PERSONNALITÉ DE LA SEMAINE

Eloy Velasco


Chronos de la semaine du 2 au 10 janvier 2016

2 janvier | HAÏTI | Selon un rapport de la commission électorale indépendante, les élections législatives et présidentielle du 25 octobre 2015 ont été “entachées d’irrégularités”. Le candidat du parti au pouvoir, Jovenel Moïse, a recueilli 32,76 % des voix, contre 25,29 % pour Jude Célestin. L’opposition a dénoncé des fraudes massives. Le président Michel Martelly a mis en place, le 22 décembre 2015, une “commission indépendante d’évaluation électorale” réclamée par les opposants. Aucune date n’a été arrêtée pour le second tour de scrutin.

2 janvier | MEXIQUE | La maire de Temixco, dans l’État de Morelos, Gisela Mota a été abattue 33 heures après sa prise de fonction dans cette ville marquée par la violence liée au trafic de drogue.

3 janvier | CUBA | Selon la Commission cubaine pour les droits de l’homme et la réconciliation nationale (non reconnue par les autorités), cinq anciens prisonniers politiques libérés après l’annonce du dégel entre Washington et La Havane, en décembre 2014, ont été à nouveau incarcérés. L’un d’entre eux, Vladimir Morera Bacallao, effectue une grève de la faim depuis le 9 octobre 2015.

4 janvier | BRÉSIL | L’ancien président Luiz Inacio Lula da Silva et onze autres personnes ont été cités par la justice comme témoins de la défense de l’entrepreneur Alexandre Paes dos Santos, l’un des 16 accusés pour délits fiscaux. La justice cherche à savoir si des pots-de-vin ont été versés au gouvernement brésilien en 2009 pour approuver une extension des incitations fiscales dans le secteur automobile.

5 janvier | VENEZUELA | Une cohabitation sous tension s’annonce dans le pays : l’opposition dispose de la majorité dans la nouvelle Assemblée, mais le président Nicolas Maduro contrôle les autres pouvoirs. Le nouveau président de l’Assemblée, le social-démocrate Henry Ramos Allup, souhaite en finir avec le régime chaviste “dans le respect de la Constitution”. Nicolas Maduro, lui, est décidé à défendre “coûte que coûte” l’héritage de l’ancien président Hugo Chávez (1999-2013) et les acquis de la “révolution bolivarienne”.

5 janvier | EL SALVADOR | Le juge Eloy Velasco [photo] a ratifié le mandat d’arrêt contre 17 militaires salvadoriens, dont un ancien ministre de la Défense, pour pouvoir demander leur extradition vers l’Espagne. Le magistrat enquête sur le meurtre de six jésuites – dont plusieurs Espagnols – au Salvador en 1989, dont Ignacio Ellacuría, alors recteur de l’Université d’Amérique centrale (UCA). Il a donné à Interpol les 17 ordres de transfert.

5 janvier | CHILI | Le fils aîné et la belle-fille de la présidente Michelle Bachelet, Sebastián Dávalos et Natalia Compagnon, ont fait la une de la presse pour des affaires immobilières signées à 50 % par Natalia Compagnon. Les Services des impôts ont accusé la belle-fille de la présidente socialiste et cinq autres personnes d’avoir utilisé des fausses factures pour réduire leurs impôts pour quelques 400 000 dollars au préjudice du fisc.

6 janvier | GUATEMALA | À quelques jours du nouveau procès, à huis clos, pour génocide contre l’ex-dictateur Efraín Ríos Montt, 13 militaires accusés de disparition forcée et d’autres infractions aux droits de l’homme ont été capturés dans la capitale guatémaltèque et dans la province du nord, Alta Verapaz. Parmi eux figure le général retraité Benedicto Lucas García, l’un des fonctionnaires les plus emblématiques de la guérilla qui a touché le pays entre 1960 et 1996.

6 janvier | PÉROU | Au moins 17 candidats se présenteront aux prochaines élections présidentielles en avril pour remplacer le président Ollanta Humala. La course à la présidentielle sera menée par les rivaux politiques historiques : l’ancien président et chef de l’APRA, Alan García ; l’ancien maire de Lima, Susana Villarán ; Keiko Fujimori, fille de l’ancien président Alberto Fujimori, et l’ancien ministre de l’Économie, Pedro Pablo Kuczynski, avec son parti Peruanos por el Kambio (PPK).

