Cinéma

Réalisatrices en résidence


Les rencontres professionnelles Biarritz Amérique latine Lab entre Français et Latino-américains

Vitrine reconnue des cinémas latino-américains, le Festival Biarritz Amérique Latine est aussi un espace de coopération entre producteurs français et créateurs latino-américains. Les rencontres professionnelles du festival se structurent sous le label de Biarritz Amérique Latine Lab / BAL-LAB autour de deux pôles : un pôle «résidences» autour du partenariat avec Lizières, et un pôle «rencontres de coproduction».

Photo : O som dos sinos 

Depuis 2014, le festival est partenaire de la Résidence Lizières, dirigée par l’artiste pluridisciplinaire Ramuntcho Matta. L’un des réalisateurs sélectionnés à Biarritz est choisi lors du festival pour participer à la résidence d’écriture pour son prochain projet. Depuis 2015, grâce au soutien de la région Nouvelle-Aquitaine, les réalisateurs latino-américains présents à Biarritz ont la possibilité de présenter un projet en écriture ou en développement à des producteurs établis dans la région dans le cadre des rencontres de coproduction. Les réalisateurs et producteurs latino-américains dont un film est sélectionné au festival ont la possibilité de proposer un projet (documentaire ou fiction, court ou long métrage) pour la résidence de Lizières et/ou pour les rencontres de coproduction.

À ce jour, plus de vingt professionnels européens (producteurs néo-aquitains, autres producteurs, fonds d’aide, partenaires) sont venus à Biarritz pour y participer. 31 projets de films en développement ont été présentés entre 2015 et 2017.

Entrée en résidence des lauréates 2017

L’année dernière, vous aviez découvert en compétition le documentaire O som dos sinos de Marcia Mansur et Marina Thomé. Les deux réalisatrices ont remporté le prix Lizières pour leur prochain projet documentaire, A dupla naturaleza da luz.

Ce nouveau projet traitera des inégalités d’accès aux besoins fondamentaux au Brésil, en particulier de l’électricité. Le propos croise d’autres problématiques fondamentales de la société brésilienne, comme les droits indigènes ou la question environnementale.

Marcia Mansur et Marina Thomé entreront en résidence au mois d’août pour six semaines afin de mener à bien leur projet. Les deux réalisatrices poursuivent avec ce nouveau documentaire leur travail avec la société de production brésilienne Estudio Crua.

D’après Biarritz Amérique latine

 
 

Articles par mois

Articles par catégorie