Extractivisme et démocratie en Argentine

Fracking : un livre, un colloque


Un livre dénonce l’extractivisme et le fracking en Argentine

L’Argentine est le second pays après les États-Unis à développer industriellement les hydrocarbures non conventionnels (fracking). Cette enquête unique dresse le panorama des acteurs impliqués, de leurs intérêts et de leurs modes d’action et révèle les rapports de force qui empoisonnent la démocratie argentine. Ce livre, tout en évoquant les résistances au fracking dans le monde, attire l’attention sur ce cas d’école afin d’éviter qu’il devienne un modèle.

Ce livre peut se lire comme une saga sur l’épopée du fracking dans le décor de western de la Patagonie argentine, mais aussi comme un récit des transformations territoriales, politiques, économiques et sociales qu’engendrent l’industrie du gaz et l’extraction du pétrole de schiste sur le gisement de Vaca Muerta dans la province de Neuquén . Cette enquête unique dresse le panorama des acteurs impliqués, de leurs intérêts et de leurs modes d’action et révèle les rapports de force qui empoisonnent la démocratie argentine. L’Argentine est le second pays après les États-Unis à développer industriellement les hydrocarbures non conventionnels (fracking).  Au moment où cette industrie cherche à conquérir d’autres pays, suscitant des résistances, ce livre attire l’attention sur ce cas d’école afin d’éviter qu’il devienne un modèle. Ouvrage collectif (Observatoire Pétrole du Sud, Grégory Lassalle, Vincent Espagne), préface de Adolfo Pérez Esquivel, prix Nobel de la Paix. Contact : publicetim

Le colloque : « La gauche face aux enjeux de l’extractivisme »

Dans une conjoncture instable, l’Argentine développe fortement l’exploitation dhydrocarbures en Patagonie. Le diagnostic de cette situation et de son mode d’organisation nous invite à réfléchir tant sur cette industrie nouvelle que sur la question plus globale et prégnante de l’extractivisme. Le cas argentin peut-il être présenté comme un modèle ? Ce modèle peut-il se répéter dans d’autres pays ? Après un cycle de gouvernements progressistes en Amérique latine, après la COP21 et des mobilisations citoyennes qui perdurent, quelle est la place de l’extractivisme dans les projets politiques des gauches latinoaméricaines et européennes? Telles sont les questions sur lesquelles les participants sont invités à débattre. Les débats seront modérés par Braulio Moro de RFI. L’activité est parrainée par le député Sergio Coronado, en partenariat avec ATTAC, les Amis de la Terre, le CETIM (Genève) et FAL.

Jac FORTON

Lieu : Assemblée nationale, Salle Victor Hugo, 126 rue de l’Université, Paris 7e. Inscription obligatoire par courriel en indiquant vos nom et prénom, date et lieu de naissance à  colloque3octobre@gmail.com. Programme.
 
 

Articles par mois

Articles par catégorie