CINÉMA ARGENTIN

Le film "Hipótesis"


Le film « Hipótesis » de Henán Goldfrid

Roberto Bermudez, spécialiste du droit pénal, est convaincu que l’un de ses élèves est l’auteur d’un meurtre qui a eu lieu à la Faculté de droit. Déterminé à découvrir la vérité sur ce crime, il se lance dans une enquête qui va peu à peu devenir une obsession.

Inspiré d’un livre Thèse sur un homicide (qui est d’ailleurs le titre original du film) de Diego Paszkowski, maintenant édité en France, ce second film d’Henán Goldfrid veut nous faire suivre une enquête sur un pervers, comme l’avait été le film de François Ozon Dans la maison. En fait à cause de réminiscences familiales, le film prend une autre direction soutenue par une musique trop envahissante. Cet avocat interprété par Ricardo Darín nous parait bien naïf pour un prof de droit et trop empêtré dans ses propres problèmes. Quant au jeune Gonzalo, joué par Alberto Ammann, il reste un mystère pour le spectateur. Pour le réalisateur les deux thèmes du film sont la recherche de la vérité et le droit, ou “les deux faces d’une même médaille, deux aspects de la nature humaine qui sont nécessaires pour concilier et accepter ses propres contradictions.” Le succès du film tient à l’intérêt porté à Ricardo Darín filmé souvent en gros plans.  Revenons rapidement sur sa biofilmographie.

Ricardo Darín est issu d’une famille de comédiens et a commencé sa carrière sur les planches dés l’âge de dix ans avant d’apparaitre au cinéma à douze ans. Il joue beaucoup au théâtre et à la télévision avant d’interpréter un escroc dans un polar réalisé par Fabián Bielinsky Les Neuf Reines (2000), dans lequel, il tente de revendre à un philatéliste “Les neuf reines”, une rare série de timbres. Dés lors on le voit camper des personnages différents, plus tourmentés, comme ce fils qui vit dans l’ombre de son père dans Le Fils de la mariée (2001), un film de Juan José Campanella nominé aux Oscars.

Ricardo Darín va continuer à tourner en Argentine alternant drame (Kamchatka, 2003), comédies dramatiques (XXY, 2007) ou polar (El Aura, 2005). Dans ce dernier, il retrouve le réalisateur Fabián Bielinsky dont ce sera le dernier film. Son incarnation d’un taxidermiste qui planifie le crime parfait est très inquiétante. Plus tard, en 2010, Il retrouve pour la quatrième fois le réalisateur Juan José Campanella, pour jouer en toute sobriété et subtilité le personnage principal de Dans ses yeux, qui reçut l’Oscar du meilleur film. Suivront Carancho de Pablo Trapero, El chino et Elefante Blanco de Trapero également, où il joue le rôle d’un prêtre  de bidonville. On peut également retrouver un entretien avec Ricardo Darín dans le dernier numéro de Télérama (8 au 14 février). Sorti le 17 Janvier 2013 en Argentine, Hipótesis a battu tous les records du box-office argentin durant 3 semaines consécutives, comme cela avait déjà été le cas pour Dans ses yeux, film beaucoup plus fort.

Alain LIATARD

Fiche technique

 

 
 

Articles par mois

Articles par catégorie