PERSONNALITÉ DE LA SEMAINE 18

La Mexicaine Patricia Espinosa


Chronos de l’actualité de la semaine du 1er au 9 mai 2016

1 mai | PÉROU | Arrêté à Medellín par la police colombienne, le Péruvien Gerson Aldair Gálvez Calle, 34 ans, a été expulsé vers le Pérou. Il est considéré comme le nouvel El Chapo Guzmán d’Amérique latine” (le baron de la drogue mexicain arrêté en janvier).

2 mai | VENEZUELA | L’opposition a remis aux autorités électorales près de deux millions de signatures en faveur d’un référendum destiné à révoquer le président chaviste Nicolás Maduro, cible du mécontentement de la population en raison de la grave crise économique. Ces signatures ont été obtenues en deux jours.

2 mai | BRÉSIL | Le parquet brésilien a demandé à la Cour suprême l’ouverture d’une enquête pour corruption concernant le chef de l’opposition, le sénateur Aécio Neves, du Parti social-démocrate brésilien (PSDB), un des instigateurs de la procédure de destitution de la présidente Dilma Rousseff, qui l’avait battu au second tour de la présidentielle de 2014. “Le procureur général, Rodrigo Janot, a demandé l’ouverture d’une enquête” pour une affaire liée au vaste scandale de corruption Petrobras.

3 mai | PÉROU | Six des sept membres de la Cour constitutionnelle ont voté pour rejeter l’habeas corpus, déposé par la défense, et a ratifié la condamnation de l’ancien président Alberto Fujimori, emprisonné depuis 2007 et condamné à 25 ans de prison en 2009 pour crimes contre l’humanité.

3 mai | ARGENTINE | L’inflation galopante – supérieure à 30 % en un an – a épuisé la patience des bidonvilles de Buenos Aires, les quartiers qui souffrent le plus de la crise, alors qu’ils ont donné de nombreux votes à Mauricio Macri.

3 mai | BRÉSIL | Le procureur général du Brésil a demandé l’ouverture d’une enquête sur la présidente, Dilma Rousseff, ainsi que sur son prédécesseur, Luiz Inacio Lula da Silva, pour obstruction à la justice. Au centre des soupçons se trouve la nomination par Dilma Rousseff de Lula comme chef de cabinet. Selon le procureur, cette décision a pu avoir pour objectif de “perturber” les investigations sur Lula, diligentées par le magistrat anti-corruption Sergio Moro.

3 mai | VENEZUELA | Le président Nicolás Maduro a assuré qu’il autoriserait un référendum sur son départ si les autorités électorales validaient les millions de signatures revendiquées par l’opposition en faveur de ce processus. Il s’agit de quatre millions de voix, soit 20 % de l’électorat.

3 mai | MEXIQUE | Pour la succession de Christiana Figueres, à la tête de la convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC), dans un courrier adressé à la ministre de l’Environnement, Ségolène Royal, qui préside la conférence sur le climat (COP21), le secrétaire général des Nations unies a annoncé qu’il allait confier ce poste à la Mexicaine Patricia Espinosa. Elle a été préférée à la Française Laurence Tubiana, présentée par la ministre.

3 mai | ARGENTINE | La justice multiplie les enquêtes contre l’ancienne chef de l’État, Cristina Kirchner, et ses proches ainsi que contre son successeur, Mauricio Macri qu’ils accusent d’enrichissement sur des affaires douteuses.

4 mai | BRÉSIL | L’épidémie de virus Zika qui touche le Brésil depuis octobre 2015 a affecté 1 271 nourrissons, atteints de microcéphalie, et causé la mort de 57 bébés à la suite de cette malformation, a indiqué le ministère brésilien de la Santé. Les autorités considèrent “que la plupart des mères ayant accouché de bébés atteints de microcéphalies ont été contaminées par le Zika”. Ce lien a été confirmé scientifiquement.

4 mai | CUBA | L’ONU a décerné à Cuba le prix Mariela Castro pour la défense des homosexuels. Avec le Centre national d’éducation sexuelle (Cenesex) de Cuba, la fille de Raúl Castro, sexologue et directrice de l’institution, conduit depuis plusieurs années une campagne pour le respect à la diversité sexuelle des lesbiennes, gays, bisexuels, transgenres et intersexués (LGBTI).

