Festival du film court - Villeurbanne

Palmarès 2018


Guaxuma, film d’animation franco-brésilien, vainqueur au festival du film court de Villeurbanne

Le festival du film court de Villeurbanne, qui s’est déroulé du 16 au 25 novembre, a primé trois films choisis par le jury. Au niveau de la compétition animation, c’est le film franco-brésilien de Nara Normande, Guaxuma, qui a gagné le prix d’un montant de 1 500 euros. Ce film de 14 minutes mêle plusieurs techniques : d’abord la pixilation qui utilise des photos réelles en accéléré, ensuite les poupées représentant les deux héroïnes, et enfin l’animation faite avec du sable, ce qui donne des images très particulières et granuleuses.

Photo : Festival d’Annecy

Guaxuma, c’est l’histoire de deux amies inséparables sur une plage du Nord-est du Brésil. C’est le souffle de la mer qui rappelle les souvenirs heureux de Nara et Tayra au moment de leur enfance et adolescence.

Le cinéma d’animation brésilien est très riche puisqu’il a remporté deux années de suite le grand prix au festival d’Annecy : RIO 2096 de Luiz Bolognesi en 2013 et Le garçon et le monde en 2014. À Villeurbanne cette année, le grand prix fiction a été donné au film grec Le silence des poissons mourants (19 minutes) de Vassilis Kekatos : Makis apprend un beau matin qu’il est mort. Il lui faudra trouver des gens pour s’occuper de ses affaires.

Le prix du public est allé à Mort aux codes, film tourné à Lyon par Leopold Legrand, qui raconte en 15 minutes les difficultés du SAMU pour rentrer dans un immeuble puis dans l’appartement d’un homme en train de mourir.

Lancé en même temps que la (re)naissance du Zola en 1979, le Festival du Film Court de Villeurbanne fêtait en 2018 sa 39e édition. Difficile de citer tous les courts métrages très intéressants de cette très bonne édition. Du 16 au 25 novembre, 150 films ont été présentés, des films dont les univers ont conquis par leur originalité, leur créativité, leur urgence de raconter quelque chose par le biais du cinéma et d’être en prise avec notre époque. Rendez-vous l’an prochain pour la 40e !

Alain LIATARD

 
 

Inscription newsletter

Inscription newsletter

Articles par mois

Articles par catégorie