Archives des catégories :

Agenda-Improm

Lancement de la Semaine de l’Amérique latine en France du 28 mai au 10 juin

Chaque semaine, nous réservons un espace dédié aux événements et invitations. Il suffit de nous envoyer un courrier électronique avec des informations susceptibles d’intéresser nos internautes en indiquant simplement le titre de votre manifestation, le lieu, la date et l’heure, un visuel et un contact. Voici la sélection de la semaine du lundi 16 au dimanche 22 avril.

Déposez votre annonce

DIMANCHE 15 AVRIL – 18 h – GRENOBLE

Concert Ensamble Moxos : chœur et orchestre de l’Instituto superior de música de San Ignacio de Moxos 

L’Ensamble MOXOS est originaire des plaines de l’Amazonie bolivienne. Devenu l’un des meilleurs ambassadeurs de la Bolivie indigène et pluriculturelle, sa musique revendique l’identité et la mémoire du peuple des Indiens Moxos. Les musiciens sont chanteurs et instrumentistes, acteurs et danseur ; l’occasion de découvrir un héritage musical inscrit au patrimoine immatériel de l’UNESCO, des partitions oubliées du XVIIIe siècle, mais aussi d’admirer des danses guerrières d’Amazonie, d’entendre los bajones, les flûtes de Pan les plus grandes du monde. Plus d’infos

MARDI 17 AVRIL – 19 h – PARIS

Rencontre avec Angel de la Calle à l’occasion de la parution française de son roman «Peintures de guerre»

Organisée par le Collectif argentin pour la Mémoire et le Collectif Malgré tout, en partenariat avec les éditions Otium. Peintures de guerre est paru en Espagne, au Mexique, à Cuba, en Italie et en Argentine. C’est désormais le lecteur francophone qui pourra découvrir ce roman-fresque, qui restitue avec brio les combats et les rêves d’une génération de militants et d’artistes latino-américains qui durent affronter le tristement célèbre Plan Condor. Avec Peintures de guerre, Angel de la Calle contribue avec talent à la lutte contre l’oubli et le révisionnisme. Plus d’infos

JEUDI 19 AVRIL – 19 h – PARIS

Présentation du livre «Les corbeaux» («Uves como cuervos») de l’écrivain équatorien Pedro Rosa Balda 

Un livre de l’auteur équatorien Pedro Rosa Balda, traduit de l’espagnol par Rémy Durand. Le titre de cet ouvrage est inspiré du tableau Champ de blé aux corbeaux de Van Gogh, peint quelque temps avant son suicide. Les ailes des corbeaux semblent y former un V (qui font écho au V de «cuervo») et disent l’intention de Pedro Rosa Balda d’établir un lien entre écriture et peinture. Écriture et peinture étroitement liées dans ce recueil où la première partie est un dialogue entre le poète et le peintre et la seconde est un monologue imaginaire de Van Gogh. Plus d’infos

DVD EN VENTE

Sortie en DVD du film «La fiancée du désert» des réalisatrices argentines Cecilia Atán et Valeria Pivato

Teresa a 54 ans, elle a toujours travaillé au service de la même famille jusqu’au jour où elle est contrainte d’accepter une place loin de Buenos Aires. Elle entame alors un voyage à travers l’immensité du désert argentin, et ce qui semblait être le bout du chemin va s’avérer le début d’une nouvelle vie… Très beau film qui vaut autant par la simplicité de son histoire que par sa crédibilité. On suit avec tendresse et une émotion grandissante le parcours des deux principaux protagonistes de ce film qui malgré leur âge se retrouvent à un nouveau carrefour de vie. À voir ou à revoir ! Plus d’infos

ÉVÉNEMENT ANNUEL

Lancement de la Semaine de l’Amérique latine et des Caraïbes en France du 28 mai au 10 juin

En 2010, le Sénat français a officialisé une journée nationale pour l’Amérique latine : le 31 mai. Depuis 2014, cette journée est étendue à une semaine pour organiser des manifestations diverses et variées autour des sociétés et des cultures d’Amérique latine et des Caraïbes. Cette année, l’ancienne ambassadrice de France au Chili, Mme Caroline Dumas, vient d’être nommée secrétaire générale de la Semaine. Dans les prochains jours, le site officiel de la Semaine sera mis à jour pour diffuser la programmation d’une centaine de manifestations en France.

Semaine 15 : Dixième festival du cinéma péruvien à Paris

Chaque semaine, nous réservons un espace dédié aux événements et invitations. Il suffit de nous envoyer un courrier électronique avec des informations susceptibles d’intéresser nos internautes en indiquant simplement le titre de votre manifestation, le lieu, la date et l’heure, un visuel et un contact. Voici la sélection de la semaine du lundi 9 au dimanche 15 avril.

Déposez votre annonce

DU 9 AU 15 AVRIL – PARIS

Dixième édition du Festival de Cinéma Péruvien dans les salles du Lincoln à Paris

Le Festival a pour objectif de faire découvrir au public français ce cinéma encore méconnu, en présence de certains de ses réalisateurs les plus représentatifs. En effet, depuis plusieurs années, les films péruviens sont régulièrement distingués : en 2010, Octubre de Daniel et Diego Vega a reçu le prix du jury au festival de Cannes dans la catégorie « Un Certain Regard ». Le Festival suscite beaucoup d’espoirs et de réelles opportunités pour les réalisateurs péruviens, en leur offrant une vitrine parisienne pour leurs œuvres ainsi que des rencontres parfois fructueuses tant avec des producteurs que des réalisateurs. Plus d’infos

MERCREDI 11 AVRIL – LYON

«Histoires du Brésil» : la mythologie brésilienne racontée aux plus petits dans une pièce de théâtre 

Dans le cadre du Festival «Le bruit des p’tits cailloux», à la Croix Rousse à Lyon, les enfants auront le plaisir de découvrir cinq contes d’origines amérindienne, africaine et européenne adaptés par Odile Bertotto et Patrice Vandamme. Manipulés par les comédiens, des personnages de papier surgissent du livre-décor géant en pop-up. Ce théâtre de papier à l’univers graphique singulier a été dessiné et réalisé par Carmen Guerre. Un spectacle qui s’inspire des traditions brésiliennes, de la culture et de la littérature du Brésil. Plus d’infos 

MERCREDI 11 – 17 h 30 – GRENOBLE

 « Les droits humains en Amérique centrale » avec Hélène Roux, journaliste  spécialiste de l’Amérique centrale

Au Honduras, des milliers de personnes manifestent en décembre, pour dénoncer ce qu’il qualifient de « vol » : la réélection du président sortant, Juan Orlando Hernandez. Douze manifestant.e.s sont tué.e.s et des centaines blessé.e.s. Du Nicaragua au Guatemala en passant par El Salvador, les droits de l’homme semblent en danger. Organisée par Amnesty International-Campus et France Amérique Latine-Isère à Sciences-Po Grenoble, Campus de SM D’Hères (Amphi F). Tram Bibliothèques Universitaires. Plus d’Infos. 

