LE CHRONOS DE GUY MANSUY

La semaine du 27 sept. 2015


Chronos de la semaine du 27 septembre au 3 octobre 2015

27 septembre – PARAGUAY – Selon une enquête mondiale de la célèbre agence Gallup, l’habitant le plus heureux sur terre vit au Paraguay. Dans la théologie traditionnelle indigène, le guarani, il existe le concept de paradis, de “terre sans mal”. Il semble qu’ils l’aient trouvé. Ce pays n’est pourtant pas un exemple en termes de justice : en l’absence d’un système de justice sérieux, la corruption imprègne les institutions politiques et étatiques de haut en bas, des juges à la police, des ministres aux fonctionnaires. En outre, les pauvres sont de plus en plus pauvres et les quelques riches, de plus en plus riches.

27 septembre – MEXIQUE – Le verdict dans l’affaire Heavens, qui concerne le plus grand massacre de la part des narcotrafiquants à Mexico avec 13 jeunes enlevés et assassinés, est tombé : les trois responsables écopent de 520 ans chacun de prison soit 1 560 ans cumulés, même si la cause de ce massacre, son explication objective, reste un mystère, comme c’est souvent le cas dans le système judiciaire mexicain.

28 septembre – BRÉSIL – La présidente Dilma Rousseff a ouvert l’Assemblée générale de l’ONU. Le Brésil veut être un acteur mondial de poids, à la mesure de sa population et son économie. Elle a donc une fois encore affirmé qu’elle ne tolérerait pas la corruption et que les problèmes économiques actuels n’étaient pas d’ordre structurel.

28 septembre – CUBA – Pour la première fois à l’Assemblée générale des Nations Unies, Raúl Castro a parlé en tant que président de Cuba. C’est la première fois aussi qu’il s’est adressé à la communauté internationale depuis que les États-Unis et l’île ont entamé la normalisation de leur relation brisée pendant plus d’un demi-siècle. Son discours a consisté à énumérer la liste des revendications, dont la fin “de l’embargo économique, commercial et financier contre Cuba” ou la restitution “du site de la base navale de Guantánamo, occupé illégalement”.

28 septembre – MEXIQUE – Pour la première fois en 98 ans, le salaire minimum payé aux travailleurs au Mexique sera unique. La Commission nationale du salaire minimum (CONASAMI) a fixé le traitement du pays à 70,10 pesos par jour (soit quatre dollars US au taux de change courant). Le Mexique est le pays de l’OCDE avec le salaire le plus bas établi par la loi. La mesure ne concerne que 3 % des salariés du secteur formel.

28 septembre – PÉROU – Le gouvernement péruvien a décrété l’état d’urgence dans quatre provinces du département d’Apurímac, dans la région montagneuse du sud du Pérou et dans deux autres départements autour de Cuzco, après les protestations contre le projet minier d’extraction de cuivre Las Bambas, qui ont causé quatre morts et 22 blessés lors d’une confrontation avec la police. La mesure, qui suspend “les droits constitutionnels relatifs à la sécurité et à la liberté des personnes, l’inviolabilité du domicile, et la liberté de réunion et de transit”, sera en vigueur 30 jours dans les provinces de Cotabambas, Grau, Andahuaylas, Chincheros, Espinar et Chumbivilcas. Le gouvernement encourage l’investissement, mais n’a pas la force de servir de médiateur entre les intérêts de la population et ceux des entreprises concernées.

28 septembre – ONU – Plus de cinquante pays ont annoncé au cours de la dernière session de l’Assemblée générale à New York un renforcement d’effectifs de plus de 40 000 hommes en uniforme, en plus des 106 500 soldats qui composent la force des casques bleus déployés par l’ONU aujourd’hui. L’organisation projette de commander 40 hélicoptères, 10 unités médicales, de créer 15 unités d’ingénieurs et d’acquérir de l’équipement pour prévoir des attaques avec des effectifs pour la formation.

