Personnalité de la semaine

Michelle Bachelet


Chronos de la semaine du 21 au 28 décembre 2015

20 décembre | AMÉRIQUE LATINE | Lors du sommet du dernier Mercosur à Asunción, au Paraguay, les présidents argentin Mauricio Macri et paraguayen Horacio Cartes ont appelé tous les pays à adhérer au Protocole d’Asunción de la protection des droits de l’homme, que le Mercosur a signé il y a dix ans, alors que le Venezuela ne l’avait pas encore rejoint. Le Mercosur promet aussi de s’ouvrir au monde et annonce qu’il va négocier des accords avec l’Alliance du Pacifique, l’UE, la Russie, le Japon, le Canada et l’Inde.

22 décembre | VENEZUELA | Les 165 députés du Venezuela ont reçu une convocation signée par le président et le numéro deux du régime, Diosdado Cabello, pour nommer lors de quatre sessions extraordinaires 12 nouveaux juges de la Cour suprême. Le pouvoir législatif actuel est majoritaire jusqu’au 5 janvier.

22 décembre | BRÉSIL | Un incendie a détruit le Musée de la langue portugaise à São Paulo. Le gouvernement du Portugal a proposé son aide pour reconstruire le bâtiment après l’incident qui a coûté la vie à un pompier.

22 décembre | COLOMBIE | Le président Juan Manuel Santos a signé le décret réglementant l’usage du cannabis à des fins thérapeutiques et scientifiques. Le décret présidentiel réglemente la culture, la production et la vente de produits à base de cannabis. Pour cultiver et vendre ces produits, il faut détenir une licence délivrée par le Conseil national des drogues et le ministère de la Santé.

22 décembre | EL SALVADOR | L’Espagne a envoyé des mandats d’arrêt internationaux contre 18 militaires salvadoriens retraités et accusés d’être les auteurs matériels et intellectuels présumés du massacre de six prêtres jésuites en 1989, dont cinq étaient espagnols.

22 décembre | COLOMBIE | Les accidents de la route font plus de victimes que les conflits du pays. En 2015, 4 458 personnes sont mortes sur les routes et 900 Colombiens souffrent de blessures physiques suite à un accident de la circulation. Le gouvernement considère la question comme un problème de santé publique.

23 décembre | PANAMA | L’inauguration de l’agrandissement du Canal de Panama sera retardé de six mois si l’ACP, l’organisme public qui administre la voie inter-océanique, n’accélère pas ses paiements, comme a l’assuré Giuseppe Quarta, directeur de GUPC, le consortium qui exécute les travaux.

24 décembre | CHILI | Plus de quatre ans après les manifestations étudiantes pour réclamer une éducation publique gratuite et de qualité, le Congrès a adopté une loi qui permettra à environ 200 000  élèves des universités (27,5 %) d’étudier gratuitement à partir de mars 2016. Ce processus progressif se terminera en 2020 avec la gratuité universelle de l’éducation supérieure, selon les engagements pris par l’actuel gouvernement de Michelle Bachelet [photo].

25 décembre | MEXIQUE | Les cartels de la drogue étendent leur présence à Mexico. Le cartel de Sinaloa, les Beltrán Leyva de Chapo Guzmán, les Chevaliers Templiers, le cartel du Golfe et les Zetas sont les cinq groupes criminels présents dans la capitale mexicaine, selon la DEA. L’agence de lutte contre la drogue des États-Unis a récemment publié un rapport dans lequel elle signale la croissance des organisations criminelles mexicaines.

25 décembre | ARGENTINE-PARAGUAY | Plus de 160 000 personnes ont été évacuées de leurs maisons et transférées vers des maisons d’amis, des écoles, des gymnases ou des bidonvilles de toute urgence après les pires inondations, depuis plus de 20 ans, des rivières que se partagent le Paraguay, l’Argentine, le Brésil et l’Uruguay. Des pluies intenses provoquées par le phénomène climatique El Niño ont fait déborder les rivières Paraguay, Parana et Uruguay. Quelque six personnes sont mortes.

25 décembre | COLOMBIE | Quatre femmes sont assassinées suite à des violences de genre chaque jour dans le pays, comme le signale un rapport de la médecine légale. La plupart des victimes ont entre 20 et 24 ans.

27 décembre | CUBA | Lors de la messe du Jubilé, le pape François a demandé une solution à la tragédie humanitaire des migrants cubains. Il a appelé les pays d’Amérique centrale à renouveler leurs efforts pour résoudre la situation de ceux qui ont été bloqués sur leur parcours vers les États-Unis, en particulier les milliers de migrants cubains qui vivent dans des pensions assurées par des établissements publics et privés au Costa Rica.

Guy MANSUY

 
 

Inscription newsletter

Inscription newsletter

Articles par mois

Articles par catégorie