Le jeudi 4 octobre à 18 h 30 la Bibliothèque de la Part-Dieu accueille Eduardo Manet en partenariat avec Les Belles Latinas, 11e Festival de Littérature et de Films documentaires d’Amérique latine.

La Bibliothèque accompagne ce festival depuis sa création en 2002. À l’occasion de l’édition 2012, elle reçoit le romancier, auteur dramatique et cinéaste Eduardo Manet.

Eduardo Manet est né à Santiago de Cuba en 1930, le jour d’un tremblement de terre. Très jeune, il écrit des critiques théâtrales, sa première pièce est diffusée à la télévision cubaine. Il fréquente les pionniers du théâtre cubain. Il fait ses études à l’université de La Havane, participe aux débats du moment et rencontre certains membres de l’avant-garde politique et culturelle opposée au dictateur Fulgencio Batista. Entre 1951 et 1960, il parcourt l’Europe et s’établit en France. À Paris, il suit les cours de Tania Balachova. Il étudie le mime dans la Compagnie de Jacques Lecoq. Il publie en 1956 son premier roman en langue française, Les Étrangers dans la ville (Julliard). Il rentre en 1960 à Cuba où il vit une époque féconde en créations dans le tourbillon de la révolution – notamment en occupant le poste de directeur du Centre pour les arts dramatiques et en commençant une carrière cinématographique –, jusqu’en 1968, date où il quitte l’île en raison de l’inadmissible invasion soviétique de la Tchécoslovaquie et du durcissement du régime castriste. Ami de jeunesse de Raul Castro, Eduardo Manet a eu un rapport fusionnel avec Fidel Castro avant de le remettre en question.
En 1965, il a tourné la première comédie musicale cubaine en technicolor, dès son arrivée à Paris, il est reconnu grâce au succès de Les Nonnes, une pièce de théâtre.

Eduardo Manet tient une place importante dans les lettres françaises contemporaines et dans le monde du théâtre : il a été administrateur de la SACD et président du Conseil permanent des Écrivains ; il a reçu de nombreux prix –  prix Lugné-Poe de la SACD, Goncourt des lycéens, Interallié ; son œuvre est traduite dans une trentaine de langues.

Derniers livres publiés :

Judith, éditions de L’Œil du prince, « Théâtre », 2012
Le Fifre
, éditions de la Loupe, 2012.
Quatre Villes profanes et un paradis
, éditions des Busclats, 2010.
Les Trois Frères Castro
, Écriture, 2010.
L’Ile du lézard vert, Points, 2009 (1ère édition Flammarion, 1992).
La Conquistadora, Points, 2009 (1ère édition R. Laffont, 2006).
La Mauresque, Archipoche, 2009 (1ère édition Gallimard, 1982).
Un Cubain à Paris, Écriture, 2009.
La Maîtresse du commandant Castro, R. Laffont, 2009.