Saúl Ibargoyen (Uruguay)

Left aligned image

Saúl Ibargoyen (Montevideo, 1930) est un poète et romancier de la génération des écrivains ayant pris le chemin de l’exil politique dans les années soixante-dix lors des dictatures militaires. Attentive aux effets des diverses porosités et confrontations qui caractérisent l’espace, une partie de son oeuvre très vaste évoque la zone frontalière urugayo-brésilienne. Une autre partie de l’oeuvre saúlienne est une trilogie consacrée à la période dictatoriale, avec Sangre en el sur (2007), El torturador (2010) et Volver… volver (2011).

Sa dernière oeuvre, Toute la terre, traduit par l’Atelier de Traduction Hispanique de l’ENS de Lyon, paraîtra très prochainement aux éditions À plus d’un titre.

(Page en construction)