4 mai | BRÉSIL | Un nouveau règlement permet au consommateur de produire son électricité renouvelable propre. L’Institut du développement durable Mamirauá développe un projet pour fournir de l’électricité grâce à des panneaux solaires à des dizaines de communautés amazoniennes dans le but d’améliorer leurs conditions de vie. L’énergie solaire va permettre à l’Amazonie et aux favelas de sortir des ténèbres.

4 mai | CHILI | Près d’un millier de pêcheurs de l’île chilienne de Chiloé sont allés manifester. Privés de travail par la présence d’une “marée rouge”, prolifération d’algues toxiques sans doute liée au réchauffement de l’océan sous l’effet du phénomène climatique El Niño, ils réclament l’aide de l’État. Le pays fait face à une hécatombe d’espèces marines.

4 mai | BRÉSIL | La justice brésilienne réclame 43,3 milliards de dollars de dédommagements à la compagnie minière Samarco et à ses propriétaires pour la rupture d’un barrage dans sa mine de fer, qui avait libéré, en novembre 2015, 60 millions de mètres cubes de boues et de déchets miniers qui ont dévasté un village entier, faisant 19 morts, et pollué le Rio Doce, l’un des principaux fleuves du pays.

5 mai | ARGENTINE | Un tribunal juge les crimes commis dans l’Operativo Independencia, comme “la procédure qui a inauguré le terrorisme d’État” avant le coup d’État de 1976. Un tribunal du nord de la province de Tucumán a entamé le jugement de 20 ex-membres des forces de sécurité pour des infractions de lèse humanité contre 270 victimes.

5 mai | VENEZUELA | La ministre des Affaires étrangères Delcy Rodríguez, s’est rendue au siège de l’Organisation des États américains (OEA) à Washington pour “présenter la vérité du Venezuela” au nom du gouvernement de Nicolás Maduro en claquant la porte à l’OEA à toute médiation dans la crise.

5 mai | ARGENTINE | À partir de 28 indicateurs de privation, l’Unicef affirme que 30 % des enfants en Argentine sont pauvres,et 8,5 % vivent dans l’extrême pauvreté. Environ 1,5 million d’enfants sont exclus des programmes sociaux pour les plus démunis.

5 mai | CHILI | Près d’un Chilien sur cinq, soit 17,2 % de la population, souffre de troubles mentaux, le taux le plus élevé en Amérique latine. Les femmes et les plus pauvres sont les plus touchés, selon l’épidémiologiste Robert Eagle de la section chilienne de l’Organisation panaméricaine de la santé (OPS). Le problème a atteint de tels niveaux au Chili que l’OMS a recommandé une Loi de Santé Mentale.

6 mai | BRÉSIL | Eduardo Cunha, président de la Chambre des députés à l’origine de la procédure de destitution de la présidente, a été suspendu de ses fonctions de président et de député, pour corruption.

6 mai | NICARAGUA | Le Tribunal électoral a convoqué officiellement des élections générales début novembre. L’actuel président Daniel Ortega s’attend à être réélu pour un troisième mandat consécutif. L’opposition, affaiblie, n’a pas réussi à trouver un candidat de consensus. Un groupe d’intellectuels, dirigé par le poète Ernesto Cardenal et l’écrivain Gioconda Belli, a présenté publiquement un manifeste dans lequel il exige des élections libres du gouvernement.

9 mai | HONDURAS | Un juge a ordonné l’emprisonnement de plusieurs suspects impliqués dans l’assassinat en mars de l’écologiste et défenseur des droits de l’homme Berta Cáceres. Parmi les accusés, deux sont des militaires de l’armée hondurienne et le troisième est un dirigeant de l’entreprise Agua Zarca, qui mène un projet hydroélectrique à l’ouest du Honduras, auquel Berta Cáceres était opposée.

Guy MANSUY

Photo (CC) : OEA – OAS
 
 

Articles par mois

Articles par catégorie