29 septembre – COLOMBIE – Pour le président Juan Manuel Santos, l’assemblée générale de l’ONU lors de son 70e anniversaire aura été marquée par la présentation par son gouvernement d’un accord crucial avec la guérilla. Il a également appelé à une nouvelle stratégie mondiale contre la drogue et le trafic de drogue.

29 septembre – PÉROU – L’Observatoire Volcanologique INGEMMET (OVI) a lancé une alerte pour le volcan Ubinas, au sud du département de Moquegua à une altitude de 5 672 mètres, qui a éjecté un nuage de cendres de 4 000 mètres, sur un rayon de dispersion de 15 kilomètres. Le spécialiste de l’OVI Marco Rivero a rapporté qu’il y avait encore deux communautés du district d’Ubinas dédiées à l’agriculture et à l’élevage à six-sept kilomètres du cratère devant être évacuées et relogées.

29 septembre – MEXIQUE – Habituellement, le District fédéral ne faisait pas partie des régions les plus violentes du Mexique. Les indicateurs de violence ont changé, les assassinats, les meurtres et les extorsions de fonds ont augmenté dans la ville de Mexico, la plaçant au niveau des zones de danger maximal telles que Tamaulipas ou Sinaloa. Les meurtres ont augmenté de 21 % et les homicides ont atteint le plus important pic depuis 17 ans, selon les chiffres le gouvernement et l’Institut national de statistiques (INEGI).

29 septembre – AMÉRIQUE LATINE – L’Uruguay et le Brésil sont les deux pays latino-américains à avoir envoyé des troupes dans les missions de maintien de la paix de l’ONU, avec 1 457 et 1 304 soldats, respectivement. La Colombie et le Mexique viennent de rejoindre ces missions. La Colombie s’engage dans les missions avec une contribution en trois ans qui atteindra 5 000 soldats. Le Guatemala est le pays d’Amérique centrale envoyant le plus d’effectifs, avec 228 soldats. Le Brésil se distingue également comme le principal bailleur de fonds de la paix mondiale pour tous ses voisins. Il contribue pour 0,58 % du budget total pour une année, estimé à 8,27 milliards de dollars.

29 septembre – MEXIQUE – L’industrie de l’acier au Mexique chancelle et met en danger au moins 45 000 emplois directs et indirects. Le coup de frein dans ses ventes, dû principalement aux prix artificiellement bas de la Chine – le plus grand producteur d’équipement du monde -, a déjà licencié plus de 8 000 personnes, selon les calculs de la Chambre nationale de l’Industrie du fer et de l’acier (Canacero). Face à cette situation, le gouvernement mexicain a augmenté de 15 % les tarifs aux importations d’acier pour essayer de modérer les dommages causés par ce que le secteur au Mexique qualifie de “concurrence déloyale”.

30 septembre – COLOMBIE – Un sondage indépendant mené ce mois-ci auprès d’environ 3 900 personnes dans cinq villes différentes a révélé que 60 % des Colombiens étaient prêts à pardonner les guérilleros, 82 % croyaient au pardon comme une condition pour la paix. L’avis des Colombiens face à la réconciliation a été pris quelques jours avant que soit connu à La Havane l’accord historique sur la justice transitionnelle entre le gouvernement et les FARC, le 23 septembre – la création d’un système pour étudier les actes commis et les peines, d’emprisonnement ou non, qui peuvent être appliquées à tous les acteurs du conflit.

30 septembreMEXIQUE Les autorités judiciaires mexicaines ont annoncé avoir extradé treize narcotrafiquants vers les États-Unis. Parmi eux figure Jorge Costilla, considéré comme l’un des chefs du cartel du Golfe. Ces extraditions surprise interviennent après l’évasion rocambolesque, le 11 juillet, de Joaquín Guzmán, “El Chapo”, d’une prison de haute sécurité, alors que les États-Unis avaient demandé son extradition.