JEUDI 12 AVRIL – 18 h – PARIS

Centre culturel du Mexique : une exposition «Jusqu’à la fin des temps» de Mercedes Gertz et Carmen Mariscal

L’Institut culturel du Mexique propose un dialogue entre deux femmes artistes mexicaines dont les photographies, les sculptures et les installations explorent la mémoire et les mythes, nous invitant à une réflexion autour du récit de soi et de la narrativité dans la construction de l’identité. On retrouvera aussi Mercedes Gertz pour une conférence, Psychologie du conte, et Carmen Mariscal dans un atelier jeune public, Conte et mémoire. Plus d’infos

EN LIBRAIRIE

«De désolation en tendresse» de Gabriela Mistral aux éditions Caractères

Les thèmes qui animent l’œuvre de la poétesse chilienne Gabriela Mistral sont variés et marqués par une grande humanité et aussi, souvent, une profonde tristesse. Aux sujets lyriques comme l’amour du pays natal (les paysages andins) et la nostalgie, la maternité et l’enfant (bien qu’elle n’ait jamais été mariée ni mère), ou encore l’amour et la mort, s’ajoute une préoccupation constante pour les humbles qu’accompagne sa foi catholique et «fransciscaine». La place faite à ses racines indiennes contribue encore à la force d’une œuvre marquante et personnelle. Plus d’infos

EN LIBRAIRIE 

«L’Argentine de Cabourg», l’écrivaine Brigite Piedfert s’intéresse à la situation des Argentins en France

Vilma Robles, une énigmatique vieille dame originaire de Buenos Aires, s’est installée depuis plusieurs années dans la somptueuse villa « L’Argentine » qui se dresse face au Grand Hôtel de Cabourg. Elle raconte avec passion et nostalgie les fastes d’une époque révolue à Eddy Gallego, un compatriote journaliste venu effectuer un reportage sur le polo et les Argentins résidant en France. Mais à l’écoute de ce récit, affleurent à la mémoire du jeune homme de douloureux souvenirs et de surprenantes découvertes familiales. Plus d’infos

EN LIBRAIRIE

Sortie du livre «Le masque et l’oubli – Chili, de la dictature à l’indifférence» de Christian Couture

Au prétexte de ménager, comme en Espagne, une transition démocratique après la dictature, fallait-il au Chili absoudre de ses crimes la junte de Pinochet ? Où s’arrête le compromis pour devenir compromission puis collaboration ? Du réalisme politique au cynisme opportuniste, il n’y a hélas qu’un pas. À travers le destin singulier de trois personnages emblématiques, c’est une page sombre de l’histoire du Chili que nous fait revivre de façon poignante ce spectacle, dont on ne ressort pas indemne. Plus d’infos

REVUE

Pablo Gignoli en couverture de «La Salida», le bimestriel du tango argentin  – n° 108 – avril-mai

Fondée en 1994 «Le Temps du Tango» est une association culturelle loi 1901, agréée Éducation Populaire. Sa mission : faire connaître le tango argentin sous toutes ses formes : danse, musique, littérature, arts plastiques. Plus de 6 000 amateurs de tango ont adhéré à l’’association depuis sa création (dont 1 000 adhérents à jour de cotisation), venant de toute la France et d’’une vingtaine de pays. Une équipe dynamique, professionnelle et volontaire de dix responsables bénévoles venus d’’horizons divers et d’’une quinzaine de bénévoles occasionnels participant aux activités de l’’association. Plus d’infos

Semaine 14 : Problématiques d’Amérique latine au festival Pico y Pala, à Montreuil et Aubervilliers

Chaque semaine, nous réservons un espace dédié aux événements et invitations. Il suffit de nous envoyer un courrier électronique avec des informations susceptibles d’intéresser nos internautes en indiquant simplement le titre de votre manifestation, le lieu, la date et l’heure, un visuel et un contact. Voici la sélection de la semaine du lundi 2 au dimanche 8 avril.

Déposez votre annonce

JEUDI 5 AVRIL – 20 h 30 – LYON

À Lyon, Céline Blasco en concert : du « Canto popular » latino-américain aux compositions métisses

Chanteuse et guitariste d’origine espagnole, Céline Blasco a d’abord puisé son inspiration dans le canto popular latino-américain. Le répertoire de Mercedes Sosa, les thèmes de Violeta Parra, Víctor Jara ou encore Atahualpa Yupanqui sont vécus comme un choc autant poétique que musical. Cette musique, vibrante, passionnée, conduit progressivement Céline Blasco vers sa propre poésie et l’écriture de compositions personnelles. Pour exprimer son blues latin, elle fait appel à la complicité de Patrick Maradan et Stephan Maurel qui l’accompagnent respectivement à la contrebasse et à la batterie. Plus d’infos

VENDREDI 6 AVRIL – 20 h – AVEIZE (69)

Aux Monts du Lyonnais : une lecture du carnet de voyage de Danielle Almendros

En 2016, Danielle Almendros entreprend un voyage en bus et en solo, un voyage de six semaines entre le Chili, la Bolivie et le Brésil. L’écriture lui tenant compagnie, elle décide d’écrire et de tenir un carnet de voyage qui deviendra un blog. Elle écrit des chroniques qu’elle envoie régulièrement au journal Le Progrès, dont elle est occasionnellement correspondante de presse. Tous ses textes sont comme des fragments de voyage, des bribes de ressenti. Elle décide aujourd’hui de partager son expérience de vive voix et vous invite à découvrir son périple ! Plus d’infos

VENDREDI 6 AVRIL – 21 h – PARIS

Musique traditionnelle du Nord-Ouest argentin : «Escamas de plata y oro», une sonorité authentique

Suite à un voyage initiatique à Santiago del Estero, terre mère de la chacarera, Carmela DelgadoAurélie Gallois et Juan Cruz Suárez, associés à Ignacio María López, créent le projet «Escamas de Plata y Oro» («Écailles d’argent et d’or») inspiré de la musique traditionnelle du Nord-Ouest argentin. À la croisée de leurs différents parcours musicaux, Carmela, Aurélie et Juan Cruz, arrangent ensemble, zambas chacareras, gatos y escondidos… musiques et danses traditionnelles argentines qui donnent à ce groupe une sonorité authentique, imprégnée de l’esprit profond de ces terres originelles. Plus d’infos

SAMEDI 7 AVRIL – 15 h – MONTREUIL

Droits des peuples autochtones au Guatemala : projection de «Territorio Q’anjob’al, vientre acosado» 

