Mexique

Cultures anciennes


Les Peintures de la voix, le monde aztèque en images, un ouvrage de Jean-Paul Duviols

Saviez-vous que les Aztèques consignaient leur savoir par écrit ? Saviez-vous qu’ils avaient inventé une sorte de papier et qu’ils possédaient déjà une certaine forme d’alphabet, ou du moins une écriture leur permettant de représenter les sons ? Quelque chose de tout cela a-t-il pu échapper aux flammes de la destruction systématique de la conquête des Amériques, ordonnée au XVIe siècle ? Nous connaissons les pyramides, les statues, les masques, et autres types de vestiges archéologiques de cette civilisation culturellement très riche, mais les supports écrits sont très peu nombreux, et c’est peut-être la raison de leur méconnaissance.

Photo : Chandeigne/MAL

Les «peintures de la voix», l’expression –originellement de Voltaire– désigne ce mode de représentation fascinant, inclassable, où se mêlent les images symboliques et les glyphes, les couleurs et les signes. Nombre de chercheurs, depuis le XIXe siècle, s’y sont penchés et, malgré tout, leur étude et leur interprétation restent encore incomplètes.

L’organisation thématique de l’ouvrage nous invite ainsi, à travers les dessins et les reproductions qui apparaissent au fil des images, à retracer «visuellement» l’histoire des Aztèques à travers les jalons les plus importants : les rituels, le calendrier, l’organisation de la société… Les images sont accompagnées de textes courts qui donnent un cadre explicatif aux représentations, et nous permettent de décrypter ce que nos yeux européens ne peuvent comprendre : l’absence de perspective, les formes sacrées, l’évolution des dessins au fur et à mesure des années avec l’évidente européanisation des représentations…

C’est ainsi une nouvelle perspective de l’histoire des Aztèques que nous offre Jean-Paul Duviols, spécialiste de littérature et civilisation latino-américaine à l’université de la Sorbonne, à travers ce «livre d’images», qui se veut guide didactique et non ouvrage scientifique, et qui révèle la facette iconographique du monde mexicain préhispanique. Initier le lecteur contemporain à ces mondes disparus, ou presque, en l’invitant à y jeter un nouveau regard, c’est le véritable objectif de ce livre qui, en plus d’être intéressant et riche, est beau et agréable à parcourir.

Clémence DEMAY

Les Peintures de la voix, le monde aztèque en images de Jean-Paul Duviols, éditions Chandeigne, 320 p., 29 €.

 
 

Inscription newsletter

Inscription newsletter

Articles par mois

Articles par catégorie