30 septembre – BRÉSIL – La présidente du Brésil Dilma Rousseff a cédé devant son mentor, l’ex-président Luis Inácio Lula da Silva. Elle a congédié son fidèle chef de cabinet Aloizio Mercadante, qui a pour remplaçant Jaques Wagner [photo], l’actuel ministre de la Défense. Jaques Wagner est issu du Parti des travailleurs (PT), comme Aloizio Mercadante, mais a toujours été plus proche de Lula. Mais il a réussi à se maintenir en place. Après des mois de pression et de discussions presque publiques avec Lula, Aloizio Mercadante est retourné au ministère de l’Éducation, comme dans la législature précédente. L’objectif de ce mouvement est de laisser le poste le plus proche de la présidente à quelqu’un peu moins haï dans le gouvernement, surtout dans le PMDB, le parti auquel appartiennent le vice-président et les présidents du Sénat et de la Chambre.

1er octobre – GUATEMALA – Un glissement de terrain a enseveli un village entier au Guatemala. Un rocher d’environ 115 mètres de longueur, la taille d’un terrain de football, a écrasé le village de El Cambray II de Santa Catarina Pinula, à 15 km de la capitale guatémaltèque. Les autorités municipales ont donné le bilan de la catastrophe : 85 morts, 300 disparus, 23 retrouvés en vie parmi les décombres et 125 maisons endommagées.

1er octobre – COLOMBIE – Malgré l’utilisation de produits chimiques, la Colombie a signalé 69 000 hectares de coca en 2014, 44 % de plus qu’en 2013, selon l’Organisation des Nations Unies. La nouvelle stratégie du gouvernement vise à parvenir à des accords sur l’éradication manuelle et la substitution des cultures. “Le glyphosate ne sera plus utilisé à partir du 1er octobre”, a déclaré le président Juan Manuel Santos.

1er octobre – ARGENTINE – En pleine campagne électorale et à une période économique sensible, la présidente Cristina Fernández de Kirchner a tenu à présenter en direct sur toutes les chaînes de télévision le lancement dans l’espace d’un nouveau satellite, l’Arsat 2. Ce lancement du second satellite exclusivement argentin, l’Arsat 2 a été réalisé par la fusée européenne Ariane depuis la base de Kourou en Guyane française. L’Arsat 2, qui succède à l’Arsat 1 lancé l’année passée, a coûté 250 millions de dollars et est conçu pour offrir la couverture d’Internet, de données, de téléphonie et de télévision pour tout le continent américain. L’Arsat 1 couvrait seulement l’Argentine.

1er octobre – MEXIQUE – Deux tremblements de terre au cours des douze dernières heures ont déclenché une alerte sismique dans la ville de Mexico. Les tremblements de terre de 4,8 et 5,5 sur l’échelle de Richter, ont été imperceptibles pour les habitants et les autorités ont indiqué qu’il y n’avait eu ni victimes ni de dégâts.

2 octobre – COLOMBIE – Le président Juan Manuel Santos a confirmé via Twitter que Víctor Ramón Navarro, alias Megateo, avait été tué pendant une intervention militaire. Il a qualifié de “grand coup” des forces militaires le travail ayant permis de trouver ce narco-guérillero, baron de la drogue à la frontière avec le Venezuela, qui dirigeait aussi une partie de l’EPL, un groupe de guérilla qui avait été démobilisé durant l’année 1991.

2 octobre – MEXIQUE – Le gouvernement mexicain a rejeté le rapport préliminaire réalisé par la Commission interaméricaine des droits de l’homme (CIDH) après une visite de cinq jours dans le pays. Les résultats préliminaires mettent en évidence la “situation d’extrême insécurité et de violence” et mettent l’accent sur les disparitions forcées en particulier, les exécutions extrajudiciaires et la torture. La Commission affirme que le Mexique connaît une grave crise des droits de l’homme.

3 octobre – CHILI – Les habitants de l’île de Pâques ont élevé la voix contre la pêche illégale dans leurs eaux territoriales. Ce peuple, d’origine polynésienne et appartenant au Chili, lutte pour un parc marin qui les protège contre les pirates du thon et contre les ordures des navires-usines.

Guy MANSUY

 
 

Articles par mois

Articles par catégorie