Dans le cadre du festival Pico y Pala (Pelle et pioche), le témoignage de prisonniers politiques et de leurs proches, tou.te.s défenseur.e.s des droits des peuples autochtones au Guatemala, le documentaire montre l’instrumentalisation du système judiciaire par le gouvernement et les grandes entreprises voulant exploiter les ressources naturelles. Débat avec Pau Dachs, le réalisateur, le Collectif Guatemala, Hélène Roux, journaliste indépendante et Ana Guevara, anthropologue argentine-chilienne spécialiste des Mapuches. Pico y Pala, un festival à ne pas manquer ! Plus d’infos

SAMEDI 7 AVRIL – 17 h – LYON

«Si je suis de ce monde» : performance poétique bilingue français et langue des signes au NTH8 de Lyon

Un projet d’Anne de Boissy, fondé sur un texte d’Albane Gellé. Avec Géraldine Berger, Isabelle Voizeux et Anne de Boissy, traduction et adaptation LSF de Christophe Daloz. Dans le cadre du Festival Regards d’Avril, «Si je suis de ce monde» présente les 49 poèmes d’Albane Gellé, poétesse malentendante, traduits par Christophe Daloz pour les donner à voir et à entendre, d’une langue à une autre, d’une culture à une autre, d’une grammaire à une autre en déplaçant nos habitudes de spectateurs/auditeurs. Plus d’infos

EN KIOSQUE CETTE SEMAINE

Dans la revue Télérama de cette semaine : un dossier sur «L’été indien de la Bolivie ?»

Cette semaine, la revue Télérama propose un dossier sur la Bolivie. En prônant un idéal inspiré des Incas, en instaurant une politique en faveur des exclus, le président Evo Morales a redonné leur dignité aux population indiennes. Mais des voix lui reprochent de s’être accaparé le pouvoir. Voyage dans un pays divisé. L’article de quatre pages est suivi de cinq témoignages complémentaires sur la Bolivie, sur le site de Télérama. Plus d’infos

EN KIOSQUE CETTE SEMAINE

Dans l’hebdo L’Obs, un grand reportage sur le Mexique : l’État de Guerrero est devenu un champ de bataille

L’envoyé spécial de L’Obs, Pierre Sautreuil, propose dans l’édition de cette semaine, un grand format sous le titre «Mexique, sous les balles des narcos». L’État de Guerrero est devenu le champ de bataille de dizaines de groupes criminels, nés de l’éclatement des grands cartels. des villages entiers se vident de leurs habitants, victimes d’exactions. La une de cette édition est consacré au gendarme Arnaud Beltrame, tué après s’être substitué à une otage retenue par le djihadiste à Trèbes. Plus d’infos

À VOIR / À LIRE

Les numéros de «Salsa Picante» à lire sur le site des Reflets du Cinéma Ibérique et Latino-américain

La 34e édition du festival des Reflets du cinéma ibérique et latino-américain s’est achevée ce mercredi 28 mars. En revanche, il est toujours possible de lire les numéros de Salsa Picante, le journal des Reflets, dirigé par Pascale Amey, présidente du festival. Ces revues proposent aux public des critiques des films présentés lors du festival et des présentations de leurs réalisateurs. Salsa picante revient aussi sur des sujets d’actualité et nous propose une série d’évènements culturels liés à l’Amérique latine. À ne pas manquer ! Plus d’infos

 

Semaine 13 : L’exposition « L’invention de Morel ou la machine à images » à la Maison de l’Amérique latine de Paris

Chaque semaine, nous réservons un espace dédié aux événements et invitations. Il suffit de nous envoyer un courrier électronique avec des informations susceptibles d’intéresser nos internautes en indiquant simplement le titre de votre manifestation, le lieu, la date et l’heure, un visuel et un contact. Voici la sélection de la semaine du dimanche 25 mars au samedi 31 mars.

Déposez votre annonce

LUNDI 26 MARS – PARIS

« Penser l’Amérique préhispanique » :  une affiche solide pour le premier colloque de l’association ACERAP

L’Association culturelle pour l’étude et la recherche en archéologie préhispanique propose un colloque autour du thème « Penser l’Amérique latine préhispanique, d’hier à aujourd’hui : construction des savoirs scientifiques et discours politiques ». On y retrouvera des intervenants tels que Franck Garcia, du Centre de recherche sur l’Amérique préhispanique (CeRA) et Estela Martínez Mora, de l’Institut national d’anthropologie et d’histoire (INAH) au Mexique. Parmi les différents thèmes de ce colloque : « L’Inca dans l’ombre du marxisme » ou encore « L’américanisme à l’heure de l’archéométrie ». Plus d’infos

 EXPOSITION À PARIS

« L’invention de Morel ou la machine à images » à partir du roman d’Adolfo Bioy Casares

À partir du 16 mars et pour une durée de quatre mois, la Maison de l’Amérique latine de Paris présente une exposition inédite, intitulée L’Invention de Morel ou La machine à images, conçue par et sous le commissariat de Thierry Dufrêne à partir du roman L’Invention de Morel de l’écrivain argentin Adolfo Bioy Casares (1914-1999), ami et compagnon de lettres de Jorge Luis Borges. En parallèle, un cycle de films inspirés du roman, dont L’Année dernière à Marienbad d’Alain Resnais, scénario Alain Robbe-Grillet (1961), projeté de mars à juin 2018. Plus d’infos

VENDREDI 30 MARS – PARIS

Archéologie du Nord péruvien et culture Mochica – Rencontre en hommage à l’archéologue Santiago Uceda 

Une rencontre en espagnol avec Luis Jaime Castillo et Carlos Werner La Torre, en hommage à Santiago Uceda, récemment décédé qui, en février 2017, nous présentait la culture Mochica, sujet essentiel de l’exposition actuelle du musée du Quai Branly qu’il avait lui-même organisé. Luis Jaime Castillo est professeur de la PUCP et dirige le projet San José de Moro. Carlos Wester La Torre est directeur du musée Bruning de Lambayeque et du site archéologique de Chotuna. Plus d’infos

VENDREDI 30 MARS – GRENOBLE

« Les Codex, grandes énigmes des Mayas », projection d’un documentaire animé par la Maison Latina à Grenoble

La Maison Latina de Grenoble propose la projection d’un documentaire suivi d’un dialogue en français et en espagnol. Que savons-nous de l’Amérique précolombienne ? Lors de la conquête espagnole du Yucatán au XVIe siècle, il existait de nombreux livres semblables qui furent par la suite détruits par les conquistadors et les prêtres. Ainsi la destruction de tous les livres au Yucatán fut ordonnée par l’évêque Diego de Landa en 1562. Ces Codex Trocortesianus (de Madrid), Dresdensis (de Dresde) et Peresianus (de Paris) constituaient les archives écrites de la civilisation maya. Plus d’infos

