Actualités du 18 au 26 avril 2017

Femmes sur les Vagues


Le bateau de l’ONG Women on Waves, positionné face à l’État de Guerrero, sur la côte Pacifique, est arrivé pour proposer des avortements médicamenteux gratuits

Mardi 18 avril | CHILI |  La Cour d’appel de Santiago a ordonné la mise en liberté pour « démence sénile » de Edgar Ceballos Jones, condamné pour avoir torturé à mort le général Alberto Bachelet, père de la présidente Michelle Bachelet, lors du coup d’Etat de 1973.

Mercredi 19 avril | COLOMBIE |  Au moins onze personnes sont mortes et vingt ont disparu lors de glissements de terrain dus à de fortes pluies à Manizales (centre), moins de trois semaines après la gigantesque coulée de boue qui a dévasté Mocoa, faisant 323 morts.

Jeudi 20 avril | VENEZUELA |  L’opposition  appelle à de nouvelles manifestations contre le président Nicolas Maduro, au lendemain de vastes rassemblements au cours desquels trois personnes ont été tuées dont un militaire.

Vendredi 21 avril | COLOMBIE |  Amnesty International dénonce une « vague d’assassinats » d’indigènes, ce qui selon l’ONG, « génère de sérieux doutes » sur l’efficacité des mesures appliquées par le gouvernement dans le cadre de l’accord de paix signé avec la guérilla des FARC.

Vendredi 21 avril | MEXIQUE |  Le bateau de l’ONG Women on Waves, positionné face à l’État de Guerrero, sur la côte Pacifique, est arrivé pour proposer des avortements médicamenteux gratuits et contrer ainsi une législation restrictive en la matière, a informé l’organisation néerlandaise. L’ONG considère que « l’accès à un avortement sûr est avant tout une question de justice sociale » en Amérique latine, particulièrement depuis la crise du Zika.

Samedi 22 avril | VENEZUELA |  Vêtus de blanc et en silence, plusieurs milliers d’opposants au président Nicolas Maduro ont défilé pour exprimer leur colère et rendre hommage aux vingt morts des trois semaines de manifestations en faveur d’élections anticipées. Neuf d’entre eux sont morts électrocutés lors du pillage d’un magasin. L’opposition annonce un « blocage national » des routes du pays dès lundi pour accentuer la pression sur le président qui a lancé un appel au dialogue.

Dimanche 23 avril |PÉROU-SUISSE |  Les présidents Pedro Pablo Kuczynski du Pérou et Doris Leuthard de Suisse, ont signé des accords concernant l’exploitation minière responsable, l’amélioration des finances publiques et le changement climatique afin de consolider les liens politiques, économiques, commerciaux et culturels entre les deux pays.

Lundi 24 avril | ARGENTINE |  Les grand-mères de la Place de Mai annoncent la découverte du petit-fils numéro 122 dont l’identité n’a pas encore été révélée. Il est le fils de Iris Garcia et d’Enrique Bustamante. Les deux parents sont toujours disparus. Plus de 500 enfants nés de mères prisonnières politiques durant la dictature ont été volés et donnés à des militaires ou des policiers, la mère ayant été ensuite exécutée et « portée disparue », en général jetée à la mer depuis des avions militaires.

Mardi 25 avril | CHILI | Décès de Agustín Edwards, propriétaire du journal chilien El Mercurio. Il  avait été le principal opposant médiatique à l’Unité Populaire de Salvador Allende (le journal avait reçu des centaines de milliers de dollars de la CIA) et un grand soutien médiatique  du général Pinochet pendant les 17 ans de la dictature. Un documentaire, El diario de Agustín, relate les bons rapports entre Edwards, El Mercurio et Pinochet. Sur l’affiche du film apparait l’inscription « El Mercurio miente » (le Mercurio ment), posé par les étudiants sur la façade de l’Université catholique de Santiago.

Photo : Womenonwaves

Guy MANSUY

 
 

Articles par mois

Articles par catégorie