Maison de l'Amérique latine

L'Amérique latine de Paris


Actualités de la Maison de l’Amérique latine à Paris

Cette semaine, ne ratez pas ces deux événements autour de la musique et de l’histoire politique latino-américaine à la célèbre institution parisienne, la Maison de l’Amérique latine.

Tout d’abord, le 11 avril prochain est organisé un spectacle musical pour permettre aux jeunes comme aux plus âgés de découvrir l’histoire du tango argentin, à 15 heures. Volver – Une histoire du Tango argentin s’appuie sur la musique et les chansons pour évoquer, à travers des anecdotes, l’histoire du tango, des années 1920 et 1930 de Carlos Gardel aux années 1960 et 1970 d’Astor Piazzoll.  Si ce dernier est né en Argentine, il est aussi sous l’influence de trois continents : l’Amérique du Sud, l’Europe et l’Afrique. Une histoire aux couleurs chamarrées qui est mise en scène par la compagnie Cambalache composée de Juan Ramos au chant et à la narration, Marisa Mercade au bandonéon et Sebastián Rossi à la guitare. Ensemble, ils font naître la sensualité et la passion propres au tango, à la manière d’un abrazo dans les rues de Buenos Aires.

Puis, le 12 avril à 19 heures, venez rencontrer le frère d’Ernesto Guevara, le célèbre révolutionnaire, plus connu sous le surnom du “Che”. Comme l’explique son frère Juan Martín Guevara, sa famille a gardé le silence pendant près de cinquante ans et, aujourd’hui, il est temps pour lui de parler de son frère, attentif et protecteur, complice de ses bêtises et de ses escapades. C’est ce qu’il fait dans son ouvrage qui vient de paraître : Mon frère le Che, aux éditions Calmann-Lévy.

Une rencontre sur une histoire politique et familiale riche, animée par Eduardo Castillo, en présence également d’Armelle Vincent. Journaliste, elle est la correspondante à Los Angeles pour Le Figaro. Elle a aussi collaboré à des journaux comme Le Point, Rolling Stone, Rue89 ou Les Inrockuptibles. C’est à l’occasion d’un article pour la revue L’amateur de cigare qu’elle a rencontré Juan Martín, qui était alors le premier importateur de havanes.

Victoria PASCUAL
d’après le site de la
de la Maison de l’Amérique latine

Découvrez le programme de la Maison de l’Amérique latine.
 
 

Inscription newsletter

Inscription newsletter

Articles par mois

Articles par catégorie