DU 14 AU 27 MARS – CHAMBÉRY

Projection en avant-première du film « Los Adioses » de la réalisatrice mexicaine Natalia Beristain Egurrola 

Synopsis : Rosario Castellano est étudiante en philosophie au Mexique. Introvertie mais passionnée, elle consacre dès son plus jeune âge son temps à la lecture de grands auteurs et à l’écriture de premiers textes. On commence à publier dès le début des années 1950 ses écrits, dont des textes sur la condition féminine. Mais elle est confrontée au quotidien à une société masculine qui la considère peu. Son érudition et sa pugnacité feront d’elle l’une des plus grandes écrivaines de la littérature mexicaine. Plus d’infos

MERCREDI 4 AVRIL – MARSEILLE

Vernissage de l’exposition « Traversée Sud », photographie vénézuélienne, du groupe Espiral Sur

Ces cinq auteurs photographes veulent offrir aux spectateurs une nouvelle perception du Venezuela. L’image joue avec le regard, les croyances et les coutumes, les textures et les couleurs, comme si elles faisaient le lien entre l’éternel et le passager, l’inconnu et le familier, entre ici et ailleurs, entre l’étrange et l’étranger. Exposition en présence de cinq auteurs-photographes : Fabienne Piot, Gustavo Marcano, Rodrigo Benavides, Emilio Guzmán, et Orlando Monteleone. Plus d’infos

Semaine 12 : Des auteurs latino-américains au Salon du livre et à la Maison de l’Amérique latine de Paris

Chaque semaine, nous réservons un espace dédié aux événements et invitations. Il suffit de nous envoyer un courrier électronique avec des informations susceptibles d’intéresser nos internautes en indiquant simplement le titre de votre manifestation, le lieu, la date et l’heure, un visuel et un contact. Voici la sélection de la semaine du dimanche 18 au dimanche 25 mars.

Déposez votre annonce

DU VENDREDI 16 AU LUNDI 19 MARS – PARIS

Des auteurs latino-américains au Salon du Livre de Paris : plusieurs écrivains au stand du Brésil

Présentation De désolation et tendresse, une anthologie de Gabriela Mistral, diplomate, féministe et poétesse chilienne couronnée par le Prix Nobel de littérature en 1945. Laëticia Boussard et Benoît Santini, traducteurs de ce livre, seront présents. Cette année, le Brésil rend hommage à l’écriture au féminin et recevra sur son stand les Brésiliennes Ana Maria Machado, Conceição Evaristo et Guiomar de Grammont, ainsi que la Portugaise Lídia Jorge, grandes dames de la littérature lusophone. D’autres écrivains salués par la critique et le public, comme Julián Fuks, participeront aux événements organisés par le Brésil. Plus d’infos

MERCREDI 22 MARS – PARIS

La tribune livres de la Maison de l’Amérique latine de Paris : Quatre auteurs à la une

Une rencontre bimestrielle consacrée a  l’actualité éditoriale et aux nouvelles voix de la littérature de fiction d’Amérique latine, animée par Patrick Straumann. Les romans et récits présentés seront discutés en présence des auteurs ou de leurs traducteurs. Les invités Florence Alexis  pour Douces déroutes de Yanick Lahens (Sabine Wespieser). Alfredo Pita pour Ayacucho (éd. Métailié),  Anne Plantagenet pour  le livre dont elle a assuré la traduction (Chili) La quatrième dimension de Nona Fernández (Stock). et René Solis pour Les valises de Juan Carlos Méndez Guédez (Métailié), dont il a assuré la traduction (Venezuela). Plus d’infos

SAMEDI 24 MARS – 17 h – PARIS

Présentation de « l’Œuvre poétique » de Raúl Zurita, poète lauréat du Prix national de littérature du Chili

Raúl Zurita, accompagné de Benoît Santini, maître de conférences à l’Université du Littoral Côte d’Opale (MFC, ULCO) sont réunis autour des recueils de Raúl Zurita, de Purgatorio à La Vida Nueva. Cette rencontre donnera lieu à une lecture bilingue (espagnol-français) de textes extraits de Antéparadis/Anteparaíso (1982) et sera animée par Nira Reyes Morales, du département Littérature et Art de la Bibliothèque Nationale François-Mitterrand. Plus d’infos

SAMEDI 24 MARS – 19 h 30 – MONTPELLIER

Présentation du livre Fictions mexicaines de Christine Frérot, spécialiste de l’art mexicain et latino-américain

Associant l’analyse de l’œuvre à l’histoire de l’art et à celle de l’artiste, l’auteure fait revivre 38 témoins emblématiques de l’art mexicain du XXe siècle dont elle est l’une des meilleures spécialistes en France. De Diego Rivera à Julio Galán en passant par José Guadalupe Posada et le Dr Atl, un Mexique à la fois révolutionnaire, guadalupéen, immortel et volcanique… surgit dans la pluralité des regards en confirmant, après Octavio Paz, que « les arts expriment (entre autres choses peut-être plus profondes), le tempérament de chaque nation ». Plus d’infos

SAMEDI 24 MARS – 19 h – MARSEILLE

Présentation du documentaire Sud, Est, Ouest de la réalisatrice cubaine Ingrid Castellanos

Trois continents, trois langues, trois femmes qui habitent Marseille et qui ont en commun la même mer, le même horizon. Elles essaient de trouver leur place dans le quotidien de la France, comme une corde raide entre passé et présent, ici et là-bas. Pour son nouveau court métrage, la réalisatrice cubaine Ingrid Castellanos Morell a choisi Marseille et le quotidien de trois femmes émigrées qui construisent leurs vies dans cette même ville, entre ici et là-bas, leur quotidien et des lettres venues d’ailleurs. Projection suivie d’un débat animé par la réalisatrice. Plus d’infos

EN LIBRAIRIE

Sortie du livre Pierre II du Brésil, un empereur républicain de l’auteur Guy Gautier

Pierre II du Brésil (Dom Pedro II) fut l’un des personnages les plus populaires du XIXe siècle. Ami de la France, d’Hugo ou de Pasteur, il régna sur le Brésil de 1840 à 1889 et fit de son pays la première démocratie d’Amérique latine. Catholique mais fils d’un père qui fut grand maître de la franc-maçonnerie brésilienne, il travailla à la coexistence fraternelle des catholiques et des francs-maçons, s’attirant pour cela les foudres du Saint-Siège. Au Brésil, il est toujours considéré comme le plus grand homme du pays depuis l’indépendance. Plus d’infos

CAMPUS

Publication du numéro des Cahiers des Amériques latines, « Syndicalismes et gouvernements progressistes »

Les éditions de l’IHEAL proposent un n° 86 des Cahiers des Amériques latines : une étude de la reconstitution du lien État/syndicats avec l’arrivée au pouvoir de gouvernements dits « progressistes » en Amérique latine sous la coordination de Franck Gaudichaud et Thomas Posada. Face à une conflictualité croissante au travail, ces gouvernements ont mis en œuvre des politiques publiques qui encadrent les relations de travail dans un sens plus favorable aux salariés. Mais souvent de manière ambivalente ou contradictoire. Plus d’infos

Semaine 11 : Temps fort avec le festival du film sur les droits de l’homme à Genève

Chaque semaine, nous réservons un espace dédié aux événements et invitations. Il suffit de nous envoyer un courrier électronique avec des informations susceptibles d’intéresser nos internautes en indiquant simplement le titre de votre manifestation, le lieu, la date et l’heure, un visuel et un contact. Voici la sélection de la semaine du dimanche 11 au dimanche 18 mars.

