DIPLOMATIE - FRANCE-CHILI

Michelle Bachelet à Paris


Dans le cadre d’une tournée européenne, Michelle Bachelet à nouveau en France

La présidente chilienne Michelle Bachelet entame une tournée officielle en Europe cette semaine. C’est une véritable bouffée d’air pour la chef d’État qui se trouve confrontée à une situation très critique dans son pays. Malgré un important remaniement ministériel, le mois de mai a été très mauvais pour le gouvernement.

Ce remaniement n’a pas provoqué un regain de sympathie de la population pour le gouvernement et la présidente. Pour la première fois depuis ses deux mandats, Michelle Bachelet qui avait fini son premier mandat avec plus de 60 % d’opinions favorables, les sondages la placent en dessous de 30 % de soutien, un an après de sa prise de fonction. La présidente chilienne commence sa visite officielle en Europe par l’Italie, puis la France et la Belgique. Ce voyage est marqué par la rencontre au Vatican avec le pape François. C’est une rencontre entre deux chefs d’État et aussi une réunion avec “un leader moral et international” , a dit à la presse le chef de la diplomatie chilienne Heraldo Muñoz, socialiste, qui a ajouté que “c’est une grande opportunité pour renforcer les liens entre les deux États et entre les Chiliens et la sainte église catholique”. La rencontre avec le pape François est prévue le 5 juin. Le souverain pontife devrait se rendre au Chili trois jours en 2016, où il est probable qu’il visite la région mapuche en conflit de l’Araucanie, au sud du Chili.

En Italie, Michelle Bachelet fera une visite de l’exposition de Milan, une importante exposition sur la sécurité alimentaire où le Chili a un pavillon et où sont représentés des entreprises et des produits nationaux. En ce qui concerne l’Union européenne, d’après le ministre des Relations extérieures chilien, il s’agit de renforcer le dialogue et les relations politiques entre l’Europe et le Chili et surtout de relancer les négociations économiques et commerciales. L’actualisation du traité entre ces deux entités a été abordée déjà en octobre dernier avec l’Espagne et l’Allemagne lorsque la présidente chilienne avait effectué une visite officielle. Les deux pays mentionnés ont réaffirmé à cette occasion leur soutien pour le renouvellement de l’accord entre le Chili et l’UE. La tournée de Mme Bachelet comprend une rencontre officielle avec le président français François Hollande. Elle participera aussi en Belgique au sommet des chefs d’État et de gouvernement de la Communauté des États Latino-américains et de la Caraïbe (Celac) et de l’Union européenne à Bruxelles.

Olga BARRY

Voir aussi France Diplomatie-Chili

 
 

Inscription newsletter

Inscription newsletter

Articles par mois

Articles par catégorie