Justice universelle

Le juge Garzón à Grenoble


Rencontre avec le juge espagnol Baltasar Garzón à Grenoble

Le Collectif Mémoire Vérité Justice Rhône-Alpes (1), le Musée de la Résistance et de la Déportation de l’Isère – Maison des droits de l’homme et Sciences Po Grenoble organisent une rencontre avec le juge espagnol Baltasar Garzón, connu pour être à l’origine de l’arrestation du général Pinochet à Londres le 28 octobre 1998 au nom de la Compétence universelle. La compétence universelle de la justice est le droit reconnu à un État de poursuivre et juger les auteurs présumés de certains crimes, en particulier les crimes de guerre et les crimes contre l’humanité, quel que soit le lieu où le crime a été commis et quelle que soit la nationalité des auteurs ou des victimes.

Il sera accompagné par Dolores Delgado García, procureure à Madrid pour les dossiers en cours sur le sujet. On se rappelle que le juge Garzón a été expulsé par le Pouvoir judiciaire espagnol lorsqu’il a suggéré que l’Espagne se penche sur les disparitions qui ont eu lieu pendant la dictature franquiste. La conférence du jeudi sera modérée par l’avocate Sophie Thonon qui avait représenté des familles de disparus français au Chili et en Argentine lors du procès des militaires chiliens à Paris en décembre 2010.

Jac FORTON

(1) Le collectif était composé par des individus et par les associations: ACIP-ASADO; AGSPA; CIIP; Collectif de soutien à l’ALBA; Maison Latina et Sol.Ar
 
 

Articles par mois

Articles par catégorie