CRISE POLITIQUE AU VENEZUELA

Médiations au sommet


Le Chili, l’Argentine et l’Uruguay appellent à un « dialogue politique » urgent au Vénézuela

Les ministères des Affaires étrangères du Chili, Argentine et Uruguay ont signé une déclaration conjointe au nom de leurs gouvernements respectifs, dans laquelle ils se montrent préoccupés par la “grave polarisation” que vit le pays pétrolier. « Nous appelons à une véritable entente entre tous les acteurs politiques et sociaux de cette nation sœur » est il écrit. Le Chili, l’Argentine et l’Uruguay ont formulé ce vendredi « un appel urgent à un dialogue politique réel » au Venezuela, qui vit des heures de « grave polarisation », selon une déclaration conjointe des trois ministères des Affaires Etrangères.

« En cette période de grave polarisation que vit la République Bolivarienne du Venezuela, les ministres des Affaires étrangères soussignés, au nom de leurs gouvernements respectifs, formulent un appel urgent à un dialogue politique réel et à une véritable entente entre tous les acteurs politiques et sociaux de cette nation sœur. Dans le respect du principe de non ingérence dans les affaires internes, nous pensons que les problèmes du Venezuela devraient être réglés par les Vénézuéliens eux-mêmes, en accord avec leurs institutions et en respectant les règles internationales de pleine protection des droits humains et des libertés individuelles. Nous avons confiance dans le peuple vénézuélien qui saura honorer sa longue tradition démocratique et son engagement historique avec des solutions politiques pacifiques et consensuelles, décourageant ainsi des alternatives radicales qui l’éloigneraient d’un chemin démocratique. Les ministres des Affaires Etrangères soussignés, qui s’adressent au Gouvernement, à l’Assemblée Nationale et à toutes les forces politiques et sociales vénézuéliennes, expriment leur disposition fraternelle à accompagner par un groupe d’amis cette tâche impérieuse de retrouvailles nationales ».

Le communiqué a été signe par Susana Malcorra, Ministre des Affaires Etrangères et du Culte de la République d’Argentine ; Heraldo Muñoz, Ministre des Affaires Etrangères du Chili et Rodolfo Nin Ministre des Affaires Etrangères de la République Orientale d’Uruguay.

Traduit par
Catherine Traullé

Sources infobae.com et Romandie.com  – Photo DR –