Mauricio Électorat

Mauricio Électorat

Mauricio Electorat est né à Santiago du Chili en 1960. En 1981, après deux années d’études en journalisme et littérature à l’université du Chili, il s’installe à Barcelone, où il est diplômé en philologie hispanique de l’université Central. Entre 1987 et 2005 il a vécu à Paris. Il a commencé à publier de la poésie mais il s’est fait connaître pour sa prose. Son premier roman, El Paraíso tres veces al día (1995) a reçu d’importants prix au Chili et son deuxième, La burla del tiempo, le prestigieux prix Biblioteca Breve 2004. Ce roman a été sélectionné dans la liste des cent meilleurs livres en langue castillane des dernières 25 années. Il est également professeur de littérature à l’université Diego Portales et chroniqueur pour la revue El Mercurio.

No hay que mirar a los muertos Ed. Tajamar

Après trente années d’absence, Milan Petrovic retourne au Chili pour être auprès de son père dans ses derniers moments à vivre. Le Chili, ce pays si inculte, si loin et si présomptueux, se dresse comme un monolithe consacrant le modeste, mais entier, bonheur de l’enfance, dans lequel est pourtant gravé les noms des victimes disparues de la dictature.

Milan retrouve ses frères, dont le destin reflète la transition démocratique et le nouvel évangile chilien : l’argent. Il redécouvre les quartiers de son enfance, le centre de Santiago, l’idiosyncrasie nationale, son métier d’artiste relégué aux rang de rêve.

Depuis ses premiers poèmes et contes, jusqu’à son second et magnifique roman, Mauricio Électorat s’est affirmé comme l’un  des meilleurs écrivains chiliens à avoir aborder la question de l’exil, l’éclatement familial et la double nationalité, qui ressemble souvent à un double militantisme. Lyrique, honnête, sincère et crucial pour comprendre ces chiliens qui ont dû s’exiler, No hay que mirar a los muertos marque une étape de plus dans l’élégante trajectoire de l’un des meilleurs écrivains chiliens.

No hay que mirar a los muertos de Mauricio Electorat, Éd. Tajamar, 2015, 152 p.
Site des Éditions Tajamar

 

Mauricio Électorat

Español

Revenir