Équateur visite officielle en Europe

Diplomatie et affaires


Le président de l’Équateur, Lenín Moreno, en visite en France, en Italie et aux Pays-Bas

Lenín Moreno, le président équatorien, rend visite à plusieurs pays européens afin d’accroître les investissements pour la création de nouveaux emplois équatoriens. Le jeudi 11 juillet, le chef d’État équatorien s’est entretenu avec le président français Emmanuel Macron et le secrétaire général de l’Organisation de Coopération et de Développement Économiques (OCDE), José Ángel Gurría, au Palais de l’Élysée.

Photo : El Telegrafo

D’après un communiqué du secrétariat de communication de la présidence, le voyage de Lenín Moreno s’est déroulé du 8 au 14 juillet 2019, avec au programme, la rencontre des plus hautes autorités françaises, italiennes et néerlandaises. Moreno était accompagné de son épouse Rocío González, présidente du programme d’aide sociale appelé « Plan Toda una Vida », du Chancelier José Valencia, du ministre du commerce extérieur Iván Ontaneda, ainsi que de leurs secrétaires respectifs Juan Sebastián Roldán ,José Augusto Briones et Eduardo Khalifé

Mardi 9, le président a donné une conférence académique à Rome et a rencontré le lendemain, son homologue italien, Sergio Mattarella. Dans le même temps, son épouse a rendu visite à une école de design et de mode afin d’établir une coopération entre celle-ci et un groupe d’artisans équatoriens. Elle s’est également rendue aux jardins du Vatican où une mosaïque représentant la Vierge de Quinche était présentée par des artistes équatoriens. En outre, une visite à l’hôpital pédiatrique « Bambino Gesú » était prévue à Rome pour des accords de coopération au profit d’enfants équatoriens handicapés ou souffrant de maladies graves.

Le jeudi 11 juillet, le chef d’État équatorien s’est entretenu avec le président français Emmanuel Macron et le secrétaire général de l’Organisation de Coopération et de Développement Économiques (OCDE), José Ángel Gurría, au Palais de l’Élysée. L’Équateur étant confronté à des problèmes financiers qui l’ont amené à une dette extérieure élevée, ces échanges visaient à accroitre l’économie du pays. L’investissement étranger en Équateur a atteint 1 407,7 millions de dollars en 2018 contre 618,9 millions en 2017. En 2018, l’Italie a investi 12,7 millions de dollars, la France 27,9 millions, et les Pays-Bas près de 187,5 millions.

Le périple du chef d’État équatorien s’est achevé vendredi 12 juillet dans le cadre d’une réunion avec les souverains des Pays-Bas Willem-Alexander et Máxima Zorreguieta. Le secrétariat général de communication de la présidence a d’ailleurs constaté un raffermissement significatif de ses rapports avec l’Europe depuis l’entrée en vigueur de l’accord commercial multipartite avec l’Union Européenne, auquel l’Équateur a adhéré en novembre 2016. Cette démarche a grandement favorisé l’économie du pays, augmentant les exportations de l’Équateur vers l’UE de 12 % en 2017 et de 2 % en 2018 (hors pétrole).

Andrea RICO

 
 

Articles par mois

Articles par catégorie