6 janvier | BRÉSIL | Le gouvernement profite de l’accalmie pour présenter un plan ambitieux visant à faire face à la pire récession dans le pays en 25 ans. Dilma Rousseff présentera ces nouvelles mesures devant un Conseil de chefs de l’industrie, de chefs d’entreprise et de syndicalistes. L’idée est de présenter un calendrier de mesures incitatives pour la croissance et pour rééquilibrer les finances publiques.

7 janvier | VENEZUELA | Le président Nicolas Maduro a présenté les nouveaux membres de son cabinet. Dans sa nouvelle équipe figure le ministre de l’Économie productive, Luis Salas. Professeur à l’Université bolivarienne du Venezuela, il est favorable au contrôle des prix et défend l’idée que le gouvernement vénézuélien est victime d’une attaque du secteur privé.

7 janvier | MEXIQUE | La police à Chihuahua (nord du pays) a arrêté Andrew Ulises Castillo soupçonné d’avoir commis deux viols et 12 meurtres d’une brutalité extrême dans la région.

7 janvier | VENEZUELA | La nouvelle direction de l’Assemblée nationale a appelé les parlementaires Nirma Guarulla, Julio Ygarza et Romel Guzamana, de l’État d’Amazonas (sud du Venezuela), à assumer leur charge de manière symbolique. Ceux-ci sont suspendus par une décision de la Cour suprême de justice. Les “Chavistes” ont considéré cette initiative comme une insulte à l’arrêt de la Cour suprême suspendant les quatre parlementaires.

7 janvier | COLOMBIE | Human Rights Watch a considéré l’accord conclu entre le gouvernement colombien et les FARC comme “une accumulation de choses vides”. Le président, Juan Manuel Santos a critiqué la position de l’organisation, qui selon lui n’a pas rassemblé l’ensemble des informations.

8 janvier | VENEZUELA | Le gouvernement et la majorité d’opposition au Parlement ont fortement débattu après que les chavistes ont demandé d’annuler les décisions de l’Assemblée. Les chavistes accusent l’opposition de chercher une intervention des États-Unis. Ils accusent la majorité du Parlement de vouloir réformer la Loi de la Banque Centrale, adoptée in extremis par le gouvernement pro-Chávez à la fin de l’année passée.

8 janvier | MEXIQUE | Le trafiquant de drogueEl Chapo” Guzmán, qui s’était évadé en juillet d’une prison de haute sécurité, a été capturé, selon le président Enrique Peña Nieto sur Twitter.

8 janvier | BRÉSIL | Les prix ont augmenté de 10,7 % en 2015. Cette inflation dépasse ainsi largement la limite fixée en janvier à 6,5 % par l’équipe économique du gouvernement de Dilma Rousseff. Ce taux est le plus élevé depuis 2002. Ces données confirment la gravité de la crise économique que connaît le pays.

9 janvier | PÉROU | L’année dernière, le ministère de l’Éducation a reconnu au moyen de résolutions ministérielles les alphabets de 31 des 47 langues indigènes du pays, de sorte que les organismes publics puissent utiliser ces orthographes normalisées. Cela a permis au service d’état civil d’émettre 1 508 actes bilingues de naissances, de mariages et de décès dans les langues jaqaru, awajún et aymara depuis août 2014.

10 janvier | MEXIQUE | Le pays a entamé le processus d’extradition du trafiquant de drogue Joaquín “El Chapo” Guzmán. L’Agence de recherche criminelle assignée à l’Interpol a informé le chef du cartel de Sinaloa que les États-Unis réclament deux ordres de détention avec demande d’extradition. C’est le début d’un processus judiciaire qui pourrait obliger “El Chapo” Guzmán à comparaître devant les tribunaux de certains des six États des USA où il est recherché. Selon un responsable du bureau du procureur général de la République (PGR), le processus pourrait prendre « au moins un an« .

Guy MANSUY

 
 

Articles par mois

Articles par catégorie