogotá vivant en France, cherche à proposer une lecture esthétique de ce qui nous est historiquement présentée comme une tradition. Les musiques bougent, elles ont toujours bougé. Les musiques changent, elles ont toujours changé. Elles font changer aussi. L’art est dynamique, la dynamique d’une existence collective que Nilamayé vous propose en partage.

Nilamayé, le samedi 7 octobre à l’AmphiOpéra de Lyon – Réservations ici

 
 

Inscription newsletter

Inscription newsletter

Articles par mois

Articles par catégorie