Déposez votre annonce

DU 9 AU 18 MARS – GENÈVE

Le 16e Festival International du Film sur les Droits Humains (FIFDH) de Genève 

Le Festival du film et forum international sur les droits de l’homme s’associe au Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme pour célébrer les 70 ans de la Déclaration universelle des droits de l’Homme. Isabelle Gattiker, sa directrice, se demande : « Aujourd’hui, comment se déclenche l’engagement ? Qu’est-ce qui rend une situation insupportable ? Qu’est-ce qui nous pousse à nous lever, à défendre la démocratie et la liberté de l’autre ? Faisons ensemble le pari de rendre l’intelligence plus séduisante que la bêtise, et le questionnement attirant »… à Genève. Plus d’infos

DIMANCHE 11 MARS – 16 h 30 – PARIS

Concert : le Quatuor Simon et la pianiste Maria Paz Santibañez à la Cathédrale des Arméniens à Paris

Maria Paz Santibañez était l’attachée culturelle du Chili en France jusqu’au debut mars et elle est aussi une pianiste reconnue. Ce concert a lieu dans le cadre de l’enregistrement du Quintette de Soro, projet soutenu par le Conseil National de la Culture et des Arts et par l’Université du Chili. Au programme : Enrique Soro pour quatuor à cordes et piano, et le premier quatuor de Johannes Brahms. Plus d’infos.

MARDI 13 et MERCREDI 14 MARS – 20 h – LYON

Frida Kahlo : une esquisse de sa vie mise en scène par la compagnie Novecento

Peintre mondialement connue et figure emblématique du Mexique, Frida Kahlo était une femme libre à la lumière des couleurs qu’elle a mises en scène dans ses tableaux. Après des parcours professionnels différents et complémentaires, deux comédiens, Franck Adrien et Nadia Larbiouene, se retrouvent autour de cette démarche artistique et décident de créer en septembre 2013 la compagnie Novecento qui propose ce spectacle à la salle Paul Garcin, 7 Impasse Flesselles, Lyon 1er.  Plus d’infos

MERCREDI 14 MARS – 19 h – PARIS

Rencontre avec Gerardo Oettinger de l’association Pemehue Cai, une nouvelle génération de dramaturges post-dictature chilienne

Son écriture politique est fondée sur des témoignages, des événements historiques tirés de la réalité du Chili et s’enrichit du dialogue constant avec les comédiens. Le dramaturge interrogera l’héritage culturel du peuple Pehuenche-Mapuche, dans le contexte actuel du Chili, en utilisant le théâtre comme espace d’investigation avec la complicité de l’association Pemehue Cai. À la Maison de l’Amérique latine de Paris. Plus d’infos. Pour les autres activités de la MAL, voir leur agenda.

VENDREDI 16 ET SAMEDI 17 MARS – PARIS

France-Colombie « Jeunesse vulnérable, entre guerre et paix », un symposium sur la médiation

Dans le cadre de l’année de la Colombie en France, le Collège doctoral Paris-Jérusalem, en collaboration avec l’Institut Catholique de Paris, organise un symposium sur le thème de « la jeunesse vulnérable entre guerre et paix », pour traiter des difficultés de la jeunesse colombienne et des moyens déployés afin de leur venir en aide.  Témoignages, échanges entre la Colombie et la France. Parmi les nombreux thèmes abordés : accords de paix, démobilisation et réinsertion, Paix et médiation en Colombie : les risques pour la jeunesse. À l’Institut Catholique de Paris, amphi Paul Ricoeur. Plus d’infos

SAMEDI 17 MARS – 15 h – ST-ARNOULT-EN-YVELINES (78)

Rencontre avec le peintre argentin Antonio Seguí, faire un « nous » qui ne soit pas hostile à la singularité des « je »…

La peinture d’Antonio Seguí est riche en contrastes de tonalités, en constante interaction entre arrière-plans élaborés et figures multicolores qui traversent la surface de la toile, chacune dans son propre monde, un graphisme caricatural qui confère un rythme vibrant au flot de la multitude anonyme, comme pour faire un « nous » qui ne soit pas hostile à la singularité des « je » qui le composent. Exposition jusque fin mai de 14 h à 18 h. À la Maison Elsa Triolet-Aragon, rue de Villeneuve, St-Arnoult-en-Yvelines (78). Plus d’infos

SAMEDI 17 ET DIMANCHE 18 MARS –  CHÂTEAU-L’ÉVÊQUE (24)

3e Salon du chocolat où le Pérou, grand producteur de cacao, est l’invité d’honneur à Château-l’Évêque

Les associations locales, le chocolatier Teillet et la Municipalité organisent leur rendez-vous annuel pour les amateurs de chocolat. Cette année, le PÉROU sera à l’honneur avec une exposition autour de son art, sa culture, ses traditions et sa musique dans les salles du château. Depuis 1997, le Pérou est le premier producteur de cacao bio (56 000 tonnes par an). Stands, exposants, animations, coin détente, petite restauration. Au Château. Entrée à partir de 10 ans : 2,50 €. Avec le soutien de DOPEAL (Dordogne Périgord Amérique latine). Plus d’infos.

« À vos agendas » – Semaine 10

Chaque semaine, nous réservons un espace dédié aux événements et invitations. Il suffit de nous envoyer un courrier électronique avec des informations susceptibles d’intéresser nos internautes en indiquant simplement le titre de votre manifestation, le lieu, la date et l’heure, un visuel et un contact. Voici la sélection de la semaine du dimanche 4 au dimanche 11 mars.

