PROGRAMMATION

Documentaires

PRIMAVERA EN DOCUMENTAIRES

Cette année, Primavera Latina aura l’honneur de présenter deux documentaires latino-américains liés aux thématiques de cette 2e édition. Le premier, Túmaco Pacífico, du réalisateur colombien Samuel Córdoba, évoque la ville de Túmaco sur la côte pacifique de la Colombie, et de la vie de ses habitants vivant sur des maisons construites sur l’eau. Ce film, déjà primé dans de nombreux festivals, s’inscrira dans la thématique “Océans – Le poumon bleu essoufflé”. Le second, Calle López, des réalisateurs mexicains Gerardo Barroso et Lisa Tillinger, est un film offrant une série de portraits de différents personnages travaillant ou vivant le long d’une des rues les plus trépidantes et bruyantes du centre de Mexico. Il sera lié à la problématique sur les mégalopoles et l’urbanisation.

Projections gratuites, sans réservation. Túmaco Pacífico Le mardi 24 mai à 12 h 30 et Calle López Le mercredi 25 mai à 12 h 30. Plus d’informations : Musée des Confluences.

Túmaco Pacífico

Réalisé par Samuel Córdoba • 90 mn • 2008 • Trailer
Tumaco est une ville surpeuplée de la côte pacifique colombienne. Dans ses quartiers populaires, la population afro-colombienne y a construit des maisons sur pilotis. C’est ici qu’habitent Junior, Carmen, Eduarda et Carlos. Chaque jour, ils se rendent dans la mangrove où ils cherchent des coquillages qu’ils vendent à leur retour. Mais les coquillages se font rares et de petite taille. Tour à tour, ils nous livrent des histoires de vie et partagent leurs interrogations les plus profondes. Chaque personnage nous révèle ses difficultés à survivre aux pièges de la pauvreté, ainsi que son attachement à sa propre culture.

Prix du public au festival des Arts Audiovisuels au festival de La Plata en Argentine • Prix du public au festival Latino-américain de Bordeaux • Prix du meilleur documentaire au Chashama Film Festival de New York

La projection sera suivie d’une rencontre avec l’écrivain Domenico Chiappe (qui est aussi océanographe) et Thierry Lesprit responsable du festival Documental de Lyon (L’Amérique latine par l’image) 

Calle López

Réalisé par Gerardo Barroso & Lisa Tillinger • 80 mn • 2013 • Trailer
Citlali court, rit et joue dans la rue ; elle a trois ans. La Flaca lave les voitures et fait des petits boulots pour gagner sa vie. Dans cette buvette clandestine, seuls entrent les amis de Don Pepe, qui ont pour la majorité plus de 60 ans. La Calle López se trouve dans le quartier San Juan, dans le centre historique de la ville de Mexico. C’est une scène vieille et récente à la fois, où les personnages sont unis par un rituel quotidien : le travail. La calle Lopez est un lieu de migrants, venus du monde entier, et ce que le spectateur peut observer dans cette rue, c’est le microcosme de Mexico. La vie n’y est pas toujours facile et les protagonistes doivent survivre au jour le jour. Le documentaire suit ces personnages le temps d’une journée et d’une nuit, s’infiltrant dans l’artère vivante qu’est la calle Lopez pour redonner foi dans une architecture humaine libre, âpre et digne. Prix spécial du jury au festival international du film d’environnement

La projection sera suivie d’une rencontre avec Selina Rodríguez, photographe mexicaine et Maurice Nahory (Nouveaux Espaces Latinos) 

Présentation Édition 2016 Invités 2016 Tables rondes Concert