Iván THAYS (Pérou)

thays300

Iván Thays est né en 1968 à Lima. Il a fait des études en linguistique et littérature à l’Université pontificale catholique du Pérou. En 1992 il a publié son premier roman, Las fotografías de Frances Farmer, ouvrage qui lui a valu la reconnaissance en tant que jeune écrivain prometteur. Pendant sept ans, il a dirigé une émission littéraire télévisée au Pérou et actuellement il est à la tête du blog sur l’actualité littéraire Moleskine Literario. Également, il collabore avec le journal espagnol El País en tant que blogger littéraire. Avec son dernier roman, El orden de las cosas (Alfaguara Junenil, 2012), il s’adresse aux plus jeunes et les invite à la réflexion, à travers l’amitié, l’amour et le football. Il a été choisi comme l’un des 39 meilleurs écrivains latino-américains. Un lieu nommé Oreille-de-Chien est son premier roman publié en français.

no images were found

Un lieu nommé Oreille-de-Chien:

Ce roman est le livre d’un voyage ou plutôt d’un double voyage : celui que fait un jeune journaliste jusqu’à une bourgade appelée Oreille-de-Chien, à plus de trois mille mètres sur la Cordillère des Andes, mais également celui, parallèle, qui le projette à l’intérieur de lui-même, vers les tréfonds de ses souvenirs. (…) Par petites touches, avec une écriture agile, fine et intelligente, Iván Thays restitue l’atmosphère irréelle d’Oreille-de-Chien et plonge son lecteur dans un univers dense et magique où les tensions culturelles et ethniques restent très vives. Son récit est une grande histoire d’amour et de haine, mais aussi un regard nouveau sur le Pérou actuel, à l’heure des politiques de la mémoire et du triomphe de la mondialisation. D’après l’éditeur.

Photo © María Teresa Slanzi

Bibliographie:

El viaje interior, 1999, Éd. Peisa, 284 p.
Un sueño fugaz, 2011, Éd. Anagrama, 184 p., 15 €
Un lieu nommé Oreille-de-Chien, traduit de l’espagnol (Pérou) par Laura Alcoba, aux éditions Gallimard 2011, 200 p. 17, 25 €

 

 

Revenir