Déposez votre annonce

MARDI 6 MARS – 19 h – PARIS

La Maison de l’Amérique latine à Paris : Hommage au journaliste et écrivain argentin Rodolfo Walsh

A l’occasion du 41e anniversaire de son assassinat, le 24 mars 1977, l’écrivain Rodolfo Walsh  écrit sa fameuse Lettre Ouverte à la Junte Militaire. Il est assassiné le même jour. Projection de deux documentaires exclusifs en version originale, et lecture de Lettre Ouverte. Avec le soutien du Collectif Argentin pour la Mémoire. Durant la semaine la MAL217 propose un agenda riche d’activités.  Plus d’infos

 MERCREDI  7 mars – 19 h – PARIS

Manuel Berrás, 40 années de Pré-Textes : l’éditeur de Pre-Textos est reçu à la librairie Cien Fuegos à Paris

La librairie Cien Fuegos, « la dernière latino-américaine à Paris », invite Manuel Berras pour discuter de quatre décennies de livres, de littérature et d’édition. dans les locaux de la librairie, 4 rue de la Forge Royale, Paris 11e (métro Faidherbe-Chaligny).  La seule librairie qui propose, au cœur de Paris, livres et poésies en espagnol et organise des ateliers d’écriture. Plus d’infos

 MERCREDI 7 – DIMANCHE 11 mars – BRON

Fête du livre de Bron, festival des littératures contemporaines, pour toute la région de Lyon  

Organisé par la ville de Bron, dans la Métropole de Lyon, il existe depuis 1987 comme un rendez-vous annuel dédié à la littérature, avec quatre journées de conférences et rencontres. Au programme également : une Journée de Réflexion, le Prix des Lecteurs et de la littérature jeunesse. Plus de 100 invités : romanciers, artistes, philosophes, historiens, poètes, illustrateurs, musiciens, comédiens, éditeurs… et plus de 80 rencontres. Nous soulignons la présence de l’écrivaine cubaine Karla Suarez.  Voir la programmation

JEUDI 8 MARS – 19 H

Miguel Bonnefoy à Saint-Etienne en résidence d’auteur et pour une conférence à la Médiathèque de Tarentaize 

Né en France, cet auteur a grandi au Venezuela et au Portugal. En 2013, il est lauréat du prix « Jeune écrivain » avec Icare et autres nouvellesLe Voyage d’Octavio, son premier roman publié en 2015, est finaliste du prix Goncourt du premier roman. Il sera toute la semaine en résidence d’auteur à Saint-Etienne et le jeudi 8 mars à 19 h à la Médiathèque de Tarentaize pour une conférence animé par  Christian Roinat responsable de nos rubriques littéraires. Plus d’infos

JEUDI 8 MARS – 19 h – PARIS

Film Humano de l’Argentin Alan Stivelman :  voyage au cœur des Andes au Heartspot

Combinant séquences vidéo et animations, ce documentaire suit la quête existentielle d’un jeune homme à la recherche de l’illumination dans les montagnes andines. L’association Kamea Meah Films signale que la projection sera suivie d’un échange autour des sagesses ancestrales et de leur place dans nos sociétés modernes, de notre relation avec la Pachamama et de ce que signifie être un humain. Au Heartspot, 23 rue du Cardinal Lemoine, Paris 5e (métro Cardinal Lemoine). Plus d’infos

JEUDI 8 MARS – 18 h 30 – PARIS

Femmes et diplomatie : table ronde organisée par la Chambre économique du Mexique en France

Avec la participation d’Elena Sánchez Cortina de Gómez Robledo, historienne de l’art évoluant dans la sphère diplomatique, Jennifer Feller Enríquez, ministre-conseillère auprès de l’Ambassade du Mexique, et Estefanía Angeles, Directrice de l’Institut culturel du Mexique en France. Table ronde en espagnol organisée par la Chambre économique du Mexique en France. Inscriptions et informations sur toutes les activités : Centre culturel mexicain, 119 rue Vieille du Temple, Paris 3e (métro Filles du Calvaire). Plus d’infos 

VENDREDI 9 MARS – 19 h – ORLY

« Chavela Vargas », documentaire sur une figure de proue de la musique mexicaine ranchera

Le documentaire Chavela Vargas, réalisé par les Américaines Catherine Gund et Daresha Kyi, est peut-être le documentaire musical le plus prenant depuis « Sugarman ».De Frida Kahlo à Pedro Almodovar, d’une modernité saisissante et figure de proue de la musique mexicaine Ranchera, Chavela Vargas n’a cessé d’affirmer sa liberté, sa singularité, son identité et sa passion pour la musique et les textes engagés. Suivi d’un débat. À la salle Aragon-Triolet, 1, place du Fer-a-Cheval, Orly. En partenariat avec les associations Fedach et Orly Chili Solidarité. Plus d’infos

 « La Colombie vers la Paix. Rencontres et réflexions sur le terrain » du  maire de Genève, édité par le CETIM

La mission du Maire de Genève et de sa délégation a été organisée en Suisse en collaboration avec l’association genevoise Turpial, qui consacre son action à la défense des droits humains et des libertés en Colombie. Le livre, édité par le CETIM de Genève, est présenté en deux langues (français et espagnol). La mission a également bénéficié du soutien du CICR et du Bureau du Haut-Com­missariat aux droits de l’homme des Nations Unies. Commander le livre

EXPOSITION 10 au 25 MARS – 10 h à 19 h – SAINT-LOUBÈS (33)

« Le secret des Mayas » : Exposition unique (200 pièces) sur la civilisation Maya et ses énigmes à Bordeaux

En première européenne, La Coupole de Saint-Loubès, près de Bordeaux, accueillera la plus grande collection privée de l’art Maya au monde. Les pièces sont exposées en France pour la première fois grâce à l’archéologue, sculpteur et muraliste mexicain Luis Antonio Echeverría Villalobos. À voir : une réplique grandeur nature de la tombe du roi Pakal découverte dans la cité de Palenque. Ouvert tous les jours à La Coupole, Saint-Loubès (33). Plus d’infos

« À vos agendas » – Semaine 9

Chaque semaine, nous réservons un espace dédié aux événements et invitations. Il suffit de nous envoyer un courrier électronique avec des informations susceptibles d’intéresser nos internautes en indiquant simplement le titre de votre manifestation, le lieu, la date et l’heure, un visuel et un contact. Voici la sélection de la semaine du 25 février au 3 mars.

