Rendez-vous de proximité 2018

Semaine du 16 au 22 avril


Lancement de la Semaine de l’Amérique latine en France du 28 mai au 10 juin

Chaque semaine, nous réservons un espace dédié aux événements et invitations. Il suffit de nous envoyer un courrier électronique avec des informations susceptibles d’intéresser nos internautes en indiquant simplement le titre de votre manifestation, le lieu, la date et l’heure, un visuel et un contact. Voici la sélection de la semaine du lundi 16 au dimanche 22 avril.

Déposez votre annonce

DIMANCHE 15 AVRIL – 18 h – GRENOBLE

Concert Ensamble Moxos : chœur et orchestre de l’Instituto superior de música de San Ignacio de Moxos 

L’Ensamble MOXOS est originaire des plaines de l’Amazonie bolivienne. Devenu l’un des meilleurs ambassadeurs de la Bolivie indigène et pluriculturelle, sa musique revendique l’identité et la mémoire du peuple des Indiens Moxos. Les musiciens sont chanteurs et instrumentistes, acteurs et danseur ; l’occasion de découvrir un héritage musical inscrit au patrimoine immatériel de l’UNESCO, des partitions oubliées du XVIIIe siècle, mais aussi d’admirer des danses guerrières d’Amazonie, d’entendre los bajones, les flûtes de Pan les plus grandes du monde. Plus d’infos

MARDI 17 AVRIL – 19 h – PARIS

Rencontre avec Angel de la Calle à l’occasion de la parution française de son roman «Peintures de guerre»

Organisée par le Collectif argentin pour la Mémoire et le Collectif Malgré tout, en partenariat avec les éditions Otium. Peintures de guerre est paru en Espagne, au Mexique, à Cuba, en Italie et en Argentine. C’est désormais le lecteur francophone qui pourra découvrir ce roman-fresque, qui restitue avec brio les combats et les rêves d’une génération de militants et d’artistes latino-américains qui durent affronter le tristement célèbre Plan Condor. Avec Peintures de guerre, Angel de la Calle contribue avec talent à la lutte contre l’oubli et le révisionnisme. Plus d’infos

JEUDI 19 AVRIL – 19 h – PARIS

Présentation du livre «Les corbeaux» («Uves como cuervos») de l’écrivain équatorien Pedro Rosa Balda 

Un livre de l’auteur équatorien Pedro Rosa Balda, traduit de l’espagnol par Rémy Durand. Le titre de cet ouvrage est inspiré du tableau Champ de blé aux corbeaux de Van Gogh, peint quelque temps avant son suicide. Les ailes des corbeaux semblent y former un V (qui font écho au V de «cuervo») et disent l’intention de Pedro Rosa Balda d’établir un lien entre écriture et peinture. Écriture et peinture étroitement liées dans ce recueil où la première partie est un dialogue entre le poète et le peintre et la seconde est un monologue imaginaire de Van Gogh. Plus d’infos

DVD EN VENTE

Sortie en DVD du film «La fiancée du désert» des réalisatrices argentines Cecilia Atán et Valeria Pivato

Teresa a 54 ans, elle a toujours travaillé au service de la même famille jusqu’au jour où elle est contrainte d’accepter une place loin de Buenos Aires. Elle entame alors un voyage à travers l’immensité du désert argentin, et ce qui semblait être le bout du chemin va s’avérer le début d’une nouvelle vie… Très beau film qui vaut autant par la simplicité de son histoire que par sa crédibilité. On suit avec tendresse et une émotion grandissante le parcours des deux principaux protagonistes de ce film qui malgré leur âge se retrouvent à un nouveau carrefour de vie. À voir ou à revoir ! Plus d’infos

ÉVÉNEMENT ANNUEL

Lancement de la Semaine de l’Amérique latine et des Caraïbes en France du 28 mai au 10 juin

En 2010, le Sénat français a officialisé une journée nationale pour l’Amérique latine : le 31 mai. Depuis 2014, cette journée est étendue à une semaine pour organiser des manifestations diverses et variées autour des sociétés et des cultures d’Amérique latine et des Caraïbes. Cette année, l’ancienne ambassadrice de France au Chili, Mme Caroline Dumas, vient d’être nommée secrétaire générale de la Semaine. Dans les prochains jours, le site officiel de la Semaine sera mis à jour pour diffuser la programmation d’une centaine de manifestations en France.

 
 

Articles par mois

Articles par catégorie