Le cœur de l’actualité latino-américaine reste focalisé sur les événements chiliens. Depuis le 18 octobre dernier, les manifestations des jeunes notamment occupent les rues des grandes villes. Ils réclament une autre politique globale pour réduire les énormes disparités de la société chilienne. Malgré la période estivale qui d’habitude est réservée à l’évasion et à la détente, les manifestations persistent un peu partout pour réclamer plus de justice et de démocratie. Ces derniers jours, nous avons assisté à des images en boucle à la télévision, alertant sur la forte répression policière qui a provoqué la mort de sept manifestants depuis quelques jours. Esmeralda Arosemena, présidente de la commission interaméricaine de droits de l’homme (CIDH), en visite à Santiago du Chili, a rappelé avec véhémence qu’au Chili, les droits de l’homme sont terriblement bafoués. Nous étions présents à la conférence de presse de la CIDH : Olga Barry nous propose ici un article sur les principaux extraits du discours de la présidente de la CIDH à l’issue d’une semaine d’enquête sur la situation de violence au Chili.

Le Brésil fête un an de gouvernance Bolsonaro. La dernière édition de notre revue trimestrielle, en cours de distribution, consacre un dossier au Brésil de Bolsonaro, sous la coordination du politologue Jean-Jacques Kourliandsky et du sociologue Jesse Souza. Ils ont invité des spécialistes du Brésil pour revenir sur les mesures et les déclarations qui ont transformé l’image d’un pays ayant basculé entre les mains d’hommes et de femmes d’extrême droite, avant de tourner le dos aux nations démocratiques et au respect des droits de l’homme. Si vous n’êtes pas encore abonné à notre revue, et si vous souhaitez recevoir un exemplaire de cette édition, il suffit de nous envoyer très rapidement par courriel votre adresse postale. La prochaine distribution postale est prévue le vendredi 14 février.

La semaine prochaine, il n’aura pas de newsletter. Nous allons procéder à une refonte de nos outils web afin de faciliter vos lectures autour de l’actualité politique et culturelle de l’Amérique latine en français. La prochaine newsletter est prévue pour le lundi 17 février : vous pouvez déjà inscrire les mails vous et de vos amis pour nous aider à élargir notre réseau de lecteurs internautes. 

Januario ESPINOSA
Directeur de la publication

La Commission interaméricaine des droits de l’homme vient de rendre un rapport lapidaire sur le Chili

La présidente de Commission interaméricaine des droits de l’homme (CIDH) Esmeralda Arosemena a affirmé que le Chili vit une grave crise en matière des droits de l’homme. Cette observation arrive alors que le monde entier a les yeux rivés sur le soulèvement populaire du Chili initié le 18 octobre dernier. Celui-ci ne s’essouffle pas, en dépit de la répression qui s’abat contre les manifestants. La CIDH vient de rendre le vendredi 31 janvier son rapport préliminaire sur la situation des droits humains au Chili. (Olga Barry)  SUITE

Le Brésil de Jair Bolsonaro, un an de diplomatie à hue et à dia

Le programme électoral du candidat Bolsonaro était à hue, à droite toute. Placé sous l’autorité divine et plus particulièrement celle de Saint Jean il vouait aux gémonies ce qui après deux années Temer, restait encore de l’héritage de Lula et Dilma Rousseff. Taxé de communiste, sous l’emprise d’une sorte de société secrète malfaisante, le Forum de São Paulo, il privilégiait un autodafé de l’héritage global et donc aussi diplomatique des années PT. (Jean-Jacques Kourliandsky) – SUITE

Mexique: Amnesty International exige des informations claires quant à l’accès des ONG aux centres de rétention pour migrants

Réagissant à la décision de l’Institut national des migrations (INM) de suspendre temporairement l’accès de toutes les associations religieuses et ONG aux centres de rétention pour migrants et centres de rétention provisoires du pays, décision qui a par la suite été réfutée par le ministère de l’Intérieur. (Amnesty) – SUITE

[info_box title= »SEMAINE » titleColor= »#FFFFFF » titleBgColor= »#004b9c » txtColor= »#000000″ txtBgColor= »#e6e7e8″]

Une nouvelle semaine de l’Amérique latine et des Caraïbes du 19 mai au 6 juin 2020

La Semaine de l’Amérique latine et des Caraïbes revient cette année dans toute la France, en Amérique latine et aux Caraïbes, du 19 mai au 6 juin 2020, pour mettre à l’honneur cette région du monde et la richesse des relations qui l’unissent à la France. – SUITE

[info_box title= »REVUE ESPACES LATINOS » titleColor= »#FFFFFF » titleBgColor= »#ce2420″ txtColor= »#000000″ txtBgColor= »#e6e7e8″]

Édition spéciale du trimestriel  Nouveaux Espaces Latinos sur le Brésil de Bolsonaro

[info_box title= »CINEMA » titleColor= »#FFFFFF » titleBgColor= »#ce2420″ txtColor= »#000000″ txtBgColor= »#e6e7e8″]

Dernières sorties latino-américaines, un doc sur Botero et Cuba d’Olivier Assayas

Dans ce mois de février, nous soulignons deux films en salle : le film Cuban Network de Olivier Assayas et le documentaire de Dom Millar sur la vie du peintre colombien Fernando Botero. (Alain Liatard). SUITE

[info_box title= »LIVRE » titleColor= »#FFFFFF » titleBgColor= »#ce2420″ txtColor= »#000000″ txtBgColor= »#e6e7e8″]

« Le ciel à bout portant » de de l’écrivain colombien Jorge Franco

On a souvent montré une Colombie sous l’emprise des trafiquants, Calí et Medellín gangrenées, vues de l’extérieur : reportages ou romans bien documentés où l’on voit des parrains dominants, des cultivateurs exploités, une population terrorisée. Dans ce nouveau roman, Jorge Franco nous fait pénétrer à l’intérieur de l’univers d’un des proches de Pablo Escobar. Une vraie découverte. (Christian Ronait). SUITE

[info_box title= »LIVRES » titleColor= »#FFFFFF » titleBgColor= »#ce2420″ txtColor= »#000000″ txtBgColor= »#e6e7e8″]

« La fille aux ciseaux » de Jorge Franco dans « Suites » des éd. Métailié

La fille aux ciseaux a été le premier succès de Jorge Franco, dont la réédition en format de poche vient de sortir aux éditions Métailié. Le roman a donné lieu à deux adaptations, deux succès populaires, un film, Rosario (2006) de Emilio Maillé et une série de 60 épisodes pour la télévision colombienne (2010). Medellín sert de cadre à cette histoire tout juste sur la marge des narcotrafics et des narcotrafiquants qui montre l’arrière du décor. (Christian Ronait). SUITE

[info_box title= »ÉVÉNEMENT » titleColor= »#FFFFFF » titleBgColor= »#ce2420″ txtColor= »#000000″ txtBgColor= »#e6e7e8″]

Exposition du Cubain Agustín Cárdenas à la Maison de l’Amérique latine de Paris

À partir du 6 février 2020, la Maison de l’Amérique latine à Paris dédie ses espaces d’exposition à Agustín Cárdenas (1927-2001), notamment avec l’objectif de dévoiler au public son œuvre graphique. Si l’artiste cubain est internationalement reconnu comme l’un des grands sculpteurs du XXe siècle, on sait moins qu’il est aussi un peintre et dessinateur, avec la même recherche obsessionnelle de la forme. (MAL217). SUITE

[image align= »center » img= »http://www.espaces-latinos.org/wp-content/uploads/Ligne710x30.DERNIERESjpg.jpg » /]

DÉSABONNEZ-VOUS