Déposez votre annonce

MARDI 27 FÉVRIER – 19 h – PARIS

Carlos Ominami, « Les présidentielles chiliennes : alternance ou nouveau cycle politique ? »

Ancien ministre d’État et président d’honneur de la Fondation Chile 21, Carlos Ominami débattra avec Carlos Quena, économiste et professeur à l’IHEAL (Institut des hautes études de l’Amérique latine) et Gaspard Estrada, politologue et Directeur Exécutif de l’Observatoire Politique de l’Amérique latine et des Caraïbes de SciencesPo. À la Maison de l’Amérique latine, 217 Bd St-Germain, Paris. Plus d’infos

MERCREDI 28 FÉVRIER – 21 h – PARIS

Le musicien Abel Velásquez Zavaleta offre un concert de guitare péruvienne dans le style Cajamarca 

Diplômé d’interprétation de guitare classique à l’université d’Alicante (Espagne), il donne des cours de guitare à l’Université Nationale de Musique du Pérou (ancien conservatoire national) à l’école supérieure de folklore José María Arguedas. Son travail de recherche et de création en fait le meilleur représentant du style de guitare de Cajamarca. Il a enregistré trois CD de musique traditionnelle péruvienne et un premier de guitare classique. À la Maison de l’Amérique latine, 217 Bd St-Germain, Paris. Plus d’infos

28 FÉVRIER – 1er et 2 MARS

Rencontre avec Miguel Bonnefoy à Annecy, Lyon et Gap pour la promotion de son roman Sucre noir

Né en France, cet auteur a grandi au Venezuela et au Portugal. En 2013, il est lauréat du prix « Jeune écrivain » avec Icare et autres nouvellesLe Voyage d’Octavio, son premier roman publié en 2015, est finaliste du prix Goncourt du premier roman. Il sera à Annecy le 28 février, à Lyon le 1er mars et à Gap le 2 mars, pour nous parler de Sucre noir, paru aux éditions Rivages. Il a participé à nos Belles Latinas en novembre dernier, et il sera bientôt l’invité des Belles Francesas au Pérou et en Colombie. Plus d’infos

TOUS LES MARDIS

L’émission L’autre Amérique latine, à écouter sur Radio libre en Périgord 

L’Amérique latine est présente en Périgord grâce aux Radios Libres en Périgord (RLP) « La radio qui vous écoute », sur FM 102.3. Dans le programme « L’autre Amérique latine », Eduardo, un Chilien résidant à Périgueux, et Béatrix, présentent l’Amérique latine dans ses particularités historiques et musicales. Actualités, cultures et musique. Le mardi de 14 h à 14 h 30 et le jeudi de 10 h à 10 h 30. Plus d’infos

LECTURES 

Le centre tricontinental de Louvain-la-Neuve propose un nouvel ouvrage

Parution du dernier livre du CETRI (Centre Tricontinental de Louvain-la-Neuve) : État des résistances dans le sud : l’Amérique latine. Toujours rebelle, l’Amérique latine ? Une analyse pays par pays donne les clés pour répondre et comprendre. Les formes oscillent entre singularités nationales et tendances continentales. Éditions Syllepse. Plus d’infos

LECTURES 

L’association Autres Brésil à Paris annonce la parution de Quilombos insoumis au Brésil

L’association Autres Brésils annonce la parution du livre Quilombos, communautés d’esclaves insoumis au Brésil. Ce livre, écrit par l’un des meilleurs spécialistes brésilien, Flávio dos Santos Gomes, retrace l’histoire des Quilombos. En décrivant les conditions de leur naissance au 16e siècle, leur vie et leurs combats, le livre nous permet de comprendre leur résistance au temps et la persistance de leurs descendants à lutter pour leurs droits, encore aujourd’hui. Traduction de Georges Da Costa. Plus d’infos

DANS LA PRESSE 

Un portrait du fils aîné de Fidel Castro mort par suicide le 1er février dernier dans Libération

Zoé Valdés,  écrivaine cubaine reconnue, exilée à Paris depuis plusieurs années, retrace dans le journal Libération du 21 février dernier le parcours  du fils aîné de Fidel Castro mort par suicide monté de toutes pièces. Fidel Ángel Castro Díaz-Balart, successeur naturel du Commandante, ce dernier avait fini par lui préférer son propre frère. Plus d’infos

SITE WEB 

Le Musée de la Mémoire au Chili annonce la publication d’une nouvelle collection : Signos

Le Museo de la Memoria de Santiago du Chili annonce la digitalisation de toutes leurs archives sous le nom de « Signos de la Memoria ». Cet espace, destiné à donner de la visibilité aux violations des droits humains par l’État chilien de 1973 à 1990, veut ainsi contribuer à ce que la culture des droits humains et des valeurs démocratiques deviennent des fondamentaux éthiques partagés. Plus d’infos

« À vos agendas » – Semaine 8

Chaque semaine, nous réservons un espace dédié aux événements et invitations. Il suffit de nous envoyer un courrier électronique avec des informations susceptibles d’intéresser nos internautes en indiquant simplement le titre de votre manifestation, le lieu, la date et l’heure, un visuel et un contact. Voici la sélection de la semaine du 19 au 25 février.

Déposez votre annonce

LUNDI 19 FÉVRIER – 19 h – PARIS 7e

Rencontre avec Elsa Osorio à l’occasion de la parution aux Éditions Métailié de son dernier livre, Double Fond

Qui est Juana ? Une militante révolutionnaire qui a trahi ? Une mère qui échange sa vie contre celle de son enfant ? Ou la prisonnière d’un cauchemar qui tente de survivre ? Une femme est retrouvée noyée près de Saint-Nazaire. La jeune journaliste locale ne croit pas à la thèse du suicide et remonte le fil : elle découvre l’horreur de la dictature argentine. Avec Laura Alcoba (écrivaine), François Gèze (éditeur) et Carlos Schmerkin (Assemblée de Citoyens Argentins en France). À la Maison de l’Amérique latine, 217 Bd St-Germain, Paris 7e. Plus d’infos

LUNDI 19 FÉVRIER – 11 h 30 – GENÈVE

« La Colombie vers la paix » : rapport sur la mission d’observation de la mairie de Genève

Invité à se rendre sur place par la Commission de paix du Sénat de la République de Colombie et la Coalition Colombie-Europe-États-Unis pour visiter le processus de paix, M. Rémy Pagani, Maire de Genève, présente son livre. En présence de Julie Dardel de l’association Turpial, de Melik Özden, directeur du CETIM, et de Franklin Castañeda, du Comité de solidarité avec les prisonniers politiques et membre de la Commission de Garanties de Sécurité des Accords de paix de La Havane. Au Palais Eynard, 4 rue de la Croix-Rouge, Genève.

MARDI 20 FÉVRIER – 20 h – PARIS 14e

Avant-première du film Un cheval nommé Éléphant / Un caballo llamado elefante d’Andrés Waissbluth

Synopsis : un grand-père au seuil de la mort demande à ses petits-enfants de libérer leur cheval « Éléphant » avant de le vendre. Ce qu’ils n’avaient pas prévu, c’est le vol du cheval par un homme qui décide de l’emmener dans le cirque où il est employé. Les enfants décident de se faire embaucher dans le cirque pour essayer par tous les moyens de le récupérer même si cela met leur vie en danger. Au cinéma Les 7 Parnassiens, 98 Bd Montparnasse, Paris 14e

MERCREDI 21 FÉVRIER – 9 h 30 – PARIS 6e

Lancement du Rapport annuel d’Amnesty International. Bilan complet des droits humains dans le monde

Selon le rapport, 2017 est l’une des années ayant eu le plus d’impacts sur les droits humains. Des décideurs politiques ont tenu des discours de haine, se sont battus contre les droits humains, ont ignoré des crimes contre l’humanité et ont littéralement laissé croître les inégalités. Ces injustices ont provoqué de massives protestations, montrant que la volonté de résister est toujours aussi forte. Aux Beaux-Arts de Paris, 14 rue Bonaparte, Paris 6e. Plus d’infos

MERCREDI 21 FÉVRIER – 19 h 30 – PARIS 1e

Concert du Manuel Villarroel Trio accompagné par Juan Villarroel et Baptiste Thiébault 

Ce nouveau Trio de Jazz acoustique dirigé par Manuel Villaroel accompagné des musiciens  Juan Villarroel à la contrebasse et Baptiste Thiébault à la batterie, présente des compositions originales inspirées par les origines sud américaines de Manuel Villarroel et par le jazz contemporain. Au Sunset-Sunside Club, 60 rue des Lombards, Paris 1e.

 DU 23 FÉVRIER AU 3 MARS – PARIS 7e

Exposition « Le feu de la terre » de la céramiste chilienne Silvia Camposano à l’Ambassade du Chili à Paris

Ses sculptures sont réalisées à partir des cendres volcaniques. Si elle utilise les techniques traditionnelles de la poterie et son matériau principal est le grès, elle s’aventure dans la fusion de matériaux en introduisant divers éléments tels que le métal. Du lundi au jeudi de 11 h à 18 h et le vendredi de 11 h à 13 h et de 14 h à 16h à l’Ambassade du Chili, 2, av. de la Motte-Picquet, Paris 7e.

 

« À vos agendas » – Semaine 7

Chaque semaine nous réservons un espace dédié aux événements et invitations. Il suffit de nous envoyer un courrier électronique avec des informations susceptibles d’intéresser nos internautes en indiquant simplement le titre de votre manifestation, le lieu, la date et l’heure, un visuel et un contact. Voici la sélection de la semaine du 12 au 18 février.

Déposez votre annonce

DU 12 AU 25 FÉVRIER – de 11 h à 18 h – BORDEAUX

Le Musée d’art contemporain de Bordeaux présente les œuvres de l’artiste colombienne Beatriz González

Beatriz González convoque l’histoire, la politique, l’humour, le privé et le public, dans le cadre de l’Année France-Colombie 2017. Artiste emblématique de la scène artistique d’Amérique latine, son travail dépasse les limites de la peinture par la multiplicité des supports utilisés. Elle fait d’une image issue de la presse une série de tableaux qui expriment la douleur provoquée par la violence et la mort. Elle s’intéresse à la représentation des icônes de la culture populaire, des cultures indigènes et de l’art précolombien. Dans la Nef du musée, 7 rue Ferrère, Bordeaux (fermé lundi). 7 €. Plus d’infos

MARDI 13 FÉVRIER – 20 h – PARIS 11e

Natalia Lafourcade, après le succès de son album Musas, une sublime déclaration d’amour, au Bataclan

Elle est une chanteuse avec un style contemporain singulier. Elle est née à Mexico en 1984 et elle a étudié la guitare, le piano et le chant. À 14 ans, elle commence sa carrière musicale en composant et en chantant ses chansons. Son première album solo fut Natalia Lafourcade (2002), suivi par Casa (2005) enregistré avec son groupe La Forquetina qui reçu un Grammy award Latin. Elle sort en 2013 Mujer Divina, hommage à Agustín Lara qui reçut deux Grammys Latins. Deux ans plus tard, Hasta la Raíz reçoit un Grammy en 2016 et cinq Grammys Latins en 2015. Elle sera à Paris pour une date unique avec le groupe Los Macorinos. Voix chaude, sensibilité et un immense talent. Au Bataclan, 50 dd Voltaire, Paris 11e. Plus d’infos

MERCREDI 14 FÉVRIER – 19 h – PARIS 7e

Récital de poésie par le poète chilien José María Memet, à l’occasion de la parution du livre Meli witran mapu

José María Memet possède un large registre poétique qui englobe la poésie engagée, sociale, celle de l’expérience, des droits de l’homme, le temps et la mémoire, la défense du peuple et de la culture mapuche. Diffusion d’une vidéo de 12 minutes pour présenter le festival de poésie Chile Poesía. Présentation suivie d’un échange avec le public et d’une dédicace de son dernier livre. À la Maison de l’Amérique latine, 217 Bd St-Germain, Paris 7e. Plus d’infos

JEUDI 15 FÉVRIER – 19 h – PARIS 7e

La Tribune de la musique présente le musicien péruvien Rolando Carrasco Segovia

De la fusion des cultures indigènes et espagnoles a surgi toute une gamme de possibilités d’expression artistique : le charango, le chillador, le violon, la bandurria, la charanga et le requinto andin. Il a fait partie de différents groupes de musique baroque, contemporaine et traditionnelle et travaillé à la publication de plusieurs recueils de partitions de musique péruvienne.  Soirée animée par Oscar Barahona. À la Maison de l’Amérique latine, 217 Bd St-Germain, Paris 7e. Plus d’infos

JEUDI 15 FÉVRIER – de 18 h à 22 h – PARIS 7e

L’exposition « Profane » de l’artiste Inti Castro, l’un des plus grands noms du street art sud-américain

Les œuvres de Inti Castro sont sur les murs tout autour du monde. L’artiste s’inspire de la tradition picturale populaire, mais aussi préhispanique et indigène, qu’il veut partager et faire voyager. Basé entre la France où il a réalisé de nombreux murs et l’Espagne, Inti sillonne désormais le monde, de la rue aux galeries, où ses œuvres éclatantes si reconnaissables sont rares et recherchées. Galerie Itinerrance : 24 bis, boulevard du Général Jean Simon, Paris 13e. Plus d’infos

VENDREDI 16 FÉVRIER – 21 h – PARIS 7e

L’Argentin Oscar « El Inca » Miranda : une plongée dans l’univers de la nouvelle génération de virtuoses du charango

Des Andes au Rio de la Plata, Oscar « el Inca » Miranda est devenu celui qui exprime le mieux, avec la flûte, l’âme musicale andine, un subtil mélange de tradition et de modernité ; son jeu impressionne par la diversité des sons et des couleurs qu’il est capable de produire et par l’émotion contagieuse qu’il distille dans chaque morceau. À la Maison de l’Amérique latine, 217 Bd St-Germain, Paris 7e. Réservation obligatoire au 01 45 72 09 08.

 

Page 1 sur 212

Articles par mois